24 août 2019 03:49

Allocution et discours

Discours du président Al-Sissi lors de la conférence de presse conjointe avec le Président du Mozambique

samedi، 29 juin 2019 - 03:01

M. Philippe Niosi, Président de la République du Mozambique,

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi tout d’abord de souhaiter la bienvenue à mon frère, le président Felipe Niosi, et à la délégation l’accompagnant dans leur deuxième pays, l’Égypte, et à lui souhaiter un bon séjour au Caire. J’ai saisi cette occasion pour exprimer ma profonde estimation aux relations historiques entre l’Égypte et le Mozambique qui remontent aux années soixante-dix espérant de les renforcer à l’avenir.

Je tiens également à exprimer mes sincères condoléances au gouvernement et au peuple Mozambicain pour les victimes des cyclones  qui ont récemment frappé leur pays et à confirmer le soutien de l'Égypte à tous les efforts déployés pour reconstruire les zones touchées.

Je salue également les mesures efficaces adoptées par le Gouvernement du Mozambique pour contenir les effets de cette catastrophe et atténuer ses conséquences.

Cher assistant

La visite de mon frère, le président Philippe Niosi, coïncide avec la présidence égyptienne de l'Union africaine et nous espérons que cette visite contribue à progresser nos actions communes en vue de renforcer la sécurité , la stabilité et de réaliser le développement et la prospérité, et de promouvoir la coordination actuelle et continuelle entre nos deux pays.

je suis confiant que notre réunion d'aujourd'hui contribuera à renforcer les relations historiques et politiques entre nos deux pays, d’une manière compatible avec  nos capacités.

Mesdames et messieurs 

J’ai eu des entretiens bilatéraux, fructrueux et constructifs avec le président frère Philippe Niosi sur les moyens de renforcer les relations bilatérales dans les divers domaines politique, économique, militaire et sécuritaire.

Nous avons échangé nos point de vues à propos des diverses questions. Nous avons confirmé notre détermination à établir des relations bilatérales en augmentant les taux de change encourageant les investissements dans les deux pays et en intensifiant la coopération en matière de renforcement des capacités via des programmes de formation élaboré par l'Agence égyptienne de partenariat pour le développement dans divers domaines.

Nous avons également examiné un certain nombre des conventions en matière de la consultation politique, de l'agriculture, de la sécurité alimentaire et de l'exemption des détenteurs de visas diplomatique  et ce pour renforcer la coopération entre les deux pays et œuvrer à ce que cette coopération  devient un modèle pour le reste des pays africains.

 Nous espérons que la réussite de cette visite sera une première étape au niveau bilatéral pour atteindre l’objectif ultime de l’intégration économique de l’Afrique entre nous et que cette visite sera le noyau pour la réalisation de cet objectif.

Nous nous sommes mis d’accord sur l'importance d'activer le plus tôt possible le comité mixte entre les deux pays, outre à la tenue du forum des affaires égypto-mozambicain afin d'établir un cadre de coopération économique et commerciale.

 

Quant au niveau régional, nous avons convenu de l’importance de l’action commune, de la coordination des efforts de lutte contre le terrorisme et de l’épuisement de ses sources, et nous appelons tous les États à intensifier leurs efforts sincères pour lutter contre ce fléau.

Nous avons également affirmé notre engagement à soutenir les relations entre les pays de notre continent africain par la ratification de l'Accord de libre-échange continental, entré en vigueur le 30 mai 2019.

 

Nous sommes convenus d'intensifier les consultations politiques et la coordination entre les deux pays sur les questions pressantes sur la scène africaine, les moyens d’établir la paix et la sécurité dans le continent et de parvenir à un règlement pacifique et des solutions africaines pour les zones de conflit en Afrique. Toutes ces concertations s'inscrivent dans le cadre de la présidence égyptienne de l'Union africaine et de l'adhésion du Mozambique à la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC).

Pour terminer, j’ai eu le plaisir d’écouter les points de vue de mon frère le Président Niosi sur les moyens d’établir la stabilité, la sécurité et de soutenir les efforts d’intégration économique dans le continent africain lors de cette rencontre positive.
Je voudrais de nouveau souhaiter la bienvenue à votre excellence et à la  délégation qui vous accompagne en Égypte. J’exprime mon aspiration à plus de coopération entre nos deux pays pour réaliser l’intérêt commun de notre continent africain et je souhaite le bien, la stabilité et la prospérité au Mozambique.


Related Stories

Les plus visités

From To