27 février 2020 11:22

Allocution et discours

Discours du Président

jeudi، 06 octobre 2016 - 09:42

Discours du Président à l'ouverture de la première session du Haut Comité conjoint entre l'Egypte et le Soudan au niveau présidentiel

 

Son excellence et cher frère Omar Hassan el-béchir, Président de la République du Soudan, 


Messieurs les ministres,

Mesdames et Messieurs,

Tout d'abord  permettez moi mon frère, le Président el-Béchir, de vous souhaiter la bienvenue, ainsi qu'à la délégation qui  vous accompagne, en Egypte votre pays ... Ce n'est pas "votre second pays" mais c'est "votre pays l'Egypte",  que je dis, tout comme cela est ancré dans la conscience de tout Egyptien et tout Soudanais,  confirmant la relation spéciale qui a depuis toujours lié les deux pays et les deux peuples frères, ainsi que l'histoire commune qui les rattache et la perpétuelle extension humaine à travers les frontières, faisant quasiment des peuples égyptien et soudanais un seul peuple vivant dans deux pays qui constituent une patrie commune pour eux.


Mon frère le Président Béchir,


Vénérable assistance,

Les relations entre l'Egypte et le Soudan assistent à un moment important de leur histoire. Nous sommes pleinement conscients, nous tous les fils de la vallée du Nil, qu'il nous incombe de construire  sur cette interdépendance sociale et culturelle unique entre les deux peuples, enracinée dans les profondeurs de l'histoire, vers des horizons futurs plus amples, grâce à l'intensification de la coopération conjointe dans divers champs, en vue de renforcer nos efforts en faveur du développement et de la prospérité auxquels nous aspirons tous.

Cela explique le souci que nous avons tous les deux exprimé, mon frère le Président, pour élever le Haut Comité conjoint entre les deux pays au niveau présidentiel, en expression d'une volonté politique claire permettant aux niveaux de coopération d'atteindre  les perspectives compatibles avec l'histoire qui nous lie ainsi qu'avec l'énorme potentiel  en faveur de l'approfondissement et du renforcement des relations égypto-soudanaises, auxquelles nous attachons, de notre part, une attention particulière et tenons à en faire intensivement le suivi.

 

Mesdames et messieurs

Aujourd'hui, nous célébrons le renforcement des relations égypto-soudanaises à travers des étapes pratiques, claires et cohérentes ayant commencé par l'ouverture du port terrestre de "Qustul-Ashkit" en Avril 2015, et continué par l'ouverture expérimentale du port  frontalier d'«Ergin» entre les deux pays. Nous allons poursuivre nos efforts, nous les enfants des deux peuples de la vallée du Nil, pour soutenir cette construction solide formée par la fraternité et les intérêts communs enracinés dans l'histoire et surmonter les éventuels obstacles qui surviendraient au cours du trajet.

Je tiens à souligner, dans ce contexte, l'importance particulière de déployer tous les efforts afin de surmonter tous les obstacles et difficultés susceptibles d'entraver le plein débit de circulation des marchandises entre les deux pays et la libéralisation complète des échanges commerciaux entre eux dans le cadre des efforts d'activation de la grande  zone de libre échange arabe, ainsi que dans le cadre du Marché commun pour l'Afrique orientale et australe ( COMESA), ce qui devrait figurer sur la liste de nos priorités dans le contexte de nos efforts pour atteindre les intérêts communs et travailler ensemble pour réaliser nos aspirations de développement, ainsi que dans le cadre de l'importance de l'activation et de la réussite des blocs régionaux auxquels nous appartenons.

 

Mon frère le Président,

Vénérable assistance,

 Les variables et défis régionaux et internationaux auxquels nous sommes confrontés nous invitent à nous unir et concerter nos efforts  et à tenir à respecter les cycles de l'accord et à s'y baser. En effet, la coopération sincère et fidèle entre les différentes institutions est indispensable en vue de lutter contre les forces de l'extrémisme et du terrorisme dans la région, tant par les moyens de sécurité, qu'en adressant les racines de ces idées envenimées par la pensée et la promotion du développement. Il sera également important de poursuivre notre coopération et la coordination entre nous en vue de soutenir les efforts visant la paix et le règlement global des conflits dans la région arabe et africaine, contribuant ainsi à l'établissement de la sécurité et de la stabilité régionales et internationales.

Bottom of Form

 

Mon frère le Président,

Je tiens à vous assurer de l'appui de l'Egypte à tous vos efforts pour instaurer la stabilité et la paix dans votre pays bien-aimé. J'ai suivi avec appréciation vos démarches et réalisations y relatives, notamment votre initiative de tenir un dialogue national, ainsi que l'initiative de la signature de l'accord de la feuille de route récemment. J'ai confiance en votre sagesse  qui restituera la situation au Darfour, au Nil Bleu et au Sud Kordofan à son état premier, afin de réaliser à leurs habitants la sécurité, la sureté et la prospérité auxquelles ils aspirent. Je profite de cette occasion pour inviter toutes les forces fidèles des fils du Soudan pour soutenir vos efforts, et je vous assure que l'Egypte ne ménagera aucun effort pour soutenir la souveraineté du Soudan, assurer son unité et son intégrité territoriale et  repousser toute tentative d'ingérence dans ses affaires intérieures, ainsi que  pour parvenir au développement, à la prospérité et à la paix dans toutes les régions du Soudan .

 

Mon frère le Président

Mesdames et Messieurs,

Pour terminer, je voudrais souligner que la volonté des peuples de la vallée du Nil, ainsi que la bonne foi et le travail sincère sont les piliers nécessaires pour la réalisation du progrès et de la prospérité des relations des deux pays auxquels nous aspirons tous.

Compte tenu de ce qui précède et en vue de pousser nos relations vers de plus larges horizons, je vous invite mon frère le Président Omar el-Béchir, à lancer un partenariat stratégique global entre nos deux pays afin de concrétiser les liens étroits et historiques et dessiner les cadres nécessaires pour réaliser le progrès dans les différents domaines des relations bilatérales et consolider les intérêts communs des deux pays.

 

Monsieur le Président,

Je saisis cette occasion pour vous réitérer mes souhaits de bon séjour au Caire, ainsi qu'à la délégation soudanaise qui vous accompagne, vous disant  bienvenue dans votre pays l'Egypte.
  
Je vous remercie et que la paix soit sur vous et la miséricorde de Dieu.


 

Related Stories

Les plus visités

From