22 mars 2019 11:00

Les monuments pharaoniques à Minieh

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

Minieh est situé au centre de la Haute Egypte, entre le nord de Louxor et le sud du Caire 
Parmi les monuments pharaoniques qui s’y trouvent figurent :

Tel Al Amarna : 
Située à 45 km au sud de Beni Hassan, elle avait été la capitale construite par le roi Akhnaton, surnommée « Okht Aton » puis « Ofok Aton ». Les restes de l’ancienne capitale subsistent jusqu’à présent. La ville se trouve actuellement dans la région de tel Al Amarna… Elle fut bâtie sur la rive est du Nil sur une plaine isolée.

Le cimetière de Tel Alamrana renferme deux sortes de tombes : 
La partie nord et la partie sud. Ces tombes se distinguent par leurs dessins colorés gravés sur les parois et représentant la vie sous la révolution religieuse d’Aton.

La tombe royale d’Akhnaton se trouve dans une petite vallée étroite à 6 km de la grande vallée qui sépare les parties nord et sud. La majorité de ces tombes sont restées à l’exception de quelques tombes qui furent exploitées. On y retrouve 25 tombes numérotés 1 à 6 au nord et 7 à 25 au sud.

Parmi les célèbres tombes citons :

La tombe de Haya : 
Elle contrôlait le harem royal du roi Akhnaton. A droite de la tombe, on reconnaît l’image du roi et de sa famille.

La tombe de Ahmos : 
Un des porteurs de l’éventail du roi, sa statue se trouve à l’intérieur de sa tombe.

La tombe de Merire : 
Merire était le grand prêtre d’Aton. Les dessins gravés dans sa tombe représentent le pharaon dans son char, en tournée puis visitant le temple d’Aton.

La tombe de Banihess 
Banihess était ministre du roi et serviteur d’Aton. Les scènes gravées dans sa tombe représentent Akhnaton et sa famille participant aux rites dans le temple du soleil.

La tombe de Mahou : 
Une des tombes les mieux conservées et les dessins graves sur les parois nous donnent des détails sur les travaux et les devoirs de Mahou, chef de police sous le règne d’Akhnaton.

La tombe de Aye : 
Une des plus belles et des meilleures tombes de Tel Al amarna. Les gravures des bas-reliefs représentent des scènes de la rue et du palais. 
L’une des scènes reproduit Akhnaton et Néfertiti offrant des médailles d’or à Aye et à son épouse.

Le cimetière de Beni Hassan 'Beni
Situé sur la rive Est du Nil à 20 km du sud de Minieh, le cimetière renferme plus de 30 tombes de différentes dimensions datant du Moyen-Empire et sculptées dans la roche calcaire, quelques unes des tombes sont ouvertes au public.

La tombe de Kheti 
Gouverneur de la région de Oriks sous la 11ème  dynastie [2000 av.J.C] Les gravures sur les parois illustrent la vie quotidienne au Moyen Empire.

La tombe de Baquite 
Père de Kheti, sa tombe était ornée de scènes murales étrangères représentant deux lutteurs de gazelles et des scènes de chasse d’animaux tels le rhinocéros et d’animaux sauvages ailes.

La tombe de Khoumhotep : 
Khoumhotep était gouverneur sous le règne de Amenemhat III [1820 av.J.C]. Sur les parois de ces belles tombes sont gravées des scènes colorées sur la vie de la famille de Khoumhotep et au dessus de la porte se trouvent des scènes d’acrobates.

La tombe de Amenemhat 
Gouverneur de la province de Oriks… sa tombe est dotée d’une fausse porte à son extrémité ouest. On croyait que les morts ne passaient dans l’au-delà que qu’en adoptant le côté ouest .


Related Stories

Les plus visités

From To