18 novembre 2019 12:16

Musée du palais Manial

mardi، 09 février 2016 - 12:00

Ce palais - actuellement transformé en musée - a été fondé par le prince Mohamed Ali, fils de l’ex-Khédive Mohamed Tewfik, pour faire revivre les arts islamiques et les honorer. Ce musée est unique en son genre et diffère des autres musées et palais historiques par sa superbe architecture inspirée du style islamique moderne, lui-même inspiré des écoles islamiques fatimides et mamelouks.


Le palais est situé sur la branche est du Nil sur l’île de Manial El Roda. Sa superficie totale est de 61.711 m² dont 5000 m² aux bâtiments et 34.000 m² au jardin.. Les allées intérieures et les bâtiments du jardin occupent une superficie de 22711 m².


Sections du palais El Gowhara :

L’enceinte extérieure - l’entrée du palais - le palais de réception - la tour de l’horloge - le Sabil ou fontaine - la mosquée - le musée de la chasse - le palais de séjour - le palais du trône - le musée privé - la salle dorée - le jardin unique en son genre, entourant le palais.


L’enceinte et la façade du palais :
Le mur qui entoure le palais a été construit selon le style des murs des forteresses du Moyen-âge. Alors que la façade du palais ressemble à celle des mosquées.
Le palais de réception :
Il se trouve à l’entrée, sert à la réception des hôtes officiels qui désirent rendre visite au prince. Ce palais comprend deux étages reliés par un escalier en bois.

Le premier étage :
Il comprend deux salles : Salle de protocole et celle de l’accueil des grandes personnalités..
Le deuxième étage :
Il comprend 2 salles : la salle Shameya et la salle Maghrebeya.


La tour de l’horloge :
Elle se trouve entre le palais de réception et la mosquée et a été construite selon le style et le genre des tours de l’Andalousie et du Maroc.
Le Sabil - ou la fontaine :
Limitrophe du mur nord du palais, il est situé entre la tour et la mosquée.

La mosquée :

En dépit de sa petite dimension, son architecture et son décor sont uniques. La terrasse de la mosquée est décorée de poupée sous forme de tête de cobra.

Musée de la chasse :
Ce musée se présente sous forme d’un long couloir limitrophe au mur du Nord, donnant sur le jardin par des ouvertures sous forme de grappes. Le musée comprend des têtes, des crânes et des cornes de gazelles ainsi que des tortues empaillées.

Palais de séjour :
Ce palais est l’un des plus anciens bâtiments, vu que c’est le principal bâtiment et le lieu de résidence du prince. Il se compose de deux étages et une tour lui est annexée d’où l’on pouvait voir à l’époque un panorama du Caire et de Guizèh.

Palais du trône :
Construit selon le style ottoman, très répandu sur les rives du Bosphore, le palais se compose de deux étages : le premier étage a été consacré à la salle du trône.
Le musée privé :
Il se situe au côté sud du palais et se compose de 15 salles au centre desquelles se trouve une cour comprenant un petit jardin.

Les salles du Musée :

La première salle a été consacrée à l’exposition des manuscrits rares, des interprétations coraniques, et des toiles reproduisant de superbes calligraphies ornées de décorations végétales et d’oiseaux.

La deuxième salle expose les divers instruments utilisés dans l’écriture, le bambou, l’ivoire, le métal, des ciseaux et des encriers.

La troisième salle comprend des nappes et des mouchoirs en soie et une collection de caisses anciennes incrustées de nacre.

La quatrième salle est consacrée aux armes. On y retrouve des armes blanches et des armes à feu, des épées et des poignards arabes et ottomans.

La cinquième salle est la plus grande salle du musée et parmi ses célèbres possessions, figurent des tapis rares de divers styles.
La sixième salle comprend 9 vitrines qui renferment de multiples tasses de thé, des verres, des carafes et des vases.

La septième salle est une petite salle, dont le plafond décoré sous forme de tapis.. Comprenant une collection de tissus de Serma, et un tapis conçu sous forme de la lira turque.

La huitième salle renferme des modèles de costumes turcs de toutes les catégories et une collection de ceintures féminines incrusté es de rubis, de corail et d’ambre.
La neuvième salle renferme en son centre une vitrine de forme pyramidale qui contient des objets privés du prince incrustés de diamants et une collection de cadeaux offerts par les rois des Etats.

La dixième salle renferme des collections d’ustensiles de table y sont exposées ainsi que des vases et des candélabres.

La onzième salle comprend une armoire renfermant des vases de porcelaine de formes et de dimensions différentes ainsi que de petits tapis.

La douzième salle surnommée salle d’été, son mur sud-est renferme des têtes de lion en marbre, l’eau coule de leurs museaux.

La treizième salle comprend des vitrines qui exposent des œuvres d’art métalliques exceptionnelles, alors que ses murs sont recouverts d’une collection de serma.
La quatorzième salle comprend deux vitrines renfermant des vases, des tasses de thé et de café en porcelaine, ornées de motifs végétaux colorés.

 


Related Stories

Les plus visités

From To