15 novembre 2019 11:14

Lancement du Document de la tolérance dans les domaines du fiqh et de la fatwa

jeudi، 17 octobre 2019 - 11:41
Lancement du Document de la tolérance dans les domaines du fiqh et de la fatwa

Le "Document de la tolérance dans les domaines du fiqh et de la fatwa", lancé par la Conférence du secrétariat général des maisons et des institutions de la fatwa mercredi au terme de ses travaux, appelle les Etats et les autorités compétentes à désapprouver toute institution ou organisme de fatwa ou de fiqh prônant la haine, le racisme ou la violence ou véhiculant les objectifs partisans contredisant les principes scientifiques accrédités dans les domaines de la fatwa et du fiqh.

Le Document appelle les organismes législatifs du monde à profiter du fiqh doctrinal dans l'élaboration des législations et des lois et condamne toute attaque de nature à susciter la zizanie et la haine entre les adeptes des différentes écoles doctrinales.

Les signataires du Document se sont engagés à prendre les mesures nécessaires pour répandre la tolérance dans le fiqh et la fatwa au niveau des adeptes des différentes écoles doctrinales, des centres de recherches et des universités ainsi que dans le domaine des médias.

Le Document a appelé à incriminer toute attaque médiatique menée contre les symboles des différentes écoles doctrinales sans pour autant attenter à la liberté d'opinion et la liberté de débat entre les gens du savoir.

Ce Document allie la science à l'acte et institue les fondements de la tolérance dans le fiqh et la fatwa, partant de la gestion civilisée des divergences doctrinales; il rejette toute tentative de monopoliser l'Islam, cette religion divine qui unit toutes les doctrines accréditées.

Dans son document, le secrétariat général des maisons et institutions de la fatwa institue les principes de la tolérance et réprouve le fanatisme dans les domaines de la fatwa et du fiqh, pour atteindre les objectifs suivants:

1- réprouver le fanatisme doctrinal qui menace la cohésion sociale des Etats-nations et de la communauté humaine.
2- rendre l'expérience doctrinale utile pour l'humanité et en faire un appui au progrès juridique, social et moral.
3- faire face aux tentatives des extrémistes d'instrumentaliser les divergences doctrinales pour répandre la haine.

Le Document confirme que la divergence est une loi divine et une source de diversité culturelle, de complémentarité religieuse et cognitive à respecter et à investir dans le développement de la communauté des hommes.

La gestion civilisée des divergences doctrinales est un moyen pour rénover le discours religieux, pour réaliser l'essor civilisationnel et traiter les questions et défis contemporains; les divergences doivent être gérées conformément à des mesures, des connaissances et à des compétences précises.

Le Document refuse toute allégeance à un groupe religieux, au détriment de la stabilité nationale, laquelle est susceptible de conduire au fanatisme et à la haine qui contredisent les objectifs de la charia.

Le Document reconnait les doctrines accréditées, les considérant comme des écoles ayant leurs références et leurs origines et qu'il est possible de suivre dans le domaine du fiqh ou de la fatwa; le document désapprouve toute position extrémiste qui refuse de suivre ces écoles ou encore prône leur exclusion.

Ce document institue un contrat singulier, qui se veut le reflet d'un discours islamique humanitaire mondial s'opposant au discours de haine, à l'instar de documents tels celui de la fraternité humaine signé récemment par le grand imam d'Al-Azhar, Ahmed el-Tayeb et le pape du Vatican.

Related Stories

Les plus visités

From To