20 juillet 2019 09:54

Sissi : « Le projet incarne les ambitions des Égyptiens »

jeudi، 13 août 2015 12:00

Dans son allocution à l'occasion de l'inauguration de la nouvelle voie du canal du Suez, le Président Abdel Fattah al-Sissi a affirmé qu'elle constituait « un pas sur le chemin de mille lieues » que le peuple égyptien devait parcourir ; soulignant que les Egyptiens avaient un besoin pressant de voir ce canal achevé pour prouver, à eux-mêmes et au monde, leur faculté de réaliser et de travailler et qu'ils ont davantage de confiance et de sureté de soi, loin du scepticisme et de la frustration.

« La réalisation du nouveau canal, a ajouté le président ainsi que la réaction des Egyptiens et leur joie affirment ce fort besoin d'affirmer  leur  capacité de mener à bien l'impossible. »

En voici le texte intégral du discours ...

Vos Majestés,
Excellences et Altesses invités de la chère Egypte…

J'ai le plaisir de vous accueillir aujourd'hui, au nom du peuple et du Gouvernement de la République arabe d'Egypte. J'accueille les frères fidèles de l'Egypte et ses amis loyaux… ceux qui ont voulu partager la avec son grand peuple la joie pour son exploit historique par lequel il a prouvé sa capacité à forger l'histoire habilement et à passer dans l'avenir pour le progrès et la prospérité de l'humanité tout entière.
Permettez-moi de sortir du texte du discours... permettez-moi de vous parler en citoyen égyptien et non par un discours rédigé.  L'Egypte est  un pays d'une grande civilisation, prolongée le long de sept mille ans. De nombreux pays du monde enseignent à leurs enfants la civilisation égyptienne fourni à l'humanité.  Je voudrais dire que l'Egypte, le long de sept mille ans, a fourni des valeurs, des principes et de l'éthique, en harmonie avec les messages célestes et les religions sans les contredire.

Je le dis aux invités, au peuple et aux Egyptiens qui m'écoutent. J'aurais pu poursuivre la lecture du discours officiel qui enregistre cet instant, mais quand je parle en sortant du contexte, je parle au peuple égyptiens...tous les Egyptiens et non seulement à leurs penseurs, leurs intellectuels, leurs scientifiques…je parle avec la majorité des citoyens de l'Egypte ...Ils ont, pour moi, pleine priorité.

En fait, je dis aux Egyptiens: Vous êtes la civilisation égyptienne progressée. Aujourd'hui, l'Egypte offre un cadeau à l'humanité, pas grand comme au temps des anciens Egyptiens, mais en un an, les Egyptiens ont déployé un très grand effort pour offrir au monde et à l'Egypte un cadeau pour l'humanité, pour le développement, pour la construction et pour la reconstruction.

Je tiens à vous dire que l'Egypte, au cours de l'année ou des deux dernières années, n'a pas fourni ce projet uniquement. On gardera pour l'Egypte qu'elle s'était engagée et avait affronté la pensée terroriste la plus dangereuse si elle peut maitriser la terre, pour brûler la terre... Ce sont les Egyptiens qui s'étaient opposé à cette pensée pour dire non à l'humanité, pour offrir la tolérance réelle de l'Islam et des musulmans, pour fournir construction, reconstruction, développement et prospérité, non le meurtre, le sabotage, la destruction à l'humanité...

L'histoire gardera pour l'Egypte qu'elle s'est opposé à cela, qu'elle s'est opposée aussi, avec son Azhar et ses savants, pour le renouvellement du discours religieux pour qu'il soit en harmonie avec son temps et son environnement…C'est ce que l'Egypte a fourni. Ce n'est peut-être pas ressenti actuellement, mais il s'avèrera, dans les quelques prochaines années, que le peuple égyptien, en creusant le nouveau canal de Suez, ne l'a pas fait dans des conditions normales, mais qu'il avait fait dans des conditions économiques et de sécurité très difficiles.

Les éléments et les groupes terroristes extrémistes, que j'appelle "les gens du mal", tentent de nuire à l'Egypte et aux Egyptiens, d'entraver sa marche et son progrès. Je voudrais dire que le travail n'allait pas normalement en Egypte, dans les conditions de lutte antiterroriste. Nous continuons à lutter contre ces conditions, nous les combattrons et en triompherons.

Il faut être sûr que, grâce à Allah et à l'effort de tous les Egyptiens, nous pouvons offrir cet exploit dans un le délai fixé. Le nouveau canal de Suez n'est pas une action de génie uniquement. Il y a une grande dimension devant laquelle il faudra s'arrêter. Il fallait que les Egyptiens ressentent qu'en moins d'un an, ils auront davantage de confiance, de sûreté, et non de manque de confiance ni de frustration.

Je suppose que ce qui fut réalisé de cette manière, la réaction des gens en Egypte et « la joie des Egyptiens » confirment ce sens. Ils avaient besoin d'affirmer à eux-mêmes et au monde qu'ils sont encore capables. Le nouveau canal est le premier pas sur le chemin de mille lieues que nous, les Egyptiens, devons parcourir.

Je voudrais dire que personne ne pourra jamais porter atteinte à l'Egypte, tant que le peuple égyptien est un bloc, en une main. Si vous regardez, vous trouverez le grand Cheikh de l'Azhar et le patriarche en côte à côte. Il faut qu'on demeure un seul bloc pour pouvoir franchir le défi relevé et en triompher.

Je voudrais dire à chaque Égyptien ayant participé au projet, et même aux non-Egyptiens de tous les pays du monde avaient le souci d'accomplir la mission dans le délai fixé…jour et nuit. Parlant des circonstances difficiles, il faut remercier les âmes martyres, dans les rangs de l'armée, de la police et des citoyens innocents, ayant sacrifié sang et âmes pour l'Egypte et pour sa stabilité. C'est un prix que nous avons payé et payons, non seulement pour l'Egypte, mais pour l'humanité tout entière.

Permettez-moi d'adresser les remerciements, l'appréciation et le respect à tous ceux qui ont participé à ce projet : le corps d'ingénierie des forces armées et les forces armées, en coordination avec l'Autorité du canal de Suez, le personnel du canal de Suez et toutes les entreprises de bâtiment ayant travaillé au cours de cette année, outre le consortium de dragage qui a effectué le maximum de la tâche. Un grand merci à vous tous.

Nous avons promis aux Égyptiens…au monde, de lui offrir le nouveau canal en cadeau. Voici que nous tenons promesse à laquelle nous nous sommes tous engagés, et en temps record. Nous offrons au monde une artère supplémentaire de prospérité, un canal de communication civilisationnelle entre les peuples pour contribuer au fonctionnement et au développement du trafic international, pour ouvrir de nouveaux horizons de développement et pour participer à réaliser les espoirs et les ambitions du grand peuple d'Egypte qui avait accompli ce projet avec les cerveaux de ses enfants, la force de leurs bras et leurs épargnes.

Du cher Sinaï, carrefour de l'Est et de l'Ouest, depuis la terre de la bonne Egypte, comme la grande moralité de ses gens, éminente comme les pyramides, géniale par sa position à travers l'histoire, nous nous inspirons du livre de l'histoire humaine des pages de fierté et de gloire écrites par les grands-parents, nous marquons dans les pages à venir une approche unique pour l'Egypte, une nouvelle Egypte qui rencontre les ambitions de ses enfants et est conforme avec leur combat et leur lutte prolongée aussi longtemps que l'humanité.

Le canal de Suez a toujours été une partie de l'impulsion de l'Egypte et a intrigué ses penseurs et ses intellectuels. En voici le grand penseur de l'Egypte, Dr. Gamal Hemdan qui l'a décrit en disant : «  nous devons nous assurer, malgré les défis et les obstacles, que l'avenir du canal de Suez est sûr, comme il est assuré et lumineux plus que jamais, à la seule condition que nous acceptions le défi et que nous nous opposions au danger par la vigilance, la persévérance et la planification acharnée, puis par le travail déterminé et tranchant. » Voici que la prophétie de Gamal Hemdan réalise une nouvelle réalité qui afflue aujourd'hui dans l'eau, dix ans après ces propos.

Permettez-moi d'adresser un message de fierté et d'estime au peuple de mon pays pour les gens qui prouve, du jour au jour, que le don de l'Egypte, par ses enfants fidèles, est intarissable. O enfants de l'Egypte, je salue votre patriotisme. Vous avez répondu à l'appel de la nation et vous avez pu financer cet énorme exploit en l'espace de quelques jours.

Laissez-nous offrir ce grand exploit aux âmes des martyrs vertueux de l'Egypte, leur dire « vos âmes n'ont pas été en vain, votre défense de votre pays et de votre peuple n'était pas uniquement pour la défense du sol de la patrie, mais aussi pour donner de l'espoir aux générations à venir futures qui réaliseront et apprendront de vos expériences et de votre histoire les sens de rédemption et du sacrifice. Réjouissez tous dans de la paix du Paradis.

Je ne manquerai pas à cet égard d'adresser mes remerciements et ma gratitude à tous ceux qui ont contribué, par leur esprit et leur effort, à réaliser cet exploit éblouissant.

Vos Majestés, vos Altesses, Excellences, Mesdames et Messieurs... Chers invités de l'Egypte.

Le lancement du trafic maritime dans le canal de Suez, réalisé avec des taux sans précédent, dépasse les objectifs économiques ou politiques pour mettre en relief un objectif humain escompté par l'Egypte de l'avenir de réaliser à son peuple la dignité, la justice et la stabilité dans un État moderne et démocratique, faisant appel aux facultés égyptiennes de construire, en pas accélérés, dans les domaines divers.
La phase actuelle de construction exige le bon climat de travail et d'investissement. Les hommes des forces armées et de la police civile étaient à l'avant-garde des lignes égyptiennes œuvrant, avec diligence et loyauté, face au terrorisme aveugle qui a perdu la raison, nourrissant le mal et le trouble à l'Egypte et à son peuple et a voulu imposer aux Egyptiens des idées en retard de la marche civilisationnelle. Leur volonté et leur capacité à le vaincre et le battre étaient plus fortes que sa rancune et sa violence.

L'histoire raconte à l'ensemble de l'humanité comment le canal de Suez était un axe du lancement du rayonnement culturel et civilisationnel de l'Egypte à la région et au monde entier et un lien entre ses différents points, entre l'époque pharaonique et notre nouveau canal, passant par l'époque grecque, islamique et l'histoire moderne.

L'Egypte restera le rond-point rassemblant l'Est et l'Ouest, comme elle a toujours été à travers l'histoire.

Vos Majestés, vos Excellences et vos  Altesses ...

Le grand peuple égyptien annonce aujourd'hui au monde le message du nouveau Canal de Suez ; que nous triomphons du terrorisme  par la vie et de la haine par l'amour pour que la zone du canal soit une prospérité pour l'humanité, non seulement sur les eaux, mais aussi sur les deux bords, pour être à la hauteur de l'histoire de ce canal qui a marqué de ses empreintes la géographie de l'existence et de l'histoire humaine.

Je vous assure que l'Egypte n'est pas le pays du projet unique, et ne peut l'être, car son peuple jeune, tout en ayant besoin du travail, est également capable de créer et de réaliser. L'inauguration aujourd'hui de notre nouveau canal n'est que le lancement de nombreux projets nationaux. Le développement de la zone du canal de Suez en est peut-être le plus lié à l'exploit actuel, car le plan général du projet est adopté. Le gouvernement en lancera immédiatement l'exécution en développant et en évoluant la zone Est de Port-Saïd, qui verra l'élargissement et le développement du port de Port-Saïd Est et intérêt à la zone arrière industrielle du port.

De même, développer l'infrastructure de la zone et la lier aux autres projets en cours. Suivra immédiatement le développement d'Ismaïlia, de Qantara et d'Ain Sokhna.

Le développement de la zone du Canal vise à créer une zone économique mondiale qui comprend un nombre de nouveaux ports, de nouvelles villes et des centres logistiques et commerciaux pouvant  réaliser une augmentation des taux de l'échange commercial entre l'Egypte et tous les pays du monde.

En poursuivant la réalisation de cet objectif, nous aspirons à la participation de nos amis aux quatre coins du monde à notre rêve ambitieux de construire l'Egypte de l'avenir. L'Egypte lance un ensemble de projets visant à créer un réseau national géant de routes, un développement agricole aspirant à bonifier un million de feddans et la création d'un nombre de nouvelles villes pour absorber la croissance démographe, en su du lancement d'un nombre de ports.

Je vous assure tous que l'Etat égyptien renouvelle sa détermination à progresser sur les pas de la réforme politique et sociale pour atteindre les objectifs et les ambitions de ses enfants en la justice sociale et en la dignité humaine.

Mesdames et Messieurs, noble présente ...

Je vous adresse mes salutations et mes remerciements et prie Allah Tout-Puissant de nous aider tous à atteindre ce grand rêve qui a grandi en nous la motivation de réaliser davantage d'exploits pour notre chère Egypte bien-aimée...cette grande nation dont le peuple noble m'a confié la charge et la responsabilité.

Cette nation mérite de lui sacrifier beaucoup, de sacrifice pour qu'elle atteigne ce qu'elle mérite...Cette nation attend de nous tous des intentions honnêtes, un dévouement, une constance sur tous les principes et les valeurs…nous tous : jeunes, vieux, femmes, musulmans et chrétiens.

L'Egypte a retrouvé sa volonté avec les deux révolutions (vingt-cinq Janvier et trente Juin). Elle a choisi son chemin et éclairé sa voie. Bien qu'elle n'ait pas encore atteint tout ce qu'elle veut, elle sait tout ce qu'elle veut et progresse sur son chemin pour y parvenir.  Si les peuples sont capables de rêver, seuls les peuples libres sont capables de réaliser.

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, avec la bénédiction d'Allah…Nous donnons, nous, Abdel Fattah al-Sisi, Président de la République arabe d'Egypte, autorisons le démarrage du fonctionnement du nouveau canal de Suez. Vive l'Egypte et vive les peuple du monde épris de paix, et Vive les principes de l'humanité, les valeurs de la tolérance et de la coexistence.

Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.
 

Les plus visités

From To