19 août 2019 06:47

Les relations égypto-éthiopiennes

mardi، 29 novembre 2016 02:17

Les relations entre l’Égypte et l’Éthiopie sont des plus longues dans l’histoire de l’Afrique, du fait qu’elles remontent à la période pharaonique, grâce aux échanges commerciaux. Les relations diplomatiques entre les deux pays, les plus anciennes aussi bien au continent africain que dans le monde entier, ont été inities en 1927.

Relations politiques :

Ces relations revêtent d’un caractère particulierm d’autant plus que les points de vue  des deux pays convergent sur plusieurs dossiers essentiels, notamment ceux de l'eau du Nil, de la sécurité dans la Corne de l'Afrique, et de la lutte contre la piraterie et le terrorisme. De plus, l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan sont membres du Bureau technique régional du Nil oriental (ENTRO), chargé de coordonner les efforts tripartite pour mettre en œuvre les projets de l’eau et de l’énergie, en coopération avec des donateurs internationaux.

Les relations entre l'Égypte et l'Éthiopie ont connu un développement positif remarquable avec l'arrivée au pouvoir en Égypte du président Abdel Fattah al-Sissi, en juin 2014. Dans son discours prononcé au cours de la cérémonie d'investiture, al-Sissi a confirmé qu'il ne permettra pas au barrage de la renaissance de provoquer une crise avec l'Éthiopie. En 2014, en marge du sommet de l'UA à Malabo, en Guinée équatoriale, le président égyptien s’est entretenu avec le Premier ministre éthiopien. Le Sommet a émis une déclaration en sept points, portant sur le droit de chaque pays de se développer sans nuire à l'autre.

En fait, les relations égypto-éthiopiennes ont connu un développement remarquable avec l'entrée en fonction du Premier ministre éthiopien, Abyei Ahmed, en avril 2018, après que son parti, le Parti révolutionnaire du peuple éthiopien (RUF), a remporté les élections. Le président Abdel Fattah al-Sisi l’a ensuite invité à se rendre au Caire, ce qui a ouvert une nouvelle page des relations égypto-éthiopiennes.

Relations économiques

La coopération économique entre l’Égypte et l’Éthiopie s’explique par la présence de plusieurs investissements égyptiens en Éthiopie dans différents domaines, menées notamment par la société Al Suwaidi Electric Cables avec des investissements d’un milliard de dollars environ, et le Golden Trade Egypt.

Coopération dans le domaine médical :

Depuis 2009, l'Égypte organise périodiquement des convois médicaux vers Éthiopie. Pour renforcer cette coopération, l'hôpital 57357 pour le traitement du cancer chez les enfants en Égypte a été fusionné avec les hôpitaux Black Lion et St. Paul, relevant du ministère de la Santé en Éthiopie.

L’hôpital canadien de l’Église copte égyptienne a été ouvert fin septembre 2015, lors de la visite du pape Tawadros II. L’hôpital est doté d’un service chirurgical gratuit.

Un protocole de coopération a été signé en septembre 2015 avec le Ministère de la Santé, pour la formation de médecins éthiopiens en Égypte.

Le Ministère égyptien de la Santé organise tous les trois mois des convois spécialisés dans les grands hôpitaux d’Éthiopie, dans les différentes spécialités : neurologie, rhinologie, otologie, ostéologie, etc.

Relations ecclésiastiques

Il existe un lien spirituel étroit entre l’Église copte orthodoxe égyptienne et celle de l’Éthiopie jusqu’au milieu du siècle dernier. C’est l’Église égyptienne qui nommait un évêque dans l’église d’Éthiopie. Depuis la visite du pape Chenouda III en Éthiopie en 2008, il y a un prêtre égyptien à l’église éthiopienne, et un prêtre éthiopien à l’église égyptienne, d’où le renouement des fortes relations entre les deux églises.

La visite du pape Tawadros II en Éthiopie, du 26 au 30 septembre 2015, a été une visite réussie et historique. Cela pourrait expliquer les dimensions et l'importance du rôle que l'Église égyptienne peut jouer en tant qu’outil pour consolider les relations entre les deux peuples.


         


Les plus visités

From To