22 octobre 2019 01:53

Objectifs

mercredi، 16 décembre 2015 12:00

 Le Projet de développement de  Charq el Tafriaa,  à Port-Saïd est  le  véritable lancement du premier des mégaprojets de développement  de la région de l'axe du canal de Suez après l'ouverture du «nouveau Canal de Suez".
Un décret présidentiel en définit l'étendue géographique depuis le port de  Port Saïd  et  l'Ouest de Port-Saïd,  au nord, jusqu'au  port Adabiya et  Ain  Sokhna,  au sud,  passant par des zones industrielles, telles  l’Ouest de Quantara,   une zone logistique, industrielle et technologique à l’est d’ Ismaïlia, connue comme la vallée de la technologie, et  autres zones industrielles et  centrales  de production d'électricité  au sud,  dans le nord-ouest du golfe de Suez et  la région de Ain Sokhna.

Les objectifs du projet sont les suivants:  
- Maximaliser les avantages économiques par l'exploitation des terres disponibles à l'est du Canal  et   l'extension du développement «économique, géographique et urbain»  aux trois villes du Canal, compte tenu de leurs effets  positifs  sur le développement du Sinaï.
- Créer des projets pour les entreprises  nationales et des emplois pour  la main-d’œuvre égyptienne : 10 grandes entreprises nationales  dans le domaine du creusement , de la construction civile et  des services publics contribuent aux projets dont  le Président Abdel-Fattah El-Sissi  a donné le coup d'envoi,  en  sus de plus de 21 bureaux  d'expertise-conseil spécialisés dans tous les travaux d'ingénierie requis par les projets dans l'est de Port- Saïd.

Les plus visités

From To