16 juillet 2019 08:33

Efforts diplomatiques

jeudi، 22 octobre 2015 12:00

Le ministre des affaires étrangères Sameh Choukry, s'est rendu le 12 octobre à New York pour participer à la session de l'Assemblée générale des Nations Unies prévue le 15 Octobre pour le vote sur les nouveaux membres non permanents du Conseil de sécurité pour le mandat 2016-2017, dont l'Egypte.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, le conseiller Ahmed Abou Zeid a déclaré que la participation de Choukry à la session de l'Assemblée générale intervient après des mois de travail acharné de la part de l'Egypte conformément à un plan global élaboré par le ministère des Affaires étrangères pour promouvoir l'adhésion de l'Egypte au Conseil de sécurité et y mobiliser un soutien international.

Il a expliqué que le plan de promotion de l'adhésion de l'Egypte a compris des visites importantes effectuées par le ministre des Affaires étrangères au siège de l'ONU à New York et à Nairobi, ainsi que des réunions avec de hauts responsables de l'organisation et avec les ministres des Affaires étrangères de nombreux pays africains, européens, asiatiques et latino-américains pour renforcer le soutien à l'adhésion de l'Egypte au Conseil de sécurité. Le plan a également renfermé l'invitation de représentants permanents des États membres de l'ONU au forum d'Alamein tenu en août dernier pour leur exposer les objectifs que l'Egypte cherchera à réaliser en tant que membre du Conseil et pour mobiliser le soutien international à l'Egypte. Le plan a également consisté à l'envoi de représentants présidentiels spéciaux aux dirigeants de nombre de pays pour demander leur soutien à la candidature de l'Egypte.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a ajouté que la promotion de l'adhésion de l'Egypte au Conseil de sécurité consiste non seulement à gagner des voix lors de la session du 15 septembre, mais comprend aussi la promotion de la vision, des objectifs et des priorités de l'Égypte en tant que membre du Conseil de sécurité. L'Egypte est un pays africain, arabe et du Moyen-Orient, qui a un poids régional important, puisqu'il représente une grande partie des pays non-alignés et des pays islamiques. Ainsi, l'adhésion de l'Egypte au Conseil de sécurité exige l'adoption d'une vision globale pour défendre les enjeux et les priorités de ces pays, en particulier en ce qui concerne les thèmes de la paix, de la sécurité, du maintien de la paix, de la stabilité et du règlement pacifique des différends dans ces régions.

Le porte-parole a également révélé l'agenda du ministre Sameh Choukry lors de sa visite à New York, expliquant qu'il tiendra des réunions bilatérales avec un nombre de ministres étrangers de pays qui n'ont pas encore dévoilé comment ils envisagent de voter, comme il prononcera le communiqué de l'Egypte devant la session ministérielle du Conseil de sécurité sur les femmes et la paix le 13 octobre, et la promotion de la candidature de l'Egypte devant un groupe de plus de 600 personnes conviées à la cérémonie que la Mission permanente de l'Égypte auprès des Nations Unies accueille au Metropolitan Museum of Art, la veille des élections, organisée au sein d'une exposition compréhensive de la civilisation égyptienne antique au musée.

Choukry effectuera également des interviews médiatiques et des entretiens journalistiques pour présenter une image globale de l'Egypte, de ses développements économiques, sociaux et politiques, et sa vision en ce qui concerne les solutions à de nombreux problèmes et crises internationalement et régionalement.

Enfin, le porte-parole a exprimé son optimisme quant au résultat des élections qu'il espère refléter la confiance de la communauté internationale en Egypte en tant qu'un pays de grand poids politique, régional et international, pouvant jouer un rôle clé dans le maintien de la paix et de la sécurité mondiales.

Les plus visités

From To