06 décembre 2019 12:40

L'Egypte devient une destination de choix pour les IDE en Afrique

jeudi، 17 octobre 2019 - 03:49
L'Egypte devient une destination de choix pour les IDE en Afrique

 Des responsables de la Banque Mondiale (BM) ont salué les réformes législatives et institutionnelles entreprises par l'Egypte pour améliorer le climat des investissements, lui permettant de maintenir sa position en tant que première destination des investissements directs étrangers (IDE) en Afrique pour la troisième année consécutive, malgré la baisse des investissements directs étrangers au niveau mondial.

"Cette amélioration a eu lieu à travers les programmes gouvernementaux, parallèlement à une augmentation progressive des investissements du secteur privé et à la promotion de la croissance économique, ce qui a contribué au retour de la position de l'Égypte sur la carte des investissements mondiaux", ont indiqué des responsables de la BM en présence de la Ministre égyptienne de l'Investissement et de la Coopération internationale, Dr Sahar Nasr qui participe à une séance sur les nouvelles reformes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord tenue en marge des réunions annuelles de la BM et du Fonds Monétaire International (FMI) à Washington.

La ministre a souligné que l'Egypte soutenait la création d'un environnement commercial compétitif, indispensable pour créer des emplois et parvenir à une croissance globale et durable, c'est pour cela, que le gouvernement a pris diverses mesures pour améliorer le climat des investissements sous la direction du président Abdel Fattah El-Sissi, pour le rendre plus attrayant, ce qui se traduirait par une amélioration des indicateurs économiques de l'économie égyptienne.

Et Dr Nasr d'ajouter que l'Egypte avait mené à bien des réformes législatives et institutionnelles qui avaient conduit à l'élimination de la bureaucratie, à l'augmentation de la participation du secteur privé et à la facilitation des affaires.

La ministre a précisé que l'Egypte était le premier pays du Moyen-Orient et d'Afrique à avoir une stratégie de transformation numérique.

"L'Egypte s'emploie à attirer des investissements étrangers dans les technologies de l'information et de la communication, à stimuler des investissements dans les start-ups et à encourager les innovations technologiques dans le but de soutenir les jeunes entrepreneurs et de leur fournir les outils nécessaires pour développer leur potentiel et renforcer ainsi leur compétitivité sur les marchés mondiaux", a conclu Mme Nasr.

Mena

Related Stories

Les plus visités

From To