23 février 2020 01:34

Evénements

mardi، 20 septembre 2016 - 04:05


Le 18 septembre 2016

Le Président Abdel Fattah El-Sissi est arrivé ce dimanche à New-York pour une visite de quatre jours au cours de laquelle il participera aux réunions de la 71e session de l'Assemblée générale de l'ONU.




Le 19 septembre 2016

Le chef d'Etat s'est entretenu avec le président yémenite Abd Rabou Mansour Hadi, a sa résidence a New York, en marge de la 71e assemblée générale des Nations unies qui s'ouvrira mardi, à New York. "Le Président a également réitéré l'attachement de l'Egypte a soutenir les efforts de stabilité, et de l’unité territoriale du Yémen. Il a affirmé au Président Hadi l'importance du suivi des résultats du comité mixte égypto-yémenite réuni au Caire en août dernier pour donner de l'impulsion a la coopération bilatérale dans tous les secteurs".


Le président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu, à sa résidence à New York, deux membres de la Chambre des Représentants des USA, respectivement Dana Rohrabacher et James French Hill. M. Al-Sissi a souligné l'attachement de l'Egypte à renforcer la coopération avec les Etats-Unis dans les différents domaines afin de faire face aux défis que relèvent les deux pays, notamment la montée du terrorisme. Le président Al-Sissi a exprimé son appréciation au républicain Rohrabacher vu ses efforts déployés pour développer les relations stratégiques bilatérales, affirmant que les rapports égypto-américains sont étroits et comprenaient nombreux domaines de coopération, surtout celui militaire. Les deux députés américains ont salué les mesures adoptées par l'Egypte pour réaliser le développement économique et les démarches entreprises pour éliminer le terrorisme et rétablir la stabilité à l'échelon régional.

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a rencontré, à sa résidence à New York, Donald Trump, candidat républicain à la Maison-Blanche.
Cette rencontre a eu lieu en marge de la participation d'Al-Sissi aux réunions de la 71e session de l'Assemblée générale de l'ONU.



Le Président Abdel Fattah al-Sissi a reçu, lundi soir, à sa résidence à New York, la candidate démocrate à la présidentielle américaine, Mme.Hillary Clinton.
Lors de la rencontre, qui a durée une heure et quart, le président a fait allusion aux relations historiques et stratégiques liant les deux pays, et l'importance de leur donner un nouvel élan de manière à servir les intérêts des deux peuples, et à renforcer la sécurité et la stabilité au Proche Orient. 
Ils ont abordé les questions de l'antiterrorisme, l'économie, les efforts de l'Egypte dans le domaine de la garantie et de la protection des droits de l'homme tout en sauvegardant la sécurité et la stabilité, outre le respect de la souveraineté de loi et l'Etat de droit, et l'agenda de reformes politiques, économiques et sociaux adopté par l'Egypte.


Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a affirmé, lors d'une rencontre avec une importante délégation américaine, que l'Egypte tenait au renforcement des relations stratégiques avec les États-Unis qui sont dans l'intérêt de la sécurité nationale des deux pays.
Lors de cette rencontre ayant eu lieu à sa résidence à New York, M. Al-Sissi a passé en revue les derniers développements sur la scène intérieure égyptienne.
Le chef de l’État a indiqué que la politique d'Egypte, depuis la révolution du 30 juin était caractérisée par l'équilibre et l'interaction sérieuse avec les décideurs américains.
M. Al-Sissi a aussi évoqué l’achèvement de la feuille de route, le programme de reforme économique, la vision de l'Egypte pour le développement global 2030 et les efforts déployés pour combattre le terrorisme, notamment au Sinaï.
Le Rais a également passé en revue le processus de paix au Proche-Orient, le soutien de l'Egypte aux démarches entreprises en ce sens pour parvenir à un règlement juste et global de la cause palestinienne conformément aux constantes arabes, la situation en Libye et la crise syrienne.

Le président Abdel Fattah El-Sissi a présidé lundi la réunion du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) tenue à New York, en marge des réunions de la 71e session de l’Assemblée générale de l’ONU.

L’Egypte oeuvre pour rapprocher les points de vue et parvenir à un accord avec les 15 pays membres du CPS sur la formation d’une force de protection régionale au Soudan du Sud afin d’assurer la sécurité du pays.

L’Angola et le Sénégal, pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Ethiopie présidente de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) ont participé à la réunion avec les 15 pays membres du CSP.

Le président Abdel Fattah Al-Sissi s’est entretenu à New York avec le secrétaire générale des Nations Unies Ban Ki-Moon. Cette rencontre intervient en marge de la participation du président Al-Sissi à la 71e session de l'Assemblée générale de l’ONU. 
L’entretien a porté sur plusieurs sujets concernant la coopération entre l’Egypte et l’organisation internationale sur plusieurs domaines de développement ainsi que sur la participation de l’Egypte,aux forces de la paix des Nations Unies.   
Les deux côtés ont également discuté des derniers développements sur la scène internationale et régionale.


Le président Abdel Fattah Al-Sissi s'est entretenu lundi avec son homologue chypriote Nicos Anastasiades, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU tenue à New York. Le président a salué également la coopération commune dans les différents domaines notamment en matière d'énergie, jugeant important de suivre les résultats de la visite du ministre chypriote en Egypte en août dernier afin de tirer profit des découvertes gazières en Méditerranée en faveur de deux pays.


Le Président Abdel Fattah El-Sissi a participé à une réunion de haut niveau sur les réfugiés et les migrants, destinées à trouver des solutions efficaces à la crise des migrants.
Les participants à la réunion cherchent à intensifier les efforts visant à lutter contre le trafic d'êtres humains et les passeurs et à présenter de l'aide aux victimes du trafic d'êtres humains.
Le président El-Sissi a prononcé une allocution lors de la réunion.

Le 20 septembre 2016


Le président Abdel Fattah Al-Sissi a déclaré dans une interview accordée à Charlie Rose sur la chaîne américaine PBS que L'Egypte avance de façon spectaculaire malgré les défis qu'elle relève. Il a souhaité que l'Egypte retrouve sa position et réalise le développement et la prospérité à tous les Égyptiens, notant qu'il s'agit d'un grand pays dont la population atteint plus de 90 millions d'âmes qui veulent vivre en sécurité et en paix. M. Al-Sissi a indiqué que le terrorisme constituait une grande menace non seulement pour l'Egypte mais aussi pour la région arabe et le monde, jugeant nécessaire d'adopter une stratégie globale pour combattre le terrorisme qui ne se limite pas sur le côté sécuritaire mais qui comprend aussi les dimensions économique, culturelle, scientifique et religieuse. 








Related Stories

Les plus visités

From To