20 février 2020 02:22

L'Egypte affronte la corruption sous toutes ses formes

dimanche، 24 novembre 2019 - 10:55

Le Président Abdel Fattah El-Sissi a fait une intervention à une table ronde, au cours de la deuxième journée du Forum Afrique 2019, en présence d’investisseurs et d’institutions internationales.

Le Chef de l’Etat a assuré que l’Egypte a œuvré à améliorer son infrastructure. Et que pour ce faire, “une somme de quatre trillions de LE a été dépensée en Egypte au cours des cinq dernières années, soit près de 250 millions de dollars”.

“Nous faisons face à un grand problème concernant l’infrastructure en Afrique”, appelant les investisseurs à prendre part au développement de l’infrastructure africaine “sans peur”, a-t-il ajouté.Evoquant le rapprochement des pays africains, le Président El-Sissi a expliqué que l’infrastructure en Afrique a besoin d’une plus grande force. Et de renchérir : “Nous avons besoin d’une infrastructure liant plus de 50 Etats en Afrique par un réseau d’autoroutes unifiées”.

Il a poursuivi que le développement est un droit de l’Homme et que le continent africain est plein de défis, mais aussi d’opportunités. Le Président a également souligné que la situation en Afrique s’est beaucoup améliorée ces dernières années, notant que l’infrastructure africaine s’est beaucoup développée au cours des dix dernières années et qu’elle constitue l’unique moyen pour que l’Afrique contribue de manière efficace à l’économie mondiale.

Rappelant les efforts déployés par l’Egypte pour s’ouvrir aux investisseurs, El-Sissi a dit : “L’Egypte était un pays fragile en 2012 et elle faisait face à un terrorisme féroce.

Un terrorisme qui avait plusieurs dangers et des pierres d’achoppement se posaient face aux investisseurs. Le coût des prêts était exorbitant, le chômage était en hausse, ce qui faisait en sorte que l’Etat était totalement paralysé”, soulignant que l’Etat faisait face à la fois au terrorisme et aux obstacles au développement.

Et El-Sissi de renchérir : “Soit vous vous alignez sur nous ou vous laissez le terrorisme détruire nos pays et cela aura des répercussions dont l’immigration clandestine et d’autres formes de terrorisme. Pour y faire face, il faut qu’il y ait une vision économique, sécuritaire et humanitaire, car le terrorisme a plusieurs dangers.

 Il ne s’agit pas uniquement de tuer les gens, mais il sape l’espoir et le développement, tout en en éloignant les investisseurs”.Au sujet des exploits réalisés par l’Egypte, le président a indiqué que l’Egypte avance avec force dans les domaines industriel et agricole. “Il s’agit d’un grand défi, il n’est pas facile de convaincre les investisseurs dans le domaine industriel. Nous n’avons pas réussi à attirer encore des investisseurs dans l’industrie automobile.

Nous sommes prêts à tout favoriser, ces industries sont en place dans les grands pays industrialisés, mais ceux-ci peuvent céder une partie aux pays africains pour qu’ils aillent de l’avant”, a conclu El-Sissi.

Le Progrès égyptien

Related Stories

Les plus visités

From To