17 octobre 2019 02:45

Les visites mutuelles

lundi، 23 mars 2015 12:00

Le 13 mars 2015 : Le Premier ministre éthiopien,  Haile Mariam Dessalegn,   a visité l’Egypte pour participer à la Conférence de Charm El Cheikh  sur le développement économique de l’Egypte.

 Le 29 janvier 2015 : Le président Abdel Fattah El Sissi  a visité l’Ethiopie pour participer à la 24ème  session ordinaire du Sommet africain. El Sissi a été accompagné par un certain nombre des ministres.

 Le 26 janvier 2015 : Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukri,  a visité l’Ethiopie pour assister aux réunions de la 26ème  session ordinaire du Conseil exécutif des ministres africains des Affaires étrangères visant à examiner les préparatifs du prochain Sommet africain au niveau des chefs d’Etat qui aurait lieu les 30 et 31 Janvier 2015 à Addis Abeba.

Le 12 janvier 2015 : Le Président Abdel Fattah El Sissi a reçu  Matthias I , Patriarche de l’Eglise éthiopienne, et la délégation l’accompagnant. Lors de cette rencontre le Président El Sissi a affirmé que l'Egypte espérait à l’Ethiopie et son peuple frère le succès, le développement et la stabilité. Il a  mis l’accent  sur la nécessité de promouvoir la coopération entre les deux pays et de surmonter les défis qu’affrontent les deux peuples égyptien et éthiopien. Il a souligné que l'Egypte ne pouvait pas opposer au droit du peuple éthiopien dans le développement et que si le Nil représentait la source principale pour le  développement de l’Ethiopie, il était la source de vie pour les Egyptiens. Il a mis l’accent sur l'importance de transformer les consensus politiques à une référence juridique visant à promouvoir la coopération entre les deux pays.

Le 16 décembre 2014 : Le premier ministre, Ibrahim Mahlab,  a reçu une délégation éthiopienne comprenant plusieurs parlementaires, hommes de religion, hommes des lettres, des professionnels en communication, des sportifs et des artistes, en visite actuelle en Egypte.

Le 21 novembre 2014 :  Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukri, a rencontré son homologue éthiopien, Tedros Adhanom, en marge du Forum ministériel sur la Somalie ayant lieu à Copenhague.

Les deux chefs de diplomatie ont  examiné la promotion des relations bilatérales dans les divers domaines, les questions régionales d'intérêt commun et les décisions adoptées par la 5ème  session du comité ministériel, ayant lieu à Addis-Abeba du 1er au 3 novembre.

Les problèmes techniques en suspens dans le cadre des travaux  du Comité technique tripartite chargé du barrage de la renaissance ont également fait l'objet d'examen.

Le 2 novembre 2015 : Le ministre éthiopien des Affaires étrangères, Twadharos Adhanom, a reçu son homologue égyptien, Sameh Choukri, lors de sa visite en Ethiopie pour assister à la 5ème session du comité ministériel égypto-éthiopien. M. Adhanom a affirmé que les deux pays devaient œuvrer sérieusement pour augmenter le volume des investissements et des échanges commerciaux. Il est à noter que l’Egypte et l'Ethiopie ont signé cinq accords en matière de l'éducation générale, de la formation technique, du commerce, de la santé et de  la formation diplomatique. L’Egypte et l'Ethiopie se sont mis d’accord sur la conjugaison des efforts déployés pour faire face aux phénomènes du terrorisme, du crime organisé et du trafic humain.

Le 21 septembre 2015 : Le ministre de l’Irrigation et des Ressources hydrauliques, Hussam El Moghazi, a affirmé que sa visite au barrage de la Renaissance visait à établir la confiance entre l’Egypte et l’Ethiopie. M. Moghazi a indiqué que le but de sa visite était technique et non pas politique, précisant que la décision égyptienne en ce qui concerne le barrage de la Renaissance sera basée sur les études recommandées dans le rapport du comité des experts internationaux. Quant à l'annonce par l’Éthiopie de la construction d'un nouveau barrage sur la rivière Akobo, M. Moghazi a indiqué que l’Égypte avait demandé à l’Éthiopie les détails concernant ce nouveau barrage. M. Moghazi a ajouté que sa visite au barrage de la Renaissance  a eu lieu dans une atmosphère positive.

Le 4 septembre 2014 : Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukri, actuellement en visite en Éthiopie, a tenu une séance des entretiens avec son homologue éthiopien, Twadharos Adhanom, au siège du ministère éthiopien des Affaires étrangères.

Les deux ministres ont examiné la promotion  des relations bilatérales dans les divers domaines, y compris : le dossier de l'eau du Nil et la date de la prochaine session du comité conjoint.

"L'Ethiopie manifeste une grande compréhension à l'égard des intérêts de l'Egypte", a dit M. Choukri.

L’Égypte considère sa relation avec l’Éthiopie comme une principale composante dans ses relations étrangères, a  affirmé M. Choukri, lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue éthiopien, Twadharos Adhanom au terme de leurs entretiens.

Le  9 juin 2014 : Le président Abdel Fatah Al-Sissi a reçu le ministre éthiopien des Affaires étrangères, Twadharos Adhanom, au palais présidentiel à Héliopolis. Ont assisté à cette réunion, le ministre des Affaires étrangères, Nabil Fahmi, et l'ambassadeur d'Éthiopie au Caire,  Mahmoud Drair.

M. Al-Sissi a affirmé la profondeur des relations historiques liant les deux pays, signalant que le Nil représente l'artère de vie pour les Éthiopiens et les Égyptiens, ce qui exige que la direction des deux pays déploie de grands efforts pour conserver cette relation.

Le 18 juin 2013 : Lors de sa visite en Ethiopie, le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Kamel Amr, s’est entretenu avec  son homologue éthiopien, Twadharos Adhanom, du lancement des consultations tripartites sur le barrage de Renaissance  et le moyen d’appliquer les recommandations du Comité des experts internationaux chargé d’effectuer les études concernant le Barrage. Dans la Conférence de presse tenue à l’issue de leurs entretiens, les deux chefs de la diplomatie égyptienne et éthiopienne ont mis l’accent sur leur engagement à promouvoir les relations entre l’Egypte et l’Ethiopie et à conjuguer les efforts déployés pour parvenir à une solution aux questions en suspens entre les deux pays.

En Janvier 2010 : Plusieurs experts du ministère de l’Electricité et de l’Energie ont effectué une visite en Ethiopie pour examiner les moyens de promouvoir la coopération entre les deux pays.

Le 7 juillet 2010 : Les deux ministres égyptiens des Affaires étrangères et de la Coopération internationale se sont entretenus avec le Premier ministre éthiopien et le ministre éthiopien des Affaires étrangères de la promotion des relations bilatérales et des questions régionales d’intérêt commun.
 

Les plus visités

From To