20 juillet 2019 09:55

L’Egypte et Bangladesh

mardi، 16 avril 2013 12:00

Introduction:

Les relations entre les deux pays se caractérisent par la particularité et la stabilité… L'Egypte a soutenu l'indépendance du Bangladesh en 1971… Les deux pays coopèrent dans le cadre des organisations internationales, tels l'Organisation de la Conférence islamique (OCI), le D-8, le Mouvement des non-alignés (MNA) et le dialogue asiatique-moyen-oriental… Etc. Il existe un soutien mutuel dans la plupart des candidatures des deux pays dans les instances et les organisations internationales.

Le mois mars 2008 a connu la célébration de livraison des aides fournies par l'Égypte pour les victimes du Cyclone Sidr qui a eu lieu le 15 novembre 2007.

Les relations politiques:

Un projet de mémorandum d'entente sur la création d'un mécanisme de consultation politique a été proposé par l'Egypte en Octobre 2006… Ce mémorandum a été définitivement approuvé par les deux parties en Janvier 2011… Le premier round de la Consultation politique devrait avoir lieu prochainement au Caire.

Un accord sur la formation d'un Haut comité conjoint a été signé entre les deux pays en 1990.

Le Centre égyptien international pour l'agriculture octroie 5 bourses annuelles de formation pour le Bangladesh.

Les visites mutuelles

Le ministre des affaires étrangères Nabil Fahmy a  reçu le 11 mars  M. Shahriar Allam, le ministre d’Etat aux affaires étrangères du Bengale. Les deux ministres ont passé en revue les développements de la situation en Egypte et l’achèvement du premier mérite de la feuille de route par l’adoption de la constitution, et les préparations pour la tenue des élections présidentielles et parlementaires.

 Le porte parole du ministère des affaires étrangères a déclaré que le ministre Fahmy a affirmé lors de l’entretien l’importance que l’Egypte accorde au renforcement de ses relations avec les pays actifs à la communauté internationale au but de déceler davantage d’options. Fahmy a exprimé son aspiration à l’augmentation de la coordination entre les deux pays au sein des instances internationales, outre les questions politiques et économiques d’intérêt commun notamment les questions des droits de l’homme, de l’environnement, du développement durable et du commerce international, ce qui a été salué par l’autre partie.

De sa part , le ministre d'État aux affaires étrangères a exposé les développements de la situation politique dans son pays, ajoutant que son pays aspire à tenir une tournée du mécanisme de consultation politique entre les deux ministères des Affaires étrangères au niveau des assistants du ministre des affaires étrangères pour activer les relations dans les divers domaines, notamment les questions politiques d'intérêt commun.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères a rencontré en marge des réunions de l'Assemblée générale qui ont eu lieu le27 septembre 2010 à New York avec la ministre bangladeshie des Affaires étrangères qui l'a invité à visiter son pays… Lors de cette rencontre, les deux ministres ont examiné les dossiers du changement climatique et des problèmes qu'affrontent les marins bangladeshis pendant leur traversée du Canal de Suez.

L'Egypte a participé à la 16ème édition de l'Association internationale des Centres du maintien de la paix, qui a eu lieu à Dhaka en Novembre / Décembre 2010.

La Première ministre bangladeshie, Hasina Wajed, a participé au Sommet du Mouvement des non-alignés qui a eu lieu à Charm El Cheikh en Juillet 2009.

Le ministre bangladeshi des Pêcheries et des poissons a visité l'Egypte en Avril 2009.

Les relations économiques

Selon les dernières données publiées par la Banque Centrale du Bangladesh, le volume des échanges commerciaux entre l'Egypte et le Bangladesh a atteint 55 millions de dollars en (2008 - 2009), soit une augmentation de 30,6 millions de dollars par rapport à (2007 – 2008)… La balance commerciale est en faveur de l'Egypte (29,7 millions dollars).

Le volume des exportations égyptiennes vers le Bangladesh a atteint 42,4 millions de dollars en (2008 - 2009), soit une augmentation de 135,5% par rapport à (2007 – 2008).
Parmi les plus importantes exportations vers Bangladesh, figurent l'engrais (48%), le fer et l'acier (13,4%) et les produits métallurgiques (11%).

En revanche, le volume des importations égyptiennes en provenance du Bangladesh a atteint 12,7 millions de dollars en (2008-2009)… Ces importations se sont concentrées dans le secteur du textile (97%).

Les investissements égyptiens au Bangladesh (mai 2010)

 

Nom de la société
 
La société égyptienne possessive
Taux de contribution égyptienne
Type d'investissement
Valeur d'investissement
Type et domaine de l'investissement
Banglalink
 
La Compagnie d'Orascom pour les Communications
100%
Direct
1,1 milliards de dollars
Les services des téléphones portables (le deuxième plus grand réseau des téléphones portables au Bangladesh)
Pharaon Communication Networks Ltd au Bangladesh
La Compagnie de Faro pour les communications
100%
Direct
2,2 milliards de dollars
Construction des tours des communications et extension des fibres optiques pour la Compagnie de Banglalink
Mobizone Télécommunication services Ltd
La Compagnie d'Arpuplus, possédée à la Compagnie d'Orascom pour les Communications
100%
Direct
50 mille de dollars
Services de données pour la Compagnie de Banglalink
 
CESD
CESD
100%
Direct
 
Services consultatifs dans le domaine des génies civils pour la Compagnie de Banglalink

Le volume des investissements égyptiens à Bangladesh atteint plus d'un milliard de dollars… La Compagnie d'Orascom possède la deuxième compagnie des téléphones portables au Bangladesh (Banglalink).

Le côté Bangladeshi considère l'Egypte comme un marché prometteur pour ses exportations humaines, avec l'influence de ses marchés traditionnels en Asie du Sud ou en Péninsule arabe.

Les relations culturelles et la coopération technique:

L'Egypte a octroyé en novembre 2008 au Musée national de Daka quelques pièces archéologiques égyptiennes copiées.

L'Egypte a participé le 21 octobre 2008 à la Biennale de l'art asiatique 2008, où elle a remporté l'un des trois grands prix de la Biennale.

L'Egypte a également participé en juin 2009 à la Biennale internationale de l'enfant, où elle a remporté trois prix entre et onze certificats d'appréciation.

L'année 2009 a connu la première visite effectuée par une troupe théâtrale égyptienne à Bangladesh et la participation de l'un des professeurs de l'Académie des Arts au colloque et au festival d'Ibsen.
L'Egypte participe à la cérémonie de la Francophonie, ayant lieu annuellement au mois de Mars, par la diffusion des films égyptiens qui attirent l'admiration de tout le monde.

El Azhar:

El Azhar envoi quatre missionnaires titulaires de maîtrise et de doctorat pour travailler aux universités islamiques dans deux villes bangladeshies.

Les bourses offertes par El Azhar aux étudiants bangladeshis ont augmenté de 15 à 19 bourses.

L'Université islamique pour la Technologie, dont l'Egypte occupe le poste du Vice-président et participe à toutes ses activités, est l'un des organismes de l'Organisation de la Conférence islamique.


Le Centre international égyptien pour l'agriculture:

Il octroie 5 bourses annuelles à Bangladesh.

 

Accord
Signature
Mise en vigueur
1- Accord commercial
12 juillet 1974
3 mai 1975
2- Accord de coopération éducative et culturelle
11 septembre 1974
8 mai 1975
3- Protocole commercial
26 avril 1977
26 avril 1977
4- Protocole commercial
22 juillet 1974
3 mai 1975
5- Convention du transport maritime
5 janvier 1988
20 octobre 1988
6- Protocole de coopération dans le domaine de la Télévision
5 janvier 1988
5 janvier 1988
7- Accord sur la construction d'un Comité conjoint
4 août 1990
8 janvier 1991
8- Convention du transport aérien
9 novembre 1992
N'est pas mise jusqu'à nos jours en vigueur

Mécanisme de consultation politique :

L'Egypte a proposé un projet du Mémorandum d'entente sur la création d'un mécanisme de consultation politique entre les deux pays en Octobre 2006… L'Egypte a approuvé les amendements soumis le 15 mai 2007 par le Bangladesh à cet égard.

Mémorandum d'entente entre l'Institut et l'Académie diplomatiques :

L'Egypte a envoyé son approbation sur la signature d'un mémorandum d'entente entre l'Académie diplomatique de Dhaka et l'Institut des études diplomatiques au ministère bangladeshi des Affaires étrangères.

Projet d'un accord de coopération scientifique et technique:

L'Egypte a examiné en novembre 1997 une proposition présentée par le Bangladesh à cet égard.

Projet d'accord pour éviter la double imposition:

Les deux parties égyptienne et bangladeshie ont signé le 10 octobre 2000 cet accord.

Projet de Convention pour la promotion et la protection des investissements:
Ce projet a été soumis par le ministère égyptien de la Coopération internationale.

Projet de Convention sur le transport maritime:

Le côté égyptien fait le suivi cette proposition depuis 13 juin 1999.

Accord de libre-échange:

Le côté égyptien fait le suivi de cette proposition depuis 17 juin 2001.

Association d'amitié parlementaire:

Cette Association avait été reformée en Janvier 2007 pour aller de pair avec l'état d'urgence adopté par le Bangladesh à cette époque.

Projet de mémorandum d'entente sur la protection des monuments:

Ce projet est une Proposition égyptienne depuis 2008.


 

Les plus visités

From To