22 février 2020 04:08

La 5e Conférence nationale des jeunes

jeudi، 17 mai 2018 - 12:04

Le président Abdel Fattah El-Sissi a assisté, mercredi 16 mai 2018, aux travaux de la 5e Conférence nationale des jeunes, en présence d'un grand nombre de représentants des forces politiques et de jeunes membres de partis.
Y prennent part également le premier ministre Chérif Ismaïl, le commandant général des forces armées et ministre de la Défense et de la production militaire, Sedki Sobhi, des ministres et des responsables de l'Etat.
La conférence a commencé par une récitation du saint Coran .
Un documentaire a été projeté sur l’intérêt accordé par l'Etat aux jeunes égyptiens à travers le lancement de l'an 2016 comme l'année de la jeunesse égyptienne dans le cadre du développement des jeunes dans les divers domaines, outre le lancement de la banque égyptienne des données, de l'organisme du développement des PME, de l'initiative de financement de ces projets et l'octroi d'un million et demi de feddans aux jeunes.
Le film a fait état de la construction d'unités de logement aux jeunes, à concurrence de 600 mille unités dans quatre an, dont les coûts s’élèvent à plus de 100 milliards de L.E et du développement de 2700 centres de jeunesse au niveau du gouvernorat.
Le film a mis l'accent sur la plus grande représentation des jeunes au Parlement, et confirmé l'importance du lancement du programme présidentiel pour la réhabilitation des jeunes au leadership.
La conférence des jeunes a englobé plus de 84 séances, ayant adopté des recommandations importantes, notamment la formation de la commission d'amnistie présidentielle qui avait décidé la mise en liberté de 800 jeunes condamnés à des peines définitives.
Parmi les résultats les plus importants du forum mondial de la jeunesse, figure l'interaction avec les jeunes africains pour relever les défis via le modèle de simulation de l'Union Africaine.

Lors de l’ouverture de la cinquième conférence nationale de la jeunesse, le président a déclaré qu’il considérait cette conférence comme faisant partie du premier mandat présidentiel et que le dialogue était pour l’Egypte.

Le président a d’autre part souligné qu’il est nécessaire de parler et de comprendre pour achever le processus de construction et que, durant la dernière période, il y a un pas sur la route pour achever la construction.

La cinquième conférence des jeunes comprendra trois sessions, la première est une vision des jeunes pour analyser la scène politique égyptienne, et la seconde est la vision de l’Etat égyptien pour les quatre prochaines années. Cette session comprend une analyse des élections présidentielles.

La troisième session sera intitulée “Ask the President”, au cours de laquelle le président répondra aux questions les plus importantes qu’il a reçues des citoyens ces derniers jours à travers la page officielle dédiée.

Related Stories

Les plus visités

From To