06 décembre 2019 12:59

L'Egypte enregistre le taux de croissance économique de 5,7%

lundi، 14 octobre 2019 - 02:52
L'Egypte enregistre le taux de croissance économique de 5,7%

Conformément aux dernières données trimestrielles en 2019, l'Égypte s'est classée au premier rang des économies les plus importantes du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord avec un taux de croissance de 5,7%, suivie de l'Irak de 4,3%, du Koweït de 2,6% et du Maroc de 2,5%, a indiqué le centre de presse du conseil des ministres dans une infographie publiée ce lundi sur les réseaux sociaux.

L'Égypte a enregistré les plus hauts taux de croissance économique de la région, l'un des plus élevés au monde, malgré le ralentissement de la croissance mondiale et selon des rapports publiés par des institutions internationales, a ajouté le centre de presse du conseil des ministres.

Les taux de croissance économique de la Turquie et du Qatar ont connu un recul estimé respectivement de 1,5% et 1,4%.

L'amélioration des taux de croissance en Egypte est due à plusieurs raisons avec en tête la mise en oeuvre des reformes économiques et financières, le développement de nombreux secteurs (industrialisation et tourisme), les nouvelles explorations du gaz et une nette amélioration dans les exportations de marchandises et de services en sus de la hausse des investissements privés et de la mise en oeuvre des projets d'infrastructure.

"Le taux de croissance mondiale connait une baisse de 2,6% en 2019, contre 3% en 2018 et 3,2% en 2017. Le recul de la croissance mondiale s'explique par un certain nombre de raisons, principalement la tension du commerce mondial ainsi que la faiblesse de la demande mondiale ainsi que le ralentissement de l'investissement mondial", selon l'infographie.

Dans le même contexte, l'infographie a fait état des prévisions de la Banque Mondiale (BM) selon lesquelles l'Egypte maintiendra ses forts taux de croissance économique compte tenu de l'amélioration des indicateurs macroéconomiques pour atteindre un taux de croissance économique de 6% en 2020/2021, grâce à des réformes économiques continues et à un environnement plus propice à l'investissement, et à la reprise de la consommation privée, de l'investissement et des exportations.

Le taux d'inflation atteindra 10% en 2020/2021 et 11% en 2019/2020, contre 13,9% en 2018/20; le taux de chômage a atteint 7,5% au 4ème trimestre de 2018/2019 contre 9,9% au même trimestre de l'année écoulée.

Concernant la politique financière et monétaire en Egypte, le taux du déficit budgétaire du PNB a enregistré 8,3% en 2018/2019 contre 9,7% l'année précédente.

Les réserves en devises ont atteint 44,97 milliards de dollars à la fin d'août 2019, en plus de l'amélioration de la livre égyptienne par rapport au dollar de 16% depuis son point le plus faible atteint à la mi-décembre 2016, selon l'infographie du centre de presse du conseil des ministres.

Mena

Related Stories

Les plus visités

From To