20 juillet 2019 09:49

V- Les relations académiques et éducatives :

mercredi، 20 janvier 2016 12:00


Les relations bilatérales dans ce domaine sont marquées par :

1- L’existence d’un mécanisme d’échange : les deux côté ont organisé le premier colloque éducatif conjoint à Pékin en 1996. Ce colloque est devenu un mécanisme commun de haut niveau.

2- La coopération entre les institutions d’enseignement : depuis 1956, les deux côtés ont signé un nombre d’accords, dont le plus saillant est celui conclu au Caire, le 17 novembre 1997, entre les deux ministères de l’enseignement dans les deux pays. Conformément à cet accord, chacun des deux pays reconnaît les attestations accordées par l’autre.

Par ailleurs, les universités du Caire, d’Alexandrie, d’Ain-Chams, de Zagazig et de Minia, ainsi que l’Université américaine au Caire, ont conclu des accords de coopération, d’échange et de projet conjoints avec l’Université de Pékin, entre autres universités chinoises.

3- L’augmentation du nombre de stagiaires : de 1955 à 2000, les stagiaires chinois envoyés par leur gouvernement en Égypte a atteint 200 mille étudiants dans les différentes spécialités : langues et littératures, biologie, industrie, agriculture, médecine, etc. La durée du stage est de 1 an.

4- Le développement de l’apprentissage de la langue chinoise : le nombre des étudiants qui apprennent la langue chinoise dans le département inauguré en 1958 à la Faculté de Langues à Ain-Chams a atteint 600 personnes, dont un nombre d’étudiants provenant de l’étranger. L’Université a fondé un centre de recherche pour la sinologie en 1999.
 

Les plus visités

From To