Acquis de la Révolution

Acquis intérieurs

1- Les acquis politiques:

• Nationalisation du Canal de Suez

• Récupération de la dignité, de l’indépendance et de la liberté perdue à cause de l’impérialiste usurpateur

• La mainmise sur le pouvoir en Egypte et la chute de la royauté

• Le roi est obligé de renoncer au trône puis de quitter l’Egypte vers l’Italie

• Suppression de la royauté et proclamation de la République

• Signature de l’accord d’évacuation, après 70 ans d’occupation britannique

• Edification du mouvement national arabe pour œuvrer en vue de la libération de la Palestine.

2- Les acquis culturels :

• Fondation de l’organisme général de la culture des palais de la culture et des centres culturels pour réaliser une répartition démocratique de la culture et pour compenser les régions longtemps privées des fruits de l’innovation que monopolisait la ville du Caire.

• Fondation d’une académie qui comprend les instituts supérieurs du théâtre, du cinéma, de la critique, du ballet, de l’opéra, de la musique et des arts populaires.

• Protection des monuments et des musées et consolidation des institutions culturelles crées par l’ancien système culturel.

• Production de films inspirés des contes de la littérature égyptienne authentique au lieu de s’inspirer des romans et des films étrangers.

3- Acquis éducatifs

• Gratuité de l’enseignement général et de l’enseignement supérieur

• Création de dix nouvelles universités dans tout le pays au lieu de trois seulement

• Création de centres de recherche scientifique et évolution des hôpitaux de l’enseignement

4- Acquis économiques et sociaux

*La révolution est considérée l’âge d’or de la classe laborieuse écrasée qui a fortement enduré l’injustice et l’oppression et l’absence d’équité sociale

* Promulgation de la loi sur la propriété le 9 septembre 1952

* Abolition du féodalisme

* Nationalisation du commerce et de l’industrie qui étaient dans les mains des étrangers. Les pauvres sont devenus des magistrats des professeurs d’université, des médecins, des avocats, des ambassadeurs et la structure sociale de la société égyptienne a totalement changé.

* Libération du paysan, par la promulgation de la loi sur la réforme agraire.

* Suppression de la maitrise capitaliste sur les domaines de production agricole et industrielle

Les acquis arabes

• Unification des efforts arabes et recrutement du potentiel arabe en faveur des mouvements de libération arabe

• Confirmation à la Nation, du golfe à l’Océan que la force des Arabes est dans leur union, maitrisée par des principes historiques, linguistiques conjoints par un cerveau collectif et par un esprit unifié et commun

• Première expérience arabe d’union entre l’Egypte et la Syrie en février 1958

• Traité tripartite entre l’Egypte, l’Arabie Saoudite et la Syrie auquel s’est joint le Yémen

• Défense du droit de la Somalie à l’autonomie

• Participation à l’indépendance du Koweït

• Soutient de la révolution irakienne

• L’Egypte est devenue un pôle de puissance dans le monde arabe, et assume la responsabilité de protéger et de défendre la patrie ainsi que les pays de son entourage.

• Elle a aidé le Yémen du sud dans sa révolution contre l’occupant jusqu’à la victoire et la proclamation de la République

• Elle a appuyé la révolution populaire de la Libye contre l’occupant.

• Elle a consolidé le mouvement de libération en Tunisie et au Maroc jusqu’à l’indépendance.

Les acquis internationaux

* Le commandement de la révolution a joué un rôle pilote avec la Yougoslavie sous le commandement du Leader Tito et avec l’Inde sous le commandement de Nehru dans la formation du mouvement de Non-alignement, donnant ainsi un grand poids à l’Egypte et lui permettant de jouer un rôle tangible et influent sur le plan mondial

* Signature d’une transaction d’armes en 1955, vraie tournant qui a brisé le monopole mondial des armes

* Tenue de la première conférence de solidarité des peuples afro-asiatiques au Caire en 1958.