19 août 2019 02:17

L’Ere moderne

dimanche، 17 janvier 2016 12:00

L'Ere moderne en Egypte commence par l'accession de Mohamed Ali au pouvoir en 1805. Mohamed Ali est né à Kavala au Nord de la Grèce. Il faisait une partie intégrante de l'armée ottomane qui a envoyé une unité en 1801  pour récupérer l'Egypte de l'occupation française. Pendant le conflit entre les Ottomans et les Mamelouks de 1801 au 1805, Mohamed Ali avait adopté des mesures visant à obtenir le soutien du peuple égyptien. Ahmed Khursit Pacha  fut destitué et Mohamed Ali fut nommé comme le nouveau wali en 1805. Après sa nomination comme Wali, Mohamed Ali exila Omar Makram à Damiette. Le 1er Mars 1811, Mohamed Ali invite les dirigeants mamelouks à un festin à la Citadelle du Caire en l'honneur de son fils Tousson, qui devait être nommé dans une expédition militaire en Arabie. Lors du repas,  les Mamelouks sont emprisonnés et assassinés. Mohamed Ali s'est également débarrassé des Janissaires et a vaincu l'armée britannique en 1807.

Réforme de l'Egypte :

Mohamed Ali mit en place  la première école militaire en 1820. Il mit sur pied une forte armée de conscription à base des paysans égyptiens. L'armée égyptienne aida Mohamed à  conquérir le Soudan, le Cham, l'Irak et la péninsule arabe et ce dans le but de protéger ces pays des ambitions européennes et des enjeux de la division.

L'éducation

Mohamed Ali  jeta les bases de l'éducation moderne  en Egypte via la création des différentes écoles, y compris :  les écoles militaires, les écoles élémentaires, l'École de la  médecine, l'École de médecine vétérinaire, l'École d'agriculture… etc. Il envoya des missions éducatives  à l'étranger aux dépens d'Azhar pour former des fonctionnaires qualifiés dans les domaines du commerce, de l'industrie et de l'agriculture.

L'industrie et l'agriculture

Sous l'époque de Mohamed Ali, l'industrie réalisa un grand développement de manière à devenir le deuxième pilier de l'Etat après l'éducation. La première usine gouvernementale égyptienne Al-Kharanfash fut construite en 1816.  
Mohamed Ali mit en place plusieurs projets agricoles, dont le  canal Mahmoudiya pour irriguer Alexandrie avec les eaux du Nil et El Qanater el Khayreyya.  Il introduisit la culture de coton et des récoltes pouvant être utilisées dans le domaine de l'industrie.

L'Architecture

Mohamed Ali  veilla à redresser l'Egypte dans tous les domaines, y compris : l'architecture, qui se caractérisa dans cette époque par son style européen moderne.

Traité de Londres

En 1838, Mohamed Ali annonça son intention de se séparer de l'Empire ottoman…  Les grandes puissances craignent l'effet déstabilisateur d'un effondrement ottoman sur l'Europe. C'est alors que les quatre puissances européennes se mettent d'accord pour freiner les ambitions de Mohamed Ali par la convention de Londres du 15 juillet 1840.

Descendance

- Ibrahim (1848).
- Abbas I(10 novembre 1848- 13 juillet 1854).
- Mohamed Saïd Pacha (14 juillet 1854-18 janvier 1863).
- Ismail I (19 janvier 1863-26 juin 1879).
- Mohamed Tawfiq (26 juin 1879 – 7 janvier 1892).
- Abbas II (8 Janvier 1892 – 19 décembre 1914).
- Hussein Kamel (19 décembre 1914 – 9 octobre 1917).
- Fouad I (9 octobre 1917 – 28 avril 1936).
- Farouk I (28 Avril 1936 – 26 Juillet 1952).
- Fouad II (26 Juillet 1952 – 18 Juin 1953).

La Révolution d'Orabi était  un mouvement national pendant les années 1879-1882 contre l'influence européenne en Egypte. Cette Révolution se termina par l'Occupation britannique de l'Egypte.
La Révolution de 1919 s'est eclatée pour réclamer l'indépendance de l'Egypte.
Le gouvernement britannique proclama en 1922 la fin du protectorat qu'il avait instauré officiellement sur l'Egypte en 1914 sur l'Égypte  sous la pression du mouvement indépendantiste.
La première véritable Constitution de l'Égypte est octroyée par le roi Fouad Ier le 19 avril 1923
L'Egypte a été témoin-  pendant la période allant de 1923 au 1952-  d'une vie politique multiple et libéral, mais la corruption du roi, l'ingérence britannique dans les affaires du pays et la Guerre de 1948 ont  abouti à la Révolution de 1952.

La Révolution de 1952

La Révolution de 1952 a  effectué plusieurs réformes politiques et économiques, y compris : la Réforme agraire, l'élimination de l'Occupation britannique et la nationalisation du Canal de Suez. Cette dernière décision a abouti à l'agression tripartite contre l'Egypte en 1956, qui a réussi à y faire face  avec le soutien de l'opinion mondiale.

Le premier plan quinquennal pour le développement économique et social dans l'histoire de l'Egypte a été   tracé en 1960. Le Haut barrage  a été construit (1960-1970). L'Egypte a réalisé un soubresaut dans les domaines de l'éducation, de la santé et de l'urbanisation.

Dans le domaine de la politique étrangère : La Révolution de Juillet  a tenu à encourager les mouvements de libération de l'occupation. 

Israël a été conscient depuis sa fondation du rôle pionnier  de l'Egypte dans le monde arabe, c'est pourquoi il a lancé le 5 Juin 1967 une offensive contre l'Egypte, la Syrie, la Jordanie et a occupé le Sinaï et le plateau du Golan et la Cisjordanie en Jordanie.
En dépit de cette défaite, les forces armées égyptiennes  ont jeté dans la mêlée de la guerre d'usure. Gamal Abdel Nasser est mort en Septembre 1970.

Le président Anouar el-Sadate est accédé au pouvoir en 1970 suite à la mort de Gamal Abdel Nasser.  L'Egypte a mis tous ses moyens pour  préparer à la guerre de libération  qui s'est lancée le 6 Octobre 1973. les deux armées égyptienne et syrienne se sont jetées dans la mêlée  de la guerre de libération des territoires arabes de l'occupation israélienne.

L'armée égyptienne a remporté une victoire majeure dans la guerre d'Octobre 1973…  L'Egypte et Israël ont cosigné le 26 mars 1979 un accord de paix  en présence  des États-Unis.  Israël a retiré le 25 avril 1982 du Sinaï et de la zone frontière de Taba en 1989.

Le président Moubarak est accédé au pouvoir en Egypte en Octobre 1981.  Au début de son pouvoir, le président Moubarak s'est attaché à établir la stabilité intérieure et à promouvoir les principes de la démocratie,  de la paix sociale et de l'unité nationale.

Les projets élaborés sous l'époque du président Moubarak, qui a duré environ trente ans,  était incarnés dans l'amélioration de l'infrastructure, la création de nouvelles agglomérations urbaines, la promotion de l'économie  et du rôle joué par l'Egypte sur la scène régionale et internationale. La mauvaise performance politique du régime de Moubarak a contribué à la Révolution du 25 Janvier.

La Période transitoire

Le Conseil suprême des forces armées (CSFA) a dirigé l'Egypte peu après l'annonce de la démission de Moubarak.

En juin 2012, le CSFA a remis le pouvoir à Dr Mohamed Morsi, premier président du pays élu au suffrage universel dans des élections libres.

Un an après son accès au pouvoir, le président Morsi est massivement contesté par l'opposition qui regroupe diverses factions entre laïcs, anciens partisans du régime de Moubarak et différents groupes révolutionnaires, dont Tamarod (Rebellion). Une grande partie de la population reproche au nouveau président une dérive dictatoriale et une politique menée dans le seul intérêt de son organisation, les Frères musulmans. Après des rassemblements massifs dans tout le pays, l'armée, dirigée par le général Abdel Fatah al-Sisi, lance un dernier ultimatum le 1er juillet 2013. Celui-ci est rejeté le lendemain par Mohamed Morsi qui défend sa légitimité en soulignant qu'il a été élu démocratiquement, avec 52 % des voix. Cependant, selon des observateurs, l'ultimatum a été lancé dès le mois d'avril 2013, par la coalition des opposants, alors que la situation économique était faible.

Mohamed Morsi  est remplacé par le président de la Haute Cour constitutionnelle, Adli Mansour, qui prête serment comme président par intérim. Le 4 juillet 2013, on apprend que Mohamed Morsi est détenu par l'armée et que des mandats d'arrêt sont émis à l'encontre des dirigeants des Frères musulmans. Le 5 juillet 2013, le Parlement est dissous. Le 26 juillet 2013, l'armée déclare que Mohamed Morsi est en prison dans l'attente de son procès pour collusion avec le mouvement palestinien du Hamas.

L'organisation d'élections législatives est prévue entre février et mars 2014, suivies par des élections présidentielles au début de l'été de la même année, le pouvoir intérimaire exerçant ses prérogatives jusque là.

Constution  de 2014

La Constitution de 2014 a été légiférée  après  l'approbation de 98,1% du peuple égyptien.

Les élections présidentielles

Abdel Fattah El Sissi a été élu le 3 juin 2014 président de l'Egypte dans des élections libres.

Chambre des Députés

La Chambre des Députés a été élue le 24 décembre 2015 et  a tenu le 10 janvier 2016 sa première séance . 

 

Les plus visités

From To