18 novembre 2019 12:33

L’Organisme général de l’Information

Diaa Rachwan : La protection de la patrie est une responsabilité commune que se partagent l'État et le citoyen

samedi، 02 novembre 2019 - 02:16

 Relever les défis qui menacent de fragmenter et démolir les pays ces dernières années est une responsabilité commune que se partagent l'État et le citoyen, a estimé l’écrivain-journaliste Diaa Rachwan, président de l'Organisme Général de l'Information (OGI) dans l’éditorial de la 5e édition du périodique "Études sur les Droits de l'Homme".

Les plans de démolition de l'État commencent par la diffusion des rumeurs , l'affaiblissement de la confiance dans les institutions nationales, l’altération de la conscience puis la propagation du doute au sein de la société et ce parallèlement aux tentatives d'affaiblir la sécurité, de semer la peur de l'avenir, met en garde le président de l'OGI, appelant à une conjugaison des efforts du citoyen et de l'État pour tuer ces tentatives dans l’œuf et réfuter les allégations qui en sont à l'origine par le biais d'une bonne sensibilisation à toutes les questions nationales.

La préservation de l'État est le devoir de tous les citoyens et de l'État même, y compris la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes idéologique, matérielle et morale, selon Rachwan pour qui les sociétés puisent principalement leur force et immunité de la solidité des citoyens afin de faire face aux campagnes visant à ébranler la confiance de la population dans la patrie et ses institutions.

L'OGI publie le périodique "Étude sur les Droits de l'Homme" en arabe, en anglais et en français pour diffuser les bons concepts sur les Droits de l'Homme et mettre en vedette les efforts de l'Égypte sur ce volet.

MENA

Related Stories

Les plus visités

From To