24 août 2019 04:34

Les élections présidentielles à l'étranger

dimanche، 18 mars 2018 - 01:31

Les Egyptiens à l’étranger ont commencé à voter, vendredi 16 mars 2018, à l’élection présidentielle par des expatriés égyptiens qui se sont rendu aux bureaux de vote dans les missions diplomatiques dans 124 pays du monde.



Le vote à l'étranger a eu lieu du 16 au 18 mars, de 9h00 à 21h00, a annoncé la Commission électorale nationale égyptienne (NEC).

Le ministère égyptien de l’Immigration et des Egyptiens de l’étranger a indiqué, dans des communiqués rendus publics que les citoyens expatriés ont commencé à affluer aux ambassades des plusieurs capitales étrangères, où les bureaux de vote sont ouverts de 9 heures du matin à 9 heures du soir, à l’heure locale de chaque pays, et ce, durant 3 jours.


La ministre de l’Immigration, Nabila Makram, a appelé tous les Egyptiens à l’étranger à exercer leur droit constitutionnel et légal au vote et à se diriger en masse aux urnes.

Le processus électoral se déroule sans heurt et dans les délais prévus dans toutes les ambassades, sans aucun obstacle ou problème empêchant le vote, a déclaré vendredi le président la Commission électorale nationale égyptienne, Lasheen Ibrahim, dans un communiqué.

La commission a tenu une conférence de presse pour informer les Egyptiens des dernières évolutions du processus électoral qui a commencé à l'étranger.
Le Conseiller Mahmoud Al-Chérif, porte-parole de l'ANE, a assuré que la commission n'a reçu aucune plainte concernant le processus électoral .
Au cours de la conférence de presse, Al-Chérif a assuré que les commissions travaillent de manière permanente et continue. Qu’elles suivent le processus électoral 24 heures sur 24. Et d'ajouter : "Il y a une équipe de soutien technique qui communique de manière continue".
L'Autorité- sous la présidence du conseiller Lachine Ibrahim- a fait le suivi du processus électoral des Egyptiens à l'étranger pour la présidentielle.



La secrétaire générale adjointe de la Ligue arabe (LEA) et chef de la mission d'observation de l'élection présidentielle, Hayfaa Abou Ghazala, a suivi le vote des Egyptiens résidant en Jordanie, qui a lieu à l'ambassade d'Egypte à Amman.       
Mme Abou Ghazala a salué le souci des Égyptiens de participer à la présidentielle, se félicitant de la participation massive au scrutin présidentiel.

Les élections présidentielles à l'étranger 

Al-Chérif a assuré que la réussite du processus électoral est parmi les priorités de la commission et que la base de ce succès est la sensibilisation et la participation.

La commission a indiqué que le plus grand taux de participation s'est déroulé dans les pays du Golfe, notamment au Koweït où les Egyptiens se sont rendus massivement aux bureaux de vote. Les images en provenance de la Suède, de Milan en Italie, dans les pays du Golfe, ou encore de Chine révèlent une participation massive et importante.

Les pays où les votes ont été lancés sont la Nouvelle-Zélande, l’Australie, la Corée du Sud, la Chine, le Japon, Singapour, les Philippines, la Malaisie, la Corée du Nord, l’Afghanistan, le Pakistan, l’Inde, l’Ouzbékistan, le Koweït, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Bahreïn, selon la même source.

La Nouvelle-Zélande était le premier pays à lancer les votes, vendredi matin, à une heure qui coïncide avec jeudi soir au Caire.


Le ministère égyptien a souligné qu’il suivrait le processus électoral et tiendrait, une conférence de presse, en parallèle avec les votes lancés dans plusieurs pays arabes et étrangers.

Selon l'agence égyptienne des statistiques, 9,5 millions d'Egyptiens vivent à l'extérieur du pays, dont environ 765 000 aux Emirats arabes unis.

Le processus électoral se déroule sans heurt et dans les délais prévus dans toutes les ambassades, sans aucun obstacle ou problème empêchant le vote, a déclaré vendredi le président la Commission électorale nationale égyptienne, Lasheen Ibrahim, dans un communiqué."La chambre des opérations a reçu des informations sur un grand nombre d'Egyptiens se tenant à l'extérieur des ambassades et des consulats pour voter, en particulier au Koweït, à Abou Dhabi, à Doubaï, à Riyad et à Djeddah".

Depuis le début de la matinée, l'ambassadeur égyptien en Irak, Alaa Moussa, a déclaré à Al-Mashareq qu'il y a eu une forte participation aux élections en Irak.

Les bureaux de vote de l’élection présidentielle au siège de l'ambassade à Canberra et des deux consulats à Sydney et à Melbourne ont fermé dimanche à 21H00 (Heure locale), à la fin de la dernière journée du scrutin présidentiel. Le dépouillement des voix commencera immédiatement.

Les électeurs de Bagdad venaient de nombreuses villes, notamment de Bassorah et de Karbala, bien qu'ils soient à plusieurs heures de la capitale.

L'ambassadeur égyptien aux Emirats arabes unis, Wael Gad, a déclaré qu'un grand nombre d'Egyptiens sont arrivés tôt pour voter dans une atmosphère festive.

Le vote à Dubaï se passe bien, et il y a un grand taux de participation de la communauté égyptienne dans les émirats du nord.

Des dispositions spéciales ont été prises pour les personnes âgées et les personnes ayant des besoins spéciaux afin de faciliter le processus de vote pour eux, a-t-il ajouté.

De très longues files d’attente se sont formées depuis 7H30AM pour la deuxième journée consécutive devant le siège de l’Ambassade d’Egypte au Koweït et les Égyptiens ont fait la queue pour voter aux élections présidentielles organisées du 16 au 18 mars.

L’ambassadeur d’Egypte au Koweït Tarek al-Qouni a confirmé son souci de se trouver à l’ambassade depuis 6h30 pour accueillir les électeurs et s’assurer du bon déroulement du scrutin.



La première journée des élections a témoigné d’une affluence sans précédent des électeurs, qui se sont rendus aux urnes pour exercer leur droit constitutionnel.

La communauté égyptienne au Soudan participe massivement au deuxième jour de l'élection présidentielle, a affirmé, samedi 17 mars 2018 l'ambassadeur d'Egypte à Khartoum, Oussama Shaltoute.

M. Shaltoute a indiqué que les électeurs avaient afflué samedi très tôt vers l'ambassade d'Egypte pour voter.   
Le diplomate égyptien a également appelé les Égyptiens qui n'avaient pas encore voté à participer à la présidentielle, affirmant que l'ambassade présente aux électeurs toutes les facilités.
Le vote en Egypte est prévu du 26 au 28 mars. Si aucun candidat n'obtient la majorité des voix, le deuxième tour commencera le 19 avril à l'étranger et le 24 avril en Egypte.


Album des photos 

Related Stories

Les plus visités

From To