22 octobre 2019 02:08

Chaque jour

mercredi، 16 septembre 2009 12:00

Lors du Sommet Afrique-Europe, accueilli par le Portugal, il ne sera pas étonnant que les questions politiques cèdent leur place aux soucis et défis socio-économiques, qui occupent non seulement les pauvres en Afrique, mais également les riches en Europe qui ne peuvent pas rester à l’écart des retombées de ces problèmes, dont a priori la croissance démographique. Celle-ci accentue la souffrance de la communauté humaine, quant à l’aggravation de la pauvreté, au manque des matières alimentaires, à la pollution, et à la diminution des réserves stratégiques en ressources et en énergie.

Toutefois, les taux de natalité n’ont pas diminué dans la majorité des Etats pauvres, ce qui prévoit une nouvelle croissance démographique devers un milliard d’habitants au cours des 25 prochaines années, selon les recensements internationaux. En fait, 90% de cette croissance se produit au sein des Etats en développement, qui souffrent de graves problèmes de pauvreté, de chômage, de manque d’aliment et de ressources. Or, le danger de l’explosion de cette "bombe" démographique menace les riches comme les pauvres! Selon les estimations, les habitants de notre planète dépasseront, au cours des 25 prochaines années, les 6 milliards, dont 5 milliards au moins dans les pays les plus pauvres!


Morsi Atallah
Al Ahram

Les plus visités

From To