15 novembre 2019 09:36

Les relations culturelles

mercredi، 04 mars 2015 12:00

Les relations égypto-japonaises ont connu de nombreuses activités au cours des trois dernières années, où l'année 2008 était concernée de la coopération scientifique et technologique, en 2009 pour promouvoir le tourisme égyptien au Japon, et enfin l'année 2010 pour promouvoir les médias de l'Égypte au Japon.

Ce qui suit sont les principales activités qui ont eu lieu au cours de la période:

1. En 26 Mars 2009, signé l'accord de coopération entre les deux gouvernements pour l'établissement de l'Université égyptienne - Japonaise pour la Science et de la technologie dans Borg Al Arabe, la première université japonaise en dehors du Japon, ouvert non seulement aux étudiants égyptiens, mais aussi pour les étudiants des pays arabes et africains. Cette université est un bon exemple de coopération trilatérale.

L'Université été ouverte en 3 Juin 2010. Cela a également suivi le rythme de l'augmentation du nombre d'étudiants égyptiens dans les universités japonaises à environ 500 étudiants, ainsi que d'augmenter le nombre d'accords de coopération entre les universités égyptiennes et Japonais de plus de 75 convention.

2. La tenue de la première session du dialogue stratégique entre les deux gouvernements en mai 2009, où il a dirigé le côté égyptien le Ministre des Affaires Etrangères, Ahmed Aboul Gheit, et a dirigé la partie japonaise, le Ministre des Affaires Etrangères dans ce temps, Hirofumi Nakasone.

3. Suite de la coopération entre l'Ambassade d'Egypte à Tokyo et l'Organisation de la pierre de la paix à Hiroshima, a été célébrée dans l'Opéra égyptienne au Caire en mai 2009, la remis la pierre de la paix d'Hiroshima fournis par l'organisation comme un cadeau et a été placé dans le parc principal de l'Opéra.

4. Princesse Takamado a visité l'Egypte en Juin / Juillet 2009, de sorte que la visite est la première de plus de neuf ans dès la dernière visite d'un membre de la famille impériale à l'Egypte. La princesse a ouvert les travaux de construction d'un observatoire pour les oiseaux sur les îles de Saluja et la province d'Assouan Ghazal, en mémoire de son mari, le prince Takamado. Son Altesse la princesse s'est également entretenue lors de la visite avec Mme Suzanne Moubarak, l'épouse du Président de la République, où elles ont s'est échangées les point de vues sur le moyen de développer la coopération entre les deux pays pour qu'il y ait un impact direct sur la vie des gens ordinaires.

5. Le 26 août 2009, a signé un accord historique entre les gouvernements égyptien et japonais sur l'augmentation du nombre de vols directs en Egypte Air à destination de tous les jours des aéroports de Narita International à Tokyo et à Osaka Kansai International, soit une augmentation de 140%. Il est prévu que le résultat de cet accord pour l'augmentation du nombre de touristes et de la coopération commerciale entre les deux pays.

6.À 29 et 30 Novembre 2010, le premier Forum égypto-japonaise a été tenu à Tokyo pour mettre en œuvre ce qui était convenu lors de la visite du Président Moubarak au Japon en 1999, où un groupe de haut niveau des personnalités publiques, égyptien et japonais ont participé et ont discuté les questions d'intérêt commun entre les deux pays. Tels que le Forum a une bonne occasion pour le dialogue a fait une déclaration visant à intensifier et approfondir les relations entre les deux pays.

7. Dans la période de 14 au 20 Février 2010, le Vice-président de la première Association internationale des éditeurs et Président de la plus grande maison d'édition en Egypte, Ibrahim Al Mouallem a visité le Japon - selon l'invitation de la "Fondation du Japon”. Des longues discussions se sont tenus sur le moyen de mettre en œuvre le projet que l'Ambassade d'Egypte vise a le mettre en exécution sur la proposition d'un projet pour la traduction systématique entre l'Egypte et le Japon.

8. Le Grand Mufti, Cheikh Ali Gomaa, a visité le Japon en Mars 2010, à l'invitation du Ministère japonais des Affaires Etrangères. C'est la première invitation offerte par le gouvernement japonais depuis la seconde guerre mondiale à un chef religieux islamique, et elle est la deuxième invitation à un chef religieux. Son Eminence s'est entretenu avec le Ministre des Affaires Etrangères, et avec de nombreux chefs religieux au Japon, il a également présenté la perspective de la Fondation religieux officiel en Egypte sur un certain nombre de questions importantes telles que la promotion et la diffusion de la paix et de tolérance, de modération et de la protection de l'environnement, en plus d'autres sujets.

9. Le Président du Conseil d'administration de la Fondation Al-Ahram, Dr Abdel Moneim Said, a visité le Japon à l'invitation du Ministère japonais des Affaires Etrangères, dans la période du 15 au 20 Mars 2010. Il a tenu plusieurs entretiens avec des responsables japonais de haut niveau, y compris le Premier Ministre à ce temps, Yukio Hatoyama et le Président de la Chambre des représentants. Il a également tenu un certain nombre d'entretiens fructueux avec des intellectuels japonais visant à renforcer les relations non seulement entre l'Egypte et le Japon, mais aussi entre le Japon et le monde arabe. Dr Saeed a également tenu des entretiens avec les Présidents des Conseils d'un certain nombre de journaux japonais pour discuter les moyens de coopération dans la formation et la tenue d'activités conjointes.

10. La coopération entre l'Egypte et le Japon y compris: le passé par la construction du Grand Musée égyptien, et le présent, grâce à la coopération dans le domaine des énergies nouvelles et renouvelables à travers un nouveau projet signé en Mars 2010 pour la production d'énergie du parc éolien dans le golfe de Suez, coûtant plus de 400 millions de dollars américains et enfin, l'avenir représentés dans l'Université égyptienne – Japonais.

Les plus visités

From To