15 décembre 2019 10:59

Les relations égypto-arméniennes

mardi، 25 décembre 2012 12:00

Les relations politiques

Après l'indépendance de l'Arménie de l'Union Soviétique, l'Egypte était l'un des premiers pays à reconnaître l'indépendance de l'Arménie: une convention a été signée en 1992 pour l'établissement des relations diplomatiques, l'ambassade égyptienne a été inaugurée à Erevan en mai 1993, tandis que l'ambassade arménienne a été inaugurée au Caire en mars 1992.

Les relations politiques entre les deux pays sont distinguées par l'appréciation de l'Arménie quant à la position neutre de l'Egypte vis-à-vis du conflit du Nagorny-Karabakh, l'accueil de l'Egypte des Arméniens échappés des massacres, et leur fusion dans la société égyptienne.

Le nombre d'Arméniens en Egypte atteint environ 6 milles, au Caire et à Alexandrie. Quatre ministres d'affaires étrangères égyptiens étaient d'origine arménienne. En outre, il y a trois écoles arméniennes en Egypte dont 2 au Caire et une à Alexandrie.

Visites mutuelles

Les relations égypto/arméniennes ont entrevu un élan après la visite de l'ex-président arménien Robert Kotcharian au Caire en avril 2007, durant laquelle il s'était entretenu avec le Président, le président de l'Assemblée du Peuple, le Premier Ministre et les hauts responsables, durant la visite 9 conventions ont été signées couvrant les divers domaines de coopération.

Le début de 2010 a témoigné une accélération du rythme des visites des hauts responsables arméniens vers l'Egypte, ainsi le Président du Parlement Arménien Hovik Abrahamyan a visité l'Egypte du 16 au 18 janvier 2010. Le Ministre de l'Economie Arménien Nersès Yeritsyan a présidé une délégation comportant le Maire d'Erevan et les hauts responsables de son ministère en une visite au Caire du 31 mai au 2 juin 2010, et enfin la ministre Arménienne des affaires de la Diaspora Harnouche Hakobian a effectué une visite personnelle en Egypte du 11 au 13 juin 2010, lors de laquelle elle a été reçue par le Ministre Ahmed Aboul Gheit.

Le Ministre de l'Economie Arménien Nersès Yeritsyan en tête d'une délégation comportant le maire d'Erevan, les hauts responsables de son ministère ont visité le Caire du 31 mai au 2 juin 2010, lors de laquelle il a été accueilli par le premier ministre Ahmed Nazif en présence du ministre des communications et de la technologie d'informations Dr Tarek Kamel. La ministre Arménienne de la Diaspora Harnouche Hakobian a visité l'Egypte du 11 au 13 juin 2010.

Relations économiques:

• Le Fonds Egyptien pour la Coopération Technique avec les Pays du Commonwealth joue un rôle crucial quant au soutien des relations bilatérales; l'Arménie est reconnaissante pour l'assistance offerte par le Fonds, soit sous forme de stages de formation dans divers domaines ou sous forme d'assistance financière et technique. Ce qui augmente l'appréciation de l'Arménie, c'est que ces aides viennent d'un pays en développement ce qui leur donne une signification plus profonde.

• Sans doute les aides offertes par le Fonds ont une influence positive sur la position de soutien permanent de l'Arménie de l'Egypte aux instances internationales, soit concernant les nominations ou les projets soumis par l'Egypte, la position positive de l'Arménie envers l'Egypte est en raison de la position égyptienne neutre entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan dans leur conflit sur la région de Nagorny Karabagh.

• L'Arménie est le 2ème plus grand pays qui a profité des stages organisés par le Fonds depuis son établissement jusqu'à fin 2008, vu que le Fonds a formé 1669 cadres arméniens dans plusieurs spécialisations.

• L'Egypte offre annuellement 7 bourses aux étudiants arméniens dans le domaine des études de la langue arabe pour un an au Caire.

Relations culturelles:

• L'Egypte a participé au 2ème festival international de chant "Renaissance" tenu du 5 au 13 mai 2010 à la ville de Gumri- 2ème plus grande ville-. L'étudiante du Conservatoire Ghada Mohamed Samir a remporté la 1ère place au concours des femmes à la classe de chant de l'opéra, et la 2ème place parmi les participants dont le nombre a atteint 357 de 14 pays.

• Il existe une convention dans le domaine d'encouragement et de protection des investissements signée en 1996, une autre pour éviter la double imposition signée en 2005, ainsi que des mémorandums de compréhension et programmes exécutifs signés entre les autorités égyptiennes et leurs homologues arméniennes dans divers domaines dont l'enseignement, la culture, la radio télévision, le commerce, les exhibitions et les sciences de la terre.

• Un mémorandum de compréhension a été signé pour l'établissement de consultations politiques entre les deux ministères des affaires étrangères au Caire en janvier 1993, la 8ème tournée des réunions de consultations politiques entre les deux côtés a été tenue au Caire en décembre 2007.

• La 1ère session du comité conjoint entre les deux côtés a été tenue à Erevan en juin 1996, la 2ème au Caire en mai 1997, la 3ème à Erevan en octobre 2002, la 4ème au Caire en décembre 2005, où le côté égyptien était présidé par la ministre de la coopération internationale Fayza Aboul Naga, alors que le côté arménien était présidé par le ministre de l'administration locale, M. Armin Kevorkian.
 

 

Les plus visités

From To