15 septembre 2019 10:48

Importance de la TICAD pour le processus d'intégration en Afrique

mardi، 20 août 2019 - 09:54
Importance de la TICAD pour le processus d'intégration en Afrique

La Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l'Afrique (TICAD) est l'un des sommets les plus importants qui contribuent au développement du continent africain vu qu'elle joue un grand rôle dans le renforcement du dialogue politique de haut niveau entre les leaders africains et les partenaires au développement sur les questions liées à la croissance économique, au commerce, à l'investissement, au développement durable, à la sécurité humaine, à la paix et la stabilité.

La capitale japonaise "Tokyo" héberge la 7e session de la TICAD dont les travaux seront axés sur la transformation économique, l'amélioration du climat d'affaires et d'institutions à travers la participation du secteur privé, la construction d'une société résiliente et durable pour la sécurité humaine et l'instauration de la paix et de la stabilité.

La TICAD envisage de présenter des aides de développement à l'Afrique et de signer des accords bilatéraux entre le Japon et les pays africains.

La coopération entre le Japon et l'Afrique a une longue histoire aux niveaux bilatéral et multilatéral. Le Japon avait accueilli depuis l'année 1993 les sessions de la TICAD, lancées directement après la guerre froide afin de développer l'Afrique à travers la conclusion d'un partenariat avec la communauté internationale pour réaliser le développement dans le continent, le renforcement du dialogue politique de haut niveau entre l'Afrique et ses partenaires au développement et la mobilisation du soutien pour les initiatives de développement africain; c'est pour cela, la TICAD constitue un catalyseur pour la concentration internationale sur les besoins de développement en Afrique.

Dans un message adressé à la TICAD, le Président Abdel Fattah El-Sissi, également président de l'Union Africaine, a qualifié cette conférence de "plateforme importante pour soutenir l'Afrique et ses aspirations au développement", soulignant que l'Agenda Afrique 2063 et le lancement de la ZLECA constituaient une pierre angulaire pour les démarches africaines vers une intégration escomptée.

Le chef de l'Etat a exprimé sa sincère appréciation au gouvernement et au peuple japonais pour leur accueil de la 7e session de la TICAD prévue du 28 au 30 août, et aux organisateurs de cette conférence (la commission de l'Union Africaine, la Banque mondiale et le Programme des Nations Unies pour le développement, et le bureau du représentant spécial des Nations Unies pour l'Afrique).

"Le processus d'intégration en Afrique a démarré remarquablement pendant les deux dernières décennies depuis la création de l'Union Africaine (UA)", a dit le Président El-Sissi dans un message adressé à la prochaine conférence de la TICAD et posté hier lundi sur la page officielle du ministère japonais des Affaires étrangères. 

La TICAD est une tribune mondiale fondamentale à travers laquelle les peuples africains et asiatiques et les parties internationales peuvent coopérer pour renforcer le développement africain.

Mena

Related Stories

Les plus visités

From To