05 décembre 2019 04:29

L'Egypte…Destinations touristiques variées

mercredi، 23 août 2017 01:15

                                          

                                                  Dr. Ahmed Aboul Hassan Al Zard


L’Egypte, un label de prestige par ses magnifiques lieux aussi riches que surprenants…Elle occupe une place de privilège des destinations touristiques reconnues mondialement pour leur valeur universelle exceptionnelle.

 Dotée de tous les éléments d'attractions touristiques, l'Egypte possède le tiers des monuments du monde,  patrimoine hors pair et  civilisation datant de plus de sept mille ans.

Diversité touristique en Egypte

L’Egypte est réputée par sa nature et ses trésors attirant une frange importante de fans de tous les coins du monde en quête de toutes sortes de tourisme d’agrément, curatif, religieux, écologiques et sportifs. Elle offre des plages, des terrains du golf, du safari, des sports maritimes et reçoit les festivals, les conférences et les expositions, favorisant ainsi sa capacité compétitive. La Méditerranée et la Mer Rouge ajoutent à son attraction touristique, avec des sites de réputation mondiale comme Hurghada et Charm El Cheikh.

Tourisme historique

Monuments pharaoniques, grecs et romains

Les sites archéologiques sont répartis dans plusieurs régions de la République, dont en tete les trois pyramides) Khéops, Khéphren, Mykérinos , Sakkarah, la région de Dahshur à Guiseh.

L´on y trouve à Alexandrie: La colonne de Pompeï, le temple d'Al Ras Al Soda et le cimetière de Kom Al Chokafa, le temple du Serapeum et le théâtre Romain.

A Louxor: Le temple du Karnak, le temple de Louxor et le temple de Habou, la Vallée des Rois et la Vallée des Reines, Deir Al Madina et le Musée de la momification.

A Assouan: Les deux temples d'Abou Simbel, le grand et le petit, le Temple d'Edfou, l'île de Philae, l'île des Plantes.

A Béni-Souef: La région de Midoum, la ville d'El Ashmonine.

A Fayoum: Les pyramides  Lahoun et Hawara, l'obélisque de Sénosert, la base de la pyramide d'Amenemhat.

A Minieh: La région de Tel Al Amarna et de Touna Al Gabal.

A Sohag: Le temple d'Abydos dans la ville de Baliana.

A Qéna : Le temple de Dandara.

A Sinaï : Les reliefs d'El Maghara, les reliefs de Sarabit El Khadem, le Mont de Moïse, le Mont de Serbal, les monuments d'Al Tor et le Temple Hathor.

Dans la région des oasis à la Nouvelle Vallée l’on y trouve les temples Hibis, les cimetières Al Bagawat, le palais El Rayyan, et celui  de Kasr Al Dine, Mout, Bachandy, le cimetière El Mazouka, le village islamique et pharaonique El Balat, le temple Deir El Hagar, le village islamique Al Kasr. : Le temple Jupiter, Amon, le temple Al Khasina, la montagne Al Mawta (des morts), le temple El Tanabo'at (prédictions), le temple Dosh à l'oasis de Paris, Kasr Al Farafra et Kasr Abou Menkara à l'oasis de Farafra.

Tourisme religieux

L’Egypte abrite un bon nombre de sites archéologiques coptes et islamiques :

Parmi les monuments coptes :

L'église suspendue, l'église de la Sainte Vierge, l'église d'Abou Serga, l'église de Mar Guirguis, l'église de Mar Mina, l'arbre de la Vierge Marie à Zeytoun, la Cathédrale de Saint Marc à Abbasseya et à Alexandrie… En sus  des monastères de Saint Antoine, de Wadi Al Natroun dans le Désert Ouest, de l'Abbé Paula, d'Al Maharak, de l'Abbé Hidra, d'Al Abyad, de Sainte Catherine, de Mar Mina Al Agaïby.

Quant aux sites archéologiques islamiques, l’on y trouve : Les mosquées d'Amr Ibn El Ass, d’El Hussein, de Sayeda Zainab, d’El Imam Al Shafeï, d’El Azhar, l'école et la mosquée du Sultan Hassan, d’Ahmed Ibn Touloune, d’El Hakem Bi Amr Allah, de Mohamed Ali, d’Al Refaï.

Parmi Les forteresses islamiques les plus importantes celles de Salah El Dine El Ayyoubi, de Mohamed Ali, de Qaitbay à Alexandrie, et d'autres.

Vu l'importance du patrimoine civilisationnel et religieux de l'Egypte, des efforts ont été déployés, au début du nouveau millénaire, pour ranimer l'itinéraire de la Sainte Famille.

Tourisme des musées

Les musées archéologiques traduisent le patrimoine égyptien enrichi à travers les époques: le Musée égyptien, le Musée de l'Art Islamique, le Palais d'Al Gawhara, le Palais d'Al Manyal, le Musée Grec, les musées de Mahmoud Mokhtar, des Beaux-Arts, de Mohamed Mahmoud Khalil, le Musée de l'Art Copte, de Mahmoud Saïd à Alexandrie, le Musée d'Assouan, le Musée Agricole, le Musée Militaire d’Al Alamein, le Musée de Nagui, le Musée des Voies Ferrées, le Musée d'Al Mansoura situé à Dar Ibn Lokman, le Musée de Donchway, le Musée de la Poste, le Musée de Cire, et le Musée de la Momification récemment inauguré au sein du village pharaonique.

Tourisme du safari

L'Egypte est riche en déserts et en montagnes qui attirent les touristes amateurs de ce genre de tourisme. Le safari est disponible dans les régions suivantes: la montagne de Sainte Catherine, le Mont de Moïse, les oasis de Dakhla et de Kharga, Al Ein Al Sokhna, la région de la Mer Rouge, dans la région d'Al Kosseir et de Marsa Alam. Le tourisme du safari est pratiqué, dans les montagnes qui entourent Charm El Cheikh, ainsi qu'à Safaga, caractérisée par ses chaînes de montagnes et son désert. Les touristes amateurs de l'observation des animaux et des oiseaux migrateurs y trouvent un plaisir exceptionnel.

Tourisme des grottes… Scènes rares au mont Al-Owaynate

Il s'agit d'un nouveau type de tourisme qui commence à attirer un grand nombre de touristes, celui des grottes montagneuses et désertiques au mont Al-Owaynate et à Al Guelf Al-Kabir’ dont les murs sont décorés de gravures colorées représentant l'homme préhistorique, outre des scènes reproduisant des hommes et des animaux. Ces gravures sont similaires aux tableaux du célèbre artiste Picasso. Les touristes du monde entier affluent chaque année vers cette région qui date de plus de 7 mille ans.

Tourisme thérapeutique

L'Egypte renferme des régions aux vertus curatives, à savoir : Helwan, Ein El Sira, Ein Al Sokhna, Hurghada, El Fayoum, El Wahat, Assouan, Sinaï et la ville de Safaga située sur la Mer Rouge.

Il est à noter que Safaga est connu pour son sable noir exemplaire au traitement de quelques maladies cutanées.

Tourisme du golf

Des stades de haute qualité à Louxor, Hurghada et Charm El Cheikh

Le tourisme du golf représente un important ajout au produit touristique égyptien. Il s’adresse à une catégorie distinguée de touristes vu ses coûts élevés. Il leur permet de pratiquer leur sport favori dans les stades de haute qualité de Louxor, de Charm El Cheikh et d’Hurghada. L’Egypte dispose actuellement de plus de 15 stades de golf dont 10 de PGA. Ce qui a favorisé son choix par l’Organisation Internationale des Organisateurs des expéditions du Golf pour accueillir, en 2006, la finale du championnat italien du golf. Le championnat s’est tenu  sur le stade d’un des villages touristiques d’Al Sokhna.

Tourisme des plages

Des plages superbes et des golfes uniques

L'Egypte est dotée de plages superbes qui longent la Mer Rouge et la Méditerranée. La Mer Rouge se caractérise par ses eaux limpides, ses récifs coraux multicolores, ses poissons rares et ses chaînes de montagnes qui s'étendent parallèlement à la mer et qui n'en sont séparées que par une plaine favorable au camping. Les littoraux du Golfe d’Al Aqaba favorisent l'exercice des sports maritimes. Safaga et Hurghada sont distinguées par leurs rivages magnifiques et leur climat chaud, susceptibles d'attirer les touristes pendant les neuf mois de l'année.

Le littoral Nord se distingue par ses multiples villages touristiques qui s'étendent tout le long de la côte. Quant à Alexandrie, perle de la Méditerranée, elle se caractérise par de multiples plages et golfes naturels distingués, outre l'extension de la bande côtière sur une distance de 70 km, de l'est à l'ouest de la ville.

Tourisme nilotique

Le touriste jouit des croisières sur le Nil d'Assouan à Louxor et vice versa . Durant le voyage, le touriste a l'occasion de connaître les arts folkloriques qui distinguent chaque région, et de visiter les sites archéologiques tels les temples de Kom Ombo, d'Abou Simbel et de Karnak .

Tourisme des réserves naturelles…. pour les amateurs du tourisme écologique :

L’Egypte dispose de 30 réserves naturelles qui s'étendent sur une superficie de 150.000 km2. De nombreuses réserves ont connu une célébrité mondiale telles la réserve de Ras Mohamed distinguée par ses plages, ses poissons rares et ses coraux colorés, en plus de quelques espèces rares d'oiseaux, d'animaux et de reptiles. La réserve du lac Qaroun, un des plus anciens lacs naturels du monde. La réserve de Wadi Al Rayan, au Fayoum, contient de nombreux fossiles de baleines rares, raison pour laquelle Wadi Al Rayan a été choisi, en 2005, par l'UNESCO en tant que meilleure zone du patrimoine mondial pour les squelettes de baleines. La réserve du Désert Blanc connue pour ses formations sédimentaires de calcaire. La réserve du Guelf al Kabir, située au sud du Mont Al Owaynat. Cette réserve a témoigné du plus grand nombre de chute de météorites dans le monde. Parmi les réserves, on dénombre également Zaranik et Al Ahrash au gouvernorat du Sinaï Nord, les réserves de St. Catherine, de Nabk, d'Abou Galoum et de Taba au Sinaï Sud, la réserve de Wadi Allaqi à Assouan, la réserve de la Forêt Pétrifiée à Maadi et de Wadi Degla au Caire, la réserve d'Al Wadi Al Assiouti à Assiout, la réserve d'Al Borollos à Kafr el-Cheikh.

Tourisme des Yachts

La région de la Méditerranée est considérée comme centre important de ce type de tourisme au monde entier, du fait que plus de 30 mille yachts traversent  la région annuellement. L’Egypte tient à encourager le tourisme des yachts et la création  de nouveaux  ports sur ses plages.

Marina Néma est la première  marina des yachts dans le  golfe de Néma à Charm El Cheikh. Elle est construite selon les procédés technologiques les plus sophistiqués. Ce projet constitue un pas important dans la marche de développement du tourisme des yachts. On y dénombre aussi Marina d'Hurghada, Marina de la Méditerranée et Marina d'Al Sokhna.

Nouvelles régions touristiques prometteuses

De nouvelles régions prometteuses abritent des hôtels, des rivages, et des stations balnéaires très distincts. Parmi ces nouvelles régions figurent:

Les villages touristiques tout au long de la Côte Nord

Cette région est réputée par son climat littoral modéré et ses caractéristiques touristiques rares, aussi l'Etat s'efforce-t-il de la développer et de l'urbaniser en exécutant divers projets touristiques importants, sur la côte Nord dont les plus importants sont les célèbres villages touristiques de Marina, Sidi Abdel Rahman, ainsi que les villages touristiques qui s'étendent tout au long de la côte nord-ouest à Marsa Matrouh .

Charm Al Cheikh, le plus grand centre mondial de plongée

Situé sur le golfe d’Akaba au Sud-Est de la péninsule du Sinaï, limitrophe du nord de la réserve de Nabk et du sud de la réserve de Raas Mohamed, la ville de Charm El Cheikh s'étend sur le littoral du golfe d’Akaba sur 18,5 km de long. Cette ville se distingue par ses caractéristiques écologiques et naturelles uniques et variées qui en font l’un des principaux centres d'attraction du tourisme international et interne. C'est une région estivale et hivernale très appréciée par les amateurs de pêche, de tourisme et de plongée. La ville de Charm El Cheikh s´est adhérée à une initiative pour la transformer en une ville verdoyante afin de sauvegarder l ´environnement.

Hurghada… récifs coraux et êtres aquatiques rares

Située à 395 km du sud de Suez, la ville d’Hurghada  se distingue par son climat printanier tout le long de l'année et par son eau limpide qui la transforme en centre d'attraction touristique notamment aux amateurs de sports aquatiques. Les touristes peuvent y observer les récifs coraux et les êtres aquatiques rares à travers des instruments technologiques très sophistiqués.

Les oasis de la Nouvelle Vallée…environnement désertique et superficies verdoyantes

Ces oasis sont situées dans le gouvernorat de la Nouvelle Vallée au Désert Occidental de l'Egypte... Ledit gouvernorat, situé à 600 m du Caire, jouit d'un environnement désertique et de grandes superficies verdoyantes, de puits et de sources sulfuriques qui assurent une superbe région d'attraction du tourisme de Safari, et du tourisme historique et écologique en Egypte.

Tourisme rural

  L'Egypte abrite de vastes terrains verdoyants: La campagne égyptienne représente plus de la moitié de la superficie de l'Egypte. C'est pourquoi la promotion du tourisme rural vient en tête de liste des priorités du secteur de tourisme égyptien. Les régions rurales  les plus célèbres sont : Fayoum, Charkeya, Al Béhéra et Ismaïlia.

Le village Younis, situé sur les rives du lac Qaroun,  se distingue par sa  beauté similaire à la campagne européenne. Aussi, le Fayoum renferme un bon nombre de vergers. La région Ain al-Siliyin compte parmi les zones les plus réputées par ses arbres de mangue, d'abricot, de goyave, de grenade et de raisins. La région Beny Saleh est distinguée par ses colombiers. 

A Guizeh, "Zawyet Dahchour" est l'un des villages connus par la culture des palmiers.

Phénomènes astronomiques uniques

Le soleil perpendiculaire sur le visage de Ramsès II:

L’Egypte célèbre, deux fois par an, l’unique phénomène des rayons du soleil qui tombent perpendiculairement sur le visage de la statue du roi Ramsès II, au cœur du grand temple d’Abu Simbel. Ce rare phénomène astronomique apparaît les 22 février et 22 octobre de chaque année.  Découvert en 1874 par l'égyptologue  Amelia Edouard, le phénomène fut enregistré dans son livre, publié en 1899 (Milliers de miles au-dessus du Nil).

Le soleil perpendiculaire sur le Saint des Saints du Temple de Qaroun

Le lac Qaroun au Fayoum connaît un phénomène astronomique similaire; celui des rayons du soleil qui tombent de façon  perpendiculaire sur le Saint des Saints du Temple de Qaroun le 21 Décembre de chaque année.

Les plus visités

From To