13 décembre 2019 02:51

L'Egypte affirme sa confiance en la capacité des institutions et du peuple algériens de faire face aux défis

vendredi، 19 juillet 2019 - 01:21

L'Egypte affirme sa confiance en la capacité des institutions et du peuple algériens de faire face aux défis actuels sans ingérence étrangère aucune, a déclaré le Président Abdel Fattah el Sissi.

Le Chef d'Etat a rencontré jeudi le président algérien par intérim, Abdel Kader Ben Saleh qui effectue sa première visite à l'étranger et ce en présence du ministre des Affaires étrangères Sameh Chokry.

M.Ben Saleh a passé en revue les évolutions intérieures en Algérie, notant que le processus constitutionnel mis en place suivait son cours, a indiqué le porte-parole de la présidence Bassam Radi.

Le Président el Sissi a valorisé les relations " distinguées " entre les deux pays et a réaffirmé le souci de l'Egypte de booster la coopération bilatérale notamment par la promotion de l'intercommunication efficace au niveau de l'économie, l'optimisation du volume des échanges commerciaux et la hausse des investissements conjoints.

De son côte, Le président algérien s'est félicité des relations " étroites" avec l'Egypte au niveau officiel et populaire, louant en ce sens les acquis réalisés au niveau de la sécurité, de la stabilité et du développement , ce qui a mené l'Egypte a reprendre sa place sur l'échelle régionale et internationale.

M.Ben Saleh a félicité l'Egypte pour le vif succès remporté en termes de l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations de football, saluant l'accueil chaleureux réservé aux supporteurs algériens ainsi que les facilités faites par les autorités égyptiennes pour assurer leur présence aux matchs du tournoi dont le match final.

Selon le porte-parole, les deux bords ont examiné la promotion de la coopération bilatérale au niveau de l'économie, du commerce et des investissements en sus du domaine sécuritaire et de l'échange des informations.

L'Egypte et l'Algérie ont échangé leurs visions quant aux dossiers régionaux et relevant de l'Union africaine, a dit M.Radi, soulignant que le président algérien a loué la présidence par l'Egypte de l'Unions Africaine notamment l'Agenda de l'intégration économique et régionale du continent en renforçant les projets mis en place au niveau de l'infrastructure et en lançant la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) qui doit doubler le commerce inter-africain.

M.Ben Saleh a valorisé le rôle influant de l'Egypte au sein de l'Union africaine en raison de son poids historique économique dans le continent.

Les dossiers régionaux ont été abordés lors de cette entrevue, notamment la Libye et la coordination égypto-libyenne à cet égard dans le cadre du mécanisme tripartite groupant les ministres des AE égyptien, algérien et tunisien.

L'Egypte et l'Algérie ont aspiré à renforcer leurs consultations sur la Libye durant la période à venir en vue d'y rétablir le calme, régler la crise politiquement de manière à garantir la stabilité, la sécurité du pays et arrêter toute forme d'ingérence étrangère. 


Source : MENA


Related Stories

Les plus visités

From To