05 décembre 2019 04:49

La conférence de solidarité en faveur d'Al-Qods

lundi، 15 janvier 2018 03:07

La conférence de solidarité avec Al-Qods, organisée par l'instance d'Al-Azhar, se tiendra pour deux jours le 17 et 18 janvier , en coopération avec le Conseil des Sages Musulmans.

Les travaux débuteraient sous les auspices du Président Abdel Fattah El-Sissi, reflétait l'intérêt accordé par l'Etat égyptien et son soutien à la cause palestinienne.

Des représentants de 86 Etats de divers continents du monde prendraient part à la conférence. 

l'institution d'Al-Azhar était attachée d'assurer la plus large participation active aux réunions de la Conférence pour jeter la lumière sur la question d'A-Qods et recommandations soutenant la resistance des Hiérosolymitains face au plan de judaïser Al-Qods.

La conférence vise à éveiller la conscience envers la question d'Al-Qods et son identité arabe et islamique et à passer en revue la responsabilité internationale envers la sainte ville. Cette réunion abordera plusieurs axes principaux sur Al-Qods, entre autre, la sensibilisation sur la question d'Al-Qods, l'affirmation de son arabisme et de la responsabilité mondiale pour la question d'Al-Qods afin de préserver son statut .

Selon un communiqué diffusé par Al-Azhar, le but de cheikh Al-Tayeb de tenir cette conférence est de parvenir à des résultats concrets concernant Al-Qods notamment après la décision américaine de reconnaître Al-Qods comme la capitale éternelle d’Israël et d'y transférer l'ambassade.
Il est prévu que cette conférence publiera aura d'importantes recommandations en faveur d'Al-Qods.

Le président du Parlement arabe (PA), Mechaal Ben Fahm Esselmi participera à la conférence mondiale.

M. Esselmi a indiqué devoir prononcer une allocution lors de la séance inaugurale de la conférence pour souligner l'importance de la coopération arabe, la solidarité islamique et l'unité des rangs arabe et islamique envers Al-Qods.        

Dans son allocution, M. Esselmi fera état des efforts déployés par le parlement arabe pour soutenir la résistance du peuple palestinien dans toutes les instances et à tous les échelons et dévoiler les crimes perpétrés par l'occupation israélienne à l'encontre des Palestiniens.       

M. Esselmi a signalé que le parlement arabe œuvrait actuellement à mettre sur place un plan visant à faire face à la candidature d’Israël pour obtenir un siège non permanent au Conseil de sécurité de l'ONU pour 2019-2020.       

La participation du parlement arabe à cette importante conférence intervient dans les circonstances actuelles qui exigent la conjugaison des efforts arabes et la solidarité islamique pour soutenir la résistance du peuple palestinien et faire face aux retombées de la décision de l'administration américaine de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël, a dit M. Esselmi.

Les plus visités

From To