21 juillet 2019 03:29

Introduction

lundi، 17 février 2014 12:00

La visite du Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi, en Égypte, le 16 et le 17 septembre en cours, intervient à un moment important sur le plan des relations entre deux pays axiaux.

Des liens forts et communs unissent les deux pays, comme le témoignent l’histoire depuis l’époque pharaonique, l’harmonie des religions célestes, le lien entre l’Islam et le christianisme et les eaux du Nil dont l’amont se trouve sur le plateau de l’Éthiopie et l’aval en Égypte.

Les relations éthio-égyptiennes ont de multiples dimensions : bilatérales, régionales et internationales en fonction des intérêts et à la conjoncture de chacun d’eux. Toutefois, l’intérêt commun exige actuellement de renforcer et de coordonner les relations bilatérales ayant récemment connu un élan sans précèdent, surtout après la Révolution du 25 janvier.

La visite de la diplomatie populaire égyptienne et celle du Premier ministre, Dr Essam Charaf, en Éthiopie ont réalisé des résultats importants et positifs sur le plan des relations bilatérales.

Selon les observateurs, cette visite, qui n’est pas la première de Meles Zenawi, pour l’Égypte, revête une grande importance, étant axée sur le développement et la prospérité des deux pays. Meles Zenawi s’est déjà rendu plusieurs en Egypte, surtout en 1993 et en 2005.

 

Les plus visités

From To