26 août 2019 02:53

Choukri examine avec Guterres la coordination des vues à l’égard des questions régionales et internationales

mercredi، 16 janvier 2019 - 10:34

Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Chokri s'est entretenu à New York avec le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres de la coordination des vues entre l'Egypte et l'organisation onusienne vis-à-vis des questions d'ordre régional et international.

Le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Ahmad Hafez a déclaré mercredi que M. Choukri avait confirmé lors de l'entrevue, l'importance du rôle de l'ONU dans la relance des pourparlers de paix surtout en Libye et en Syrie.

Les discussions, a précisé le porte-parole, étaient également axées sur les défis dont relevait la cause palestinienne et l'importance de maintenir et protéger le mandat de l'UNRWA ainsi que l'octroi des aides aux Palestiniens jusqu’à l'aboutissement d'un règlement juste de la cause palestinienne.

MM. Choukri et Guterres ont de même évoqué le dossier de la lutte antiterroriste et échangé les vues sur l'unification des efforts internationaux pour contrer ce fléau ainsi que les idées extrémistes.

M. Choukri a jugé importante l'adoption d'une stratégie globale et sérieuse pour éradiquer ce phénomène et combattre ceux qui le financent, le soutiennent ou hésitent à le combattre.

Le chef de la diplomatie égyptienne, a souligné M. Hafez, avait passé en revue les axes de la présidence de l'Egypte du groupe des 77 pays et de la Chine.

Interrogé par M. Guterres sur les priorités de la prochaine présidence égyptienne de l'Union Africaine surtout en ce qui concerne la consolidation du développement social et économique, M. Choukri a parlé d'un doublement des efforts pour mettre en vigueur l'agenda de l'Afrique 2063, appliquer un système global en matière de lutte antiterroriste, dynamiser la zone continentale de libre-échange et raffermir les partenariats dans le but de réaliser paix, sécurité et développement en Afrique.

M. Choukri s'est félicité des reformes adoptées par l’Assemblée générale de l'ONU lors de sa dernière session lesquelles devraient réaliser un bond qualitatif en matière de services et activités exécutives de l'ONU.

Il a indiqué que l'Egypte aspirait à la tenue d'une conférence onusienne prônant la création d'une zone exempte d'armes nucléaires et d'armes de destruction massive au Moyen-Orient conformément à la décision arabe récemment adoptée par l'Assemblée générale.

M. Chokri a affirmé au terme de l'entrevue, que l'Egypte soutenait les efforts du secrétaire général visant à consolider l’efficacité des opérations onusiennes du maintien de la paix mettant l'accent sur la conférence régionale co-organisée en novembre dernier par le ministère égyptien des affaires étrangères et le centre international du Caire pour le règlement des conflits et le maintien de la paix sur "le développement de la performance des opérations de maintien de la paix en Afrique".

Related Stories

Les plus visités

From To