18 octobre 2019 01:30

Rétrospective 2018: Les événements diplomatiques les plus importants de l'année

dimanche، 20 janvier 2019 - 03:33

La Diplomatie égyptienne aspire à poursuivre en 2019 ses efforts pour défendre les intérêts nationaux de l'Egypte à l'étranger via un examen approfondi de ses efforts, de ses plans d'action  et de ses objectifs poursuivis tout au long de l'année 2018, ainsi qu'une fixation des objectifs devant être atteints en 2019 dans le cadre d'une vision et d'une stratégie globales adoptées par le Gouvernement et  approuvées par la direction politique et toutes les institutions étatiques.

Les activités de la diplomatie égyptienne à l'étranger reposent sur l'évolution de la situation intérieure du pays et les priorités du programme  gouvernemental (2018-2022), visant à réaliser un développement global en augmentant les taux de croissance économique, à attirer davantage d'investissements étrangers directs, à réduire le taux du chômage et à développer  la performance de tous les secteurs et institutions étatiques.

Dans ce contexte, l'année 2018 a connu  la poursuite des efforts déployés par le ministère des Affaires étrangères pour défendre les intérêts et les objectifs nationaux de la politique étrangère de l'Egypte dans toutes les instances arabes, africaines, islamiques, internationales et régionales dans lesquelles l'Egypte est active, Comme suit:

Premièrement: les relations égypto-arabes:

1. La Palestine:

- Le ministère des Affaires étrangères continue de jeter la lumière sur la position constante de l'Egypte  vis-à-vis de la Cause palestinienne et de défendre tous les droits légitimes du peuple palestinien frère  et ce à travers la tenue de plusieurs réunions avec toutes les factions palestiniennes et les superpuissances internationales et régionales, conformément aux résolutions de l'ONU et aux références internationales pertinentes.

- On doit jeter la lumière sur les efforts égyptiens continus pour réaliser la réconciliation inter-palestinienne, unifier les rangs du peuple palestinien, de relever les défis humanitaires dans les territoires palestiniens occupés, y compris: la bande de Gaza, et améliorer la situation du peuple palestinien frère.

- La diplomatie égyptienne vise à créer une atmosphère propice pour la relance du processus de paix entre les palestiniens et les Israéliens, la réalisation d'une solution prévoyant l'établissement de deux États sur une base juste, la restitution des droits historiques et légitimes  du peuple palestinien et  l'établissement d'un État palestinien indépendant, ayant Jérusalem-Est comme capitale sur les frontières de 1967.

2. La Syrie:

- le ministère des Affaires étrangères tient à jeter la lumière sur les constants de la  position  équilibrée de l'Egypte vis-à-vis de la crise syrienne… Cette position est fortement appréciée par la Communauté internationale, surtout parce qu'elle repose sur un ensemble des principes visant à établir la stabilité et à sauvegarder l'État national en Syrie.

- L'Égypte a participé aux réunions du Comité international au niveau ministériel et des hauts responsables en tant qu'un  acte d'appréciation au rôle primordial joué par le Caire depuis le début de la crise syrienne et une poursuite  à ses efforts visant à inciter toutes les parties internationales et l'opposition à relancer le processus politique sur la base de la Conférence de paix sur la Syrie à Genève, ce qui constitue sans doute une étape importante sur la voie d'un règlement politique de la crise.

- L'Egypte œuvre en coordination avec les acteurs internationaux actifs dans la crise syrienne en vue de  soutenir l'unification de l'opposition syrienne sous l'ombrelle du Comité des négociations de l'opposition syrienne.

- La Diplomatie égyptienne a contribué sincèrement dans les efforts déployés par l'Egypte  visant à parvenir à un cessez- le feu avec certaines factions dans les différentes régions syriennes, dont les villages de Hama, de Lattaquié et du sud- syrien, de manière à protéger les habitants de  ces régions des dangers de poursuivre les combats, espérant qu'il contribuera à l'établissement de la stabilité en Syrie.

3. L'Irak:

- Une délégation égyptienne de haut niveau, présidé par l'ancien adjoint du Président de la République pour des projets nationaux et stratégiques, s'est rendu en Janvier 2018 en Irak  dans une visite comprenant Bagdad et El Mossoul, afin d'examiner les moyens de promouvoir la coopération entre l'Egypte et l'Irak dans les domaines du commerce, de l'habitat, de la santé, de la main-d'œuvre, de l'électricité et des transports, ainsi que la participation des sociétés privées et publiques égyptiennes au processus de la reconstruction en Irak.

- La Diplomatie égyptienne a participé à la Conférence sur la reconstruction de l'Irak, tenue au Koweït en février 2018, durant laquelle elle a présenté une série d'engagements internationaux envers le peuple irakien frère dans les domaines de la santé, de l'enseignement supérieur et de la culture, et ce dans le but de tirer profit des expériences réciproques entre l'Égypte et l'Irak dans les domaines de la planification et de la construction urbaine, de transférer  les expériences égyptiennes dans le domaine de l'habitat coopératif, et de  coordonner entre les autorités concernées pour promouvoir  la coopération bilatérale dans le domaine de la formation des cadres irakiens dans les  divers domaines.

4. La Libye:

- Le ministère des Affaires étrangères a accueilli et a tenu plusieurs réunions avec les parties libyennes, régionales et internationales concernées par la crise en Libye afin de sortir de l'impasse politique et de relancer les efforts visant à parvenir à une solution globale à la crise libyenne… Le ministère  a également participé à des conférences régionales et internationales sur la Libye et a tenu plusieurs consultations politiques avec les pays concernés par la crise libyenne afin d'échanger les points de vue  sur les derniers développements de la crise libyenne et d'examiner les efforts égyptiens visant à parvenir à une solution à cette crise.

- Le Caire a accueilli six rounds de négociations entre les factions militaires de l'Est et de l'Ouest de la Libye afin de soutenir les efforts égyptiens  visant à  unifier  les forces armées libyennes.

5- Le Soudan:

- La tenue du Comité égypto-soudanais mixte sous la présidence de deux chefs égyptien, Abdel Fattah Al Sissi, soudanais Omar Al Bachir,  en octobre 2018  vient pour couronner le développement remarquable qu'avaient connu les relations bilatérales entre l'Egypte et le Soudan tout au long de cette année, en particulier depuis que les présidents se sont réunis le 29 janvier 2018 à Addis-Abeba en marge du sommet de l'Union Africaine … Cette réunion a été suivie par la visite effectuée le 19 mars 2018 par le président soudanais en Égypte et celle effectuée les 28 et 28 juillet 2018 par le président Abdul Fattah Al Sissi à Khartoum... Le président soudanais a participé à la séance de clôture du Forum mondial de la jeunesse tenu à Charm El Cheikh en Novembre 2018.

- Ce Comité a abouti à  la levée de l'embargo imposé aux exportations égyptiennes de produits agro-alimentaires. Les deux parties égyptienne et soudanaise ont également signé 14 accords, protocoles d'entente et un programme exécutif dans les domaines de la santé, de l'agriculture, de l'enseignement supérieur, des médias et des Sports, ainsi que la promotion de la  coopération entre les Instituts d’études diplomatiques égyptiennes et soudanaises.

- Il convient de noter que les réunions du mécanisme de consultation politique, présidées par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, se tiennent alternativement au Caire et à Khartoum.

En février 2018: Le Caire a accueilli la réunion quadripartite avec la participation des ministres des Affaires étrangères et des services de renseignement des deux pays.

- L'année actuelle a connu plusieurs réunions au niveau ministériel entre l'Égypte et le Soudan, la tenue  du comité consulaire au Caire en juin 2018 et celui des ports terrestres à Khartoum en mai 2018, la tenue des réunions du conseil des hommes d'affaires des deux pays au Caire et à Khartoum en Avril et en Octobre 2018, en plus de la visite effectuée par une délégation diplomatique du peuple soudanais au Caire en mai 2018.

- Le Président de la République a donné ses directives d'envoyer un convoi  d'aide humanitaire urgente aux personnes touchées par les inondations dans plusieurs villes soudanaises en août 2018.

- L'Agence égyptienne pour le développement a organisé un cours de formation pour 25 diplomates soudanais à l'Institut d'études diplomatiques du ministère des Affaires étrangères.

6. L'Algérie:

- La combattante algérienne "Jamila Bouhraid" s'est rendu le 18 février 2018 en Égypte dans une visite éclair, durant laquelle elle a rencontré le ministre des Affaires étrangères et la présidente du Conseil national de la femme, ce qui a eu un impact positif sur le niveau populaire entre les deux pays.

7. La  Mauritanie:

- Une série de consultations politiques ont eu lieu le 23 septembre 2018 entre l'Egypte et la Mauritanie sous la présidence des deux ministres adjoints des Affaires étrangères des deux pays, ainsi qu'un Comité ministériel entre les deux pays aura lieu en 2019.

8. Le Yémen:

- Les efforts déployés par la diplomatie égyptienne en coopération avec les autorités concernées pour envoyer un convoi d'aide humaine au Yémen en avril 2018 sont fructueux… Ce convoi comprend 10 tonnes d'outils médicaux en coopération avec le Centre de secours du roi Salman, ainsi qu'avec le ministère égyptien de la Santé visant à doubler le nombre des médicaments octroyés aux Yéménites.

9. Bahreïn:

- La dixième session du Comité mixte égypto-bahreïnite s'est tenue à Manama en novembre 2018. Huit accords, mémorandums d'accord et programmes exécutifs ont été signés dans plusieurs domaines de la coopération bilatérale, notamment l'électricité et l'énergie, le commerce et l'industrie, la culture, les douanes et l'agriculture. Pour la mise en place d'un comité consulaire mixte.

10. Les Emirats Arabes Unis:

- Le troisième round des consultations politiques a eu lieu en Octobre 2018 entre l'Egypte et les Emirats Arabes Unis  au niveau des ministres des Affaires étrangères adjoints… Durant cet round les deux côtés égyptien et émirati ont  examiné les aspects de la coopération bilatérale, ainsi que plusieurs questions régionales d'intérêt commun.

11. Le  Koweït:

- La 12ème session du Comité égypto-koweïtien s'est tenu en Décembre 2018 au Koweït, qui a examiné  les différents aspects des relations bilatérales entre l'Egypte et le Koweït... Huit protocoles, un mémorandum d'entente et des programmes exécutifs ont été signés dans les domaines de la coopération bilatérale, du Travail, d'éducation, d'enseignement supérieur, de la culture et des informations.

12. La Ligue des États arabes:

- L’Égypte a participé  en tant que membership de la Ligue des Etats arabes à plusieurs sommets, réunions ministérielles et événements organisés avec un certain nombre des parties régionales et internationales afin de renforcer la position de l’Égypte et d’activer ses contacts régionaux et internationaux afin  de réaliser les intérêts nationaux égyptiens et arabes.

- L’Égypte tient toujours à soutenir le système de sécurité arabe en modernisant ses législations concernant la lutte contre le terrorisme  et  en publiant une décision lors de la participation de l'Egypte au sommet de Dhahran sur la modernisation du système arabe de lutte contre le terrorisme.

- L'Egypte a participé aux Forums de la coopération arabe avec la Chine, le Japon, l'Inde, l'Azerbaïdjan et les pays d'Asie centrale et l'Union européenne.

Related Stories

Les plus visités

From To