13 novembre 2018 08:34

Hosni Moubarak

mercredi، 11 juin 2014 12:00

Moubarak commence sa carrière politique sous Sadate qui le nomme Commandant en Chef de l’Armée de l’air et Ministre des Affaires Militaires. Promu Maréchal de l’air suite à la guerre du Kippour, il est nommé Vice-Président de la République en 1975, et Vice-Président du Parti National Démocratique (PND) trois ans plus tard.

Il est élu président de la République le 13 octobre 1981, lors de l'élection présidentielle anticipée, et prête serment le lendemain. Il devient également président du Parti national démocratique.

Réélections en 1987, 1993 et 1999 Moubarak est réélu successivement en 1987, 1993 et 1999.
Hosni Moubarak remporte la première élection présidentielle officiellement multipartite d'Egypte, le vendredi 9 septembre 2005.
Moubarak a réussi à récupérer la péninsule de Sinaï selon la convention de paix à l’exception de Taba récupéré via l’arbitrage international en 1989.

Sous le règne de Moubarak des divers projets ont été parachevé et des nouvelles villes ont été édifiées pour l’extension urbaine et industrielle y compris le logement des jeunes.

Le 10 février, au plus fort de la contestation avec 17 jours de manifestations, il annonce simplement un transfert de pouvoirs à son vice-président, Omar Souleimane.
Le Mouvement de la Jeunesse du 6 avril et d'autres organisations appellent à manifester le 25 janvier 2011, pour une journée de revendications politiques : pain, liberté et justice sociale.
Les opposants politiques, le mouvement ouvrier et les revendications rurales manifestent le même jour dans l'ensemble de l'Égypte, et leurs actions convergent.

Le 11 fevrier 2011, alors que la contestation ne faiblit pas, il décide finalement de démissionner.
Son procès s'ouvre le 3 août 2011.
 

Les plus visités

From To