20 septembre 2019 12:32

Participation égyptienne

mercredi، 02 décembre 2015 12:00

Le chef de l'Etat Abdel Fattah al-Sissi a prononcé, mardi 1/12/2015, un discours pendant le sommet des défis et des solutions climatiques africains tenu à Paris.

Au début de son disours, le président al-Sissi a tenu à remercier le président français François Hollande pour son invitation à participer au sommet du climat.

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a exprimé la solidarité de l'Égypte avec la France aux niveaux officiel et populaire, jugeant "importante" la coopération bilatérale pour vaincre le terrorisme.

Le chef de l'État a tenu ces propos lors d'un entretien, lundi soir avec le président du Sénat, Gérard Larcher, a déclaré mardi le porte-parole officiel de la présidence de la République, Alaa Youssef.

Le président du Sénat, Gérard Larcher, a salue la politique sage de la direction égyptienne qui avait débouché sur le retour du rôle pionnier de l'Égypte à l'échelon international. Il s'est félicité des relations privilégiées liant les deux pays, estimant nécessaire de les renforcer dans tous les domaines, notamment celui parlementaire.

L'entretien a porté sur les derniers développements sur la scène régionale et africaine. MM.Al-Sissi et Larcher se sont mis d'accord sur la lutte contre le terrorisme en Syrie et en Libye. M. Larcher a félicité M. Al-Sissi pour l'approche de la fin des Législatives, troisième et dernière échéance de la feuille de route.

Le Président Al-Sissi a adressé une invitation à M. Larcher pour visiter l'Égypte à la tête d'une délégation du Sénat pour s'informer de près des derniers développements politiques et économiques dans le pays.

Le Président Abdel Fatah Al-Sissi a appelé la communauté internationale a soutenir l'initiative africaine pour l’Énergie renouvelable.

Dans son discours prononcé au mini-sommet consacré à l’Afrique et baptisé « Défi climatique et solutions africaines », en marge de la COP21, le chef d'Etat a confirmé le souci de l'Egypte que cette initiative garantit le développement sur ce continent, sauvegarde l'environnement, et soit considérée comme déclaration politique.

Al-Sissi a appelé le président français François Hollande a contribuer a mobiliser un soutien mondial a l'initiative.

L'Egypte exerce, depuis mars 2015, la présidence de la Conférence des ministres africains de l’environnement, ce qui lui confère le rôle de chef de file des pays africains dans la négociation et la tâche de défendre au niveau politique les intérêts du continent définis dans une position commune depuis 2009.
Dans ce contexte, l'Egypte s’est impliquée pour faire avancer l’Initiative africaine sur les énergies renouvelables, présentée pendant la COP21.

A Paris, l'Egypte cherche en particulier des soutiens à l’adaptation au changement climatique qui est une demande forte des Africains.
 

Les plus visités

From To