18 octobre 2019 06:11

Mise en échec d'un plan terroriste visant l'Etat

mardi، 25 juin 2019 - 10:44
Mise en échec d'un plan terroriste visant l'Etat

Le ministère de l'Intérieur a réussi à faire avorter un plan de dirigeants de la Confrérie des Frères terroriste ciblant l'Etat et ses institutions, et ce en concomitance avec l'anniversaire de la Révolution du 30 juin.

Et le ministère d'indiquer, dans un communiqué, avoir saisi 19 compagnies et entités économiques ayant consacré 250 millions de L.E au financement du plan terroriste.

Le secteur de la sécurité nationale a pu découvrir le plan hostile élaboré par des dirigeants fugitifs des Frères terroriste qui ont dressé (le plan de l'espoir) visant à resserrer les rangs de ces dirigeants et assurer le soutien financier nécessaire pour renverser l'Etat en concomitance avec l'anniversaire de la Révolution du 30 juin.

Ce plan consiste à se faire assister de financements de l'étranger, de manière illégitime, et à travers la coopération entre les éléments fugitifs de la Confrérie terroriste et des pays hostiles pour financer les mouvements hostiles au pays et mener des actes de violence contre les institutions de l'Etat.

Parmi les dirigeants les plus éminents impliqués dans ce plan, figurent les dirigeants fréristes Mahmoud Hussein et Ali Batikh, les cadres médiatiques Moetaz Matar et Mohamed Nasser et le condamné fugitif Ayman Nour.

Related Stories

Les plus visités

From To