20 juillet 2019 09:52

Les visites mutuelles

mercredi، 27 août 2014 12:00

Le ministre des affaires étrangères Nabil Fahmy a reçu le chef de la mission de soutien des Nations Unies de la Libye, Dr. Tarek Mitri et la délégation qui l'accompagne.

Le porte parole du ministère des affaires étrangères l'ambassadeur Badr Abdel Aty a déclaré que l'entretien a porté sur les derniers développements sur la scène interne en Libye, ainsi que l'évaluation du responsable de l'ONU des situations politiques et sécuritaires en coopération avec la Communauté internationale afin de construire les institutions de l'Etat libyen et ses capacités.

Le porte parole a ajouté que le ministre Fahmy et Mitri ont abordé en détail les défis les plus importants confrontés par la Libye. Ils ont affirmé la nécessité du soutien des efforts internationaux et régionaux pour confisquer les armes et imposer l'ordre public et la loi et en outre contrôler les frontières avec les pays de voisinage y compris l'Egypte.

Abde Aty a clarifié que l'entretien a porté également sur la situation des Egyptiens en Libye et les moyens de leur y assurer la protection et la sécurisation, tenant compte des situations politiques et sécuritaires instables.

Au cours de la visite du Ministre des Affaires Etrangères, Nabil Fahmy à Rome pour participer à la réunion ministérielle internationale sur le soutient à la Libye, Fahmy a effectué un nombre de contacts et d'entretiens, vu que le Chef du gouvernement libyen Dr. Ali Zidane avec la participation du ministre des affaires étrangères, Mohamed Abdelaziz.

Fahmy a discuté les relations bilatérales égyptiennes/libyennes et le moyen d'assurer la protection des égyptiens résidant en Libye pour éviter qu'ils soient menacer et cibler.

Zidane a affirmé l'intérêt que son gouvernement accorde à fournir les meilleures conditions possibles aux égyptiens dans leur travail.

Zidane a souligné son intérêt à la participation des égyptiens et des compagnies égyptiennes à la reconstruction de la Libye.

De son côté, Fahmy a affirmé notre intérêt au soutien des relations avec la Libye dans tous les domaines tout en notant la nécessité que le côté libyen fournit la protection à tous les égyptiens résidant en Libye.

Fahmy a discuté avec Zidane le moyen d'assurer la sécurité en Libye et le maintien de la sécurité des frontières libyennes, ce qui réalise l'intérêt de la Libye et l'intérêt égyptien.

Fahmy s'est entretenu avec le Secrétaire d'Etat américain, John Kerry et les Ministres des Affaires Etrangères de l'Espagne et de l'Italie, vu qu'il a affirmé la nécessité de la coopération de ces pays avec l'Egypte pour confronter l'extrémisme et le terrorisme qui influence négativement sur les intérêts de tous les partis sans exception

Le 6 août 2012: Le Premier Ministre Hicham Qandil a reçu son homologue libyen Abdel Rahman el-Kayeb et la délégation l'accompagnant à l'aéroport du Caire.

En 2007, l'ex-président'est rendu en Libye trois fois lors de visites présidentielles (22 Janvier - 8 Mai - 23 Septembre)
Le colonel Kadhafi a visité l'Egypte le 1er/1/2008, et le président Moubarak a visité la Libye le 28/1/2008, puis maintes visites de consultation entre les deux présidents et des entretiens entre plusieurs Responsables Egyptiens et Libyens se sont succédés aux différentes occasions.

En 2008, cinq visites présidentielles ont été effectuées par le président Moubarak pour la Libye, dont la dernière, le 24/12/2008, a abouti à un accord pour investir 5 milliards de dollars en 3 projets d'énergie en Égypte, et l'examen des derniers développements sur la scène arabe.

En 2009, l'ex-président a effectué une visite en Libye, le 3 février, au cours de laquelle il a abordé avec son homologue libyen les situations arabes et régionales et les relations bilatérales entre les deux pays.

Par ailleurs, la onzième session du comité conjoint a été tenue à Tripoli en décembre 2009 coprésidée par les Premiers Ministres des deux pays. Puis l'ex-président a rendu visite à son frère le colonel Kadhafi en février 2010 pour examiner les dernières préparations relatives au Sommet Arabe à tripoli. Enfin, le colonel Kadhafi a rendu visite à Charm el Cheikh le 21/4/2010 pour s'assurer de la santé de l'ex-président après son retour de l'Allemagne où il avait encouru une simple opération chirurgicale qui l'avait empêché de participer au Sommet Arabe.

 

Les plus visités

From To