22 octobre 2019 02:03

Le Président Al Sissi inaugure le 1er Forum mensuel de dialogue des jeunes

samedi، 10 décembre 2016 11:10

Le Président Abdel Fattah A Sissi a inauguré samedi le 1er Forum mensuel de dialogue des jeunes qui doit examiner les recommandations de la 1ère Conférence nationale des jeunes tenue en Octobre dernier à Charm El-Cheikh.

 

Au menu de cette événement d'un seul jour, le suivi des recommandations publiées à tous les niveaux, la tenue d'un débat sur des dossiers clefs dont l'enseignement, la conjoncture économique, les initiatives lancées et les propositions avancées par les jeunes.

 

Participent à ce forum mille jeunes des universités et des partis politiques, dont 60 % de nouvelles figures et 30 % parmi les jeunes ayant participé à la conférence de Charm El-Cheikh.

 

 Le Président Abdel Fattah A Sissi a inauguré samedi le 1er Forum mensuel de dialogue des jeunes qui doit examiner les recommandations de la 1ère Conférence nationale des jeunes tenue en Octobre dernier à Charm El-Cheikh.

Au menu de cette événement d'un seul jour, le suivi des recommandations publiées à tous les niveaux, la tenue d'un débat sur des dossiers clefs dont l'enseignement, la conjoncture économique, les initiatives lancées et les propositions avancées par les jeunes.

Le Président Abdel Fattah El-Sissi a déclaré que l'objectif des rounds de dialogue mensuel était d'offrir une plateforme d'informations disponible à tous les Égyptiens, précisant que les simples citoyens sont la catégorie ciblée de ce discours et non pas l'élite et les intellectuels.   
    

Dans une intervention faite durant l'explication par le ministre des Finances de la conjoncture économique, le président a appelé à rendre son explication simple et que les informations données soient compréhensibles.

Les jeunes participant à la séance du dialogue national mensuel sous la conduite du président Abdel Fattah Al Sissi, ont lancé une initiative au niveau du monde, pour soutenir la candidature de Mme Mouchira Khattab au poste de directeur général de l'UNESCO. Selon cette initiative, Mme Khattab est une égyptienne qui a sérieusement travaillé à l’intérieur aussi bien qu'à l’extérieur dans le domaine diplomatique, jouissant d'une crédibilité et d'un grand respect. Cette initiative a mis l'accent sur l'importance d'élire le candidat de l'UNESCO de la région arabe et du Moyen-Orient , notamment avec le besoin de la région de sauvegarder son patrimoine culturel au milieu des défis qui la menacent .

Intervenant devant la séance de clôture de la Conférence nationale de la jeunesse “Les défis de l’Etat”, et en présence du président Abdel Fattah El-Sissi, le ministre du pétrole Tarek El-Mullah a annoncé un  système intelligent pour déterminer les utilisations de l’essence bientôt, en soulignant que plusieurs ministères doivent déployer leurs efforts, où il mettait le plan, en soulignant la mise d’un plan alors que  la première étape est exécutée il y a deux ans, et nous sommes actuellement dans la deuxième phase de phase concernant les consommateurs.

Il a ajouté que nous sommes exposés à emprunter de l’argent afin que nous puissions  répondre aux besoins de carburant au marché”, en expliquant que le citoyen, indigne au soutien, et qui consomme plus qu’il mérite  augmente en plus le soutien.

Cette session discute les défis affrontés par l’état , dont assistaient  les ministres de pétrole, de l’agriculture, des communications et des technologies de l’information, et l’ancienne ministre  de la population , ainsi que  le président de l’organisme public et statistiques et un certains nombre de jeunes.

Au cours de cette séssion;  les défis du secteur de pétrole, l’augmentation de la population, l’infraction sur des terres agricoles, en plus de l’absence de bases de données intégrée et les efforts faits pour les former ont été abordés.

Intervenant devant cette séssion, le président Abdel Fattah El-Sissi a confirmé  l’importance de recueillir la valeur des services fournis par l’état aux  citoyens, tels que l’électricité et d’autres, en soulignant que si on ne recueille pas les cotisations de l’état nous conduit à l’accumulation de la dette, et oblige le gouvernement à emprunter pour payer leurs obligations Financières.

Et répondant à une question d’une participante à la conférence sur  la possibilité d’amender la loi sur les ONG ,le président El-Sissi a déclaré qu’il n’a pas la possibilité d’intervenir sur cette loi alors  que cette loi n’a pas soumis à la présidence en ajoutant que  la nouvelle loi n’est pas définitive , en insistant sur le respect de l’ indépendance législatif.

Les plus visités

From To