19 août 2019 01:58

El-Sissi assiste à une cérémonie organisée à l'occasion de la présidence par l'Egypte de l'Union africaine (UA)

dimanche، 17 mars 2019 - 03:57

Le président Abdel Fattah El-Sissi est arrivé au siège du forum de la jeunesse arabo-africaine à Assouan, à l'issue d'une excursion sur le Nil, au cours de laquelle il était accompagné d'un groupe de jeunes arabes et africains portant des drapeaux de leur pays.

Des ministres et de hauts responsables de l'Etat, ainsi que des jeunes arabes et africains participent à cette cérémonie.

Le chef de l'Etat a donné le coup d'envoi du forum en marge d'une cérémonie organisée  à Assouan à l'occasion de la présidence égyptienne de l'Union africaine.
La cérémonie vise à mettre en évidence la place de l'Egypte en Afrique et dans le monde arabe, considérée comme un point de liaison entre les deux civilisations africaine et arabe.

Le président de la commission de l'Union africaine, Moussa Faki, a prononcé une allocution dans laquelle il avait loué le rôle pionnier de l'Egypte en Afrique, félicitant le président El-Sissi à l'occasion de la présidence égyptienne de l'UA.
Lors de la présidence égyptienne de l'UA, l'Egypte sera capable de réaliser davantage de succès pour le continent noir, notamment après les grands progrès faits concernant une fin des conflits en Afrique, a-t-il affirmé, soulignant que les jeunes sont capables de relever les défis actuels qu'affronte le continent noir.
M. Faki a jugé impératif que les jeunes relèvent ces défis, notamment ceux liés au terrorisme et à l’extrémisme.

De son côté, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a affirmé l'importance du sport, considéré comme un élément essentiel de rapprochement entre les peuples arabes et africains, remerciant l'Egypte pour l'organisation du forum.
Les jeunes constituent le futur de ce continent, poursuit-t-il, signalant que beaucoup de jeunes sportifs donnent des exemples à suivre.
Le président de la Confédération africaine de football s'est dit confiant dans la capacité de l'Egypte à organiser la coupe d'Afrique des nations.

Puis, un documentaire a été projeté sur le continent africain, qui a fait la lumière sur les investissements disponibles en Afrique et les potentiels qui n'ont pas encore été découverts.

Dans une allocution, Sarah Agbor, la commissaire de l’Union africaine chargée de la science et de la technologie, a remercié le président Abdel Fattah El-Sissi qui tient à tenir de telles conférences pour rassembler les jeunes africains.
Le président El-Sissi a une vision claire et vaste sur le contient africain et tient à permettre aux jeunes dans les pays africains de jouer leur rôle grâce à l’entreprenariat et aux autres domaines, a-t-elle affirmé, soulignant que les jeunes africains sont capables de réaliser le développement global sur le continent.
L'Union africaine œuvre toujours pour donner aux jeunes l'occasion de remplir leur rôle, selon Mme Agbor.Le président Abdel Fattah El-Sissi a donné le coup d'envoi de la première édition du forum de la jeunesse arabo-africaine, organisé du 16 au 18 mars à Assouan.

Lors de la cérémonie d'ouverture du Forum des Jeunes arabes et africains, le Président Abdel-Fattah Al-Sissi a assisté à un spectacle de danse de ballet pharaonique, un spectacle marocain et un autre africain.

Le président Al Sissi a demandé aux participants d’observer une minute de silence à la mémoire et en hommage aux martyrs de la Nouvelle-Zélande. Il a assuré que l’Egypte refusait tous les actes de terrorisme et cherche à ancrer les valeurs de l'humanité.
                                                                                                    Plus



L'Egypte et le continent africain possèdent les éléments nécessaires à la recherche scientifique, mais ces éléments ne sont pas à la hauteur de ceux qui existent dans les pays développés faute de financement, a dit le président Abdel Fattah Al-Sissi.  
La recherche scientifique est une industrie, mais cette industrie n'est pas à la hauteur de celle existant dans les pays développés, ajoute M. Al-Sissi, soulignant que les pays développés ont adopté des mécanismes pour attirer les personnes distinguées en matière d'industrie.

Related Stories

Les plus visités

From To