21 juillet 2019 03:33

Développement du port maritime de Hurghada

mardi، 14 avril 2015 12:00

Introduction

L'aéroport International d'Hurghada fait partie des plus importants d'Egypte, un Etat d'Afrique du nord.

Dans les années 1980, une partie de l'aéroport militaire d'Hurghada a été rénovée afin d'éviter des coûts de construction trop élevés. Ces dernières années, l'aéroport civil d'Hurghada a connu beaucoup de travaux d'expansion, parmi lesquels, un nouveau hall d'arrivée qui a coûté 155 millions de dollars, mais qui était devenu nécessaire en raison du nombre de touristes.

Grâce à ces investissements, l'aéroport d'Hurghada a désormais une capacité plus grande que l'aéroport international du Caire. L'aéroport accueille pour le moment 7,5 millions de passagers par an et le tarmac comprend 38 places pour les avions. Le temps d’atterrissage a été réduit, passant de 6 à 3 minutes. L'ensemble du personnel, de la direction aux services de sécurité font de leur mieux pour réduire au maximum les temps de contrôles. Malgré tous les efforts du personnel, on peut parfois avoir le sentiment d'être tombé en plein chaos.

Il y a plusieurs raisons à cela : Les chevauchements fréquents d'horaires d'arrivée et de départ de la majorité des avions étrangers conduisent régulièrement à l'utilisation complète des moyens de l'aéroport.

Cette situation est aussi aggravée par le fait que certaines agences de voyage locales s'organisent de telle sorte que les clients doivent avoir quitté leur chambre d'hôtel avant 12 h, afin d'éviter des coûts d'hôtel supplémentaires. C'est pour cette raison que de nombreux touristes se trouvent déjà à l'aéroport vers 13 h alors que leur vol ne part qu’à 18 h. Les entrées sont alors bondées en raison des passagers qui partent plus tôt et des longs temps d'attente.

Événement

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a inauguré les travaux de développement du port maritime de Hurghada, d'un montant de 170 millions de L.E., dans le but d'accueillir des groupes touristiques et de leur présenter des services sur le quai.

Le nouvel aéroport construit selon les systèmes de technologie de pointe dans la gestion des aéroports, doit assimiler 7,5 millions de passagers par an dans le but du service du tourisme dans la Mer Rouge et d’Hurghada.

Il s’agit du plus récent projet inauguré par le Holding des aéroports et de la navigation aérienne après son développement par les forces armées.

Ont assisté à l'inauguration du port, le premier ministre, Ibrahim Mahlab, les ministres de la défense, du transport, du tourisme, de l'aviation, du logement et du développement local outre le gouverneur de la Mer rouge, Ahmed Abdallah et le chef de l'Autorité des ports de la Mer rouge, Hicham Abu Senna.

Le ministre du Transport, Hani Dahy, a passé en revue la stratégie du ministère pour moderniser le transport maritime et les ports égyptiens pour devenir aptes à assimiler la hausse prévue du commerce et du tourisme.

M. Dahy a souligné que le ministère avait établi un plan pour rénover cinq ports sur la mer rouge (Nuweiba, Al-Adabiya, Port-Tawfik, Safaga et Hurghada), d'un montant de 800 millions de L.E., faisant état de l'inauguration des ports de Nuweiba et Hurghada.

 

 

Les plus visités

From To