16 septembre 2019 12:57

L’Organisme général de l’Information

Les médias étrangers ne signalent aucune violation dans le processus du vote

mardi، 27 mars 2018 - 12:05

Environ 680 correspondants étrangers (540 accrédités et résidents-140 visiteurs)  ont couvert le premier égyptiennes… La couverture médiatique étrangère constitue une preuve sans équivoque que les correspondants étrangers jouissent d’une liberté totale en ce qui concerne leur accès aux bureaux de vote pour couvrir le processus électoral étape par étape et mener des entretiens avec les citoyens ou les responsables de la gestion du travail dans ces bureaux… Tous les correspondants étrangers n'ont signalé aucun obstacle qui les empêchait d’accomplir librement leur mission.
Suite à son suivi continu du traitement médiatique sous toutes ces formes de processus électoral, l’Organisme général de l’information  a conclu que les médias étrangers n’ont signalé aucune violation dans le processus  du vote soit de la part des électeurs ou des procédures.

La plupart des médias étrangers ont continué à affirmer que le taux de participation sera le baromètre du succès des élections présidentielles et du président élu.

Cependant, certains médias étrangers ont rediffusé les premières étapes du processus électoral, y compris : l'annonce faite par certains candidats de se présenter  aux élections présidentielles, puis leur décision de se retirer.

Related Stories

Les plus visités

From To