20 août 2019 10:49

La politique européenne de l'Egypte

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

L’Egypte possède une des plus ancienne civilisation de l’ancien monde et l’Europe se distingue par une grande variété de civilisations consécutives à cette époque... La rencontre entre les deux civilisations était inéluctable.

Selon l’histoire et les fouilles archéologiques effectuées dans l’île de Crète les relations égypto-grecques se sont étendues pendant des milliers d’années.

La seconde page des relations égypto- européenne fut enregistrée par Alexandre le Grand qui dès son arrivée en Egypte s’est rendu dans l’oasis de Siwa et dans son temple il se fit couronner comme fils d’Amon puis un festival culturel, musical et sportif fut organisé selon les traditions grecques. Par la suite il se dirigea vers le littoral nord de l’Egypte où épris de la ville de Rakhotis il ordonna ses soldats d’y construire la ville d’Alexandrie qui porte son nom jusqu’à nos jours.

Les Egyptiens l’ont effectivement considéré comme le fils d’Amon. .

Les monuments de l’époque romaine en Egypte témoignent de la fusion des deux civilisations pharaonique et romaine.
Les relations bilatérales entre l’Egypte islamique et l’Europe ont varié entre guerre, telle déclenchée par les Arabes contre les Croisés pour libérer la Cisjordanie et entre coopération bilatérale.

Vers la fin du XVIIIème siècle, l’expédition française en l’Égypte a ranimé chez les Egyptiens le besoin de récupérer leur gloire culturelle et civilisationnelle… A l’issue de l’indépendance de l’Egypte de la domination ottomane, Mohamed Ali Pacha accorda un grand intérêt à l’évolution des relations éducatives, culturelles et économiques de l’Egypte avec les Etats européens et particulièrement avec la France. Il a réussi à faire de l’Egypte un Etat indépendant et fort. Mais l’Egypte fut occupée par la Grande Bretagne qui proclama son protectorat sur le pays en 1922.

Après la révolution de 1952, les relations bilatérales égypto-européennes se renforcèrent bien que la politique étrangère de l’Egypte se soit focalisée sur le mouvement du non-alignement et sur celui de la libération nationale pour faire face aux ambitions colonialistes.

Au cours des années 1970, un accord de coopération égypto-européen a été signé pour le développement des relations bilatérales entre les deux côtés.

Sous l'ex-président, les relations bilatérales entre l’Egypte et les Etats européens ont occupé une place prioritaire dans les différentes activités de la politique étrangère de l’Egypte… Cet intérêt est dû à deux raisons importantes:

Premièrement: Le désir d’obtenir l’appui européen aux efforts du développement économique de l’Egypte. L'ex-président a effectué plusieurs tournées dans les différents Etats européens qui ont abouti à la signature d’un grand nombre d’accords sur le règlement des dettes dans le cadre du communiqué commun du club de Paris publié en 1992 qui a contribué à réduire plus de 50% des dettes de l’Egypte.

Deuxièmement: L’Egypte encourage l’Union Européenne à jouer un rôle important dans le règlement pacifique des problèmes du Moyen –Orient.
 

Related Stories

Les plus visités

From To