17 juillet 2019 04:56

Les relations égypto-tchèques

mercredi، 16 septembre 2009 12:00

Relations historiques

Les relations entre l’Egypte et la Tchécoslovaquie remontent à 1920, soit deux ans après la fondation de la république de la Tchécoslovaquie, quand le consulat tchèque a été inauguré à Alexandrie, en tant que première représentation étrangère tchèque au monde arabe et en Afrique.

La république tchèque a officiellement reconnu l’indépendance et la souveraineté de l’Egypte en juin 1922. La réception du roi Fouad du Consul tchèque en avril 1923 est considérée la date de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, suivie par l’échange de la représentation diplomatique de manière interrompue et en tant que représentation non résidente, jusqu’à ce qu’ils ont convenu d’échanger les ambassades pour que les relations diplomatiques atteignent le niveau d'ambassadeurs de manière stable depuis 1956.

En 1927, le président de la république de la Tchécoslovaquie, M. Tomas Garrigue Masaryk, a visité l’Egypte, suivi par la visite du roi Fouad I à Prague en 1929. Les relations diplomatiques entre les deux pays se sont poursuivies lors de la seconde guerre mondiale, vu que l’Egypte n’a pas suspendu sa reconnaissance de la république de la Tchécoslovaquie lors de la présence du gouvernement tchèque à l’exil à Londres, sous la présidence d’Edward Benich.

Les relations bilatérales ont entrevu une nouvelle phase qui se caractérise par la force et la multiplicité des aspects avec la signature des célèbres accords pour l’importation d’armes tchèques en 1955 et 1956. Les relations sont demeurées positives et sans problèmes, se basant sur le respect mutuel et l’intérêt commun, malgré les hauts et les bas de leur intensité à cause des circonstances de la guerre froide et ses alliances, notamment avec le changement des orientations extérieures égyptiennes au milieu des années 70 du XXème siècle.

Avec le début du 3ème millénaire et la transformation politique et économique à la république Tchèque, à l'issue de la Révolution de velours, le processus de la reconstruction des relations bilatérales a commencé sur de nouvelles bases convergeant avec les transformations politiques et économiques dans les deux pays et les grandes transformations advenues au système mondial, de manière à tirer profit - en même temps – du prolongement historique de ces relations et de l’image positive qu’il a laissé chez chaque pays.

Les relations égypto-tchèques se caractérisent à présent par la poursuite de la communication et du dialogue aux plus hauts niveaux et les perspectives de les renforcer sur tous les niveaux pour l'intérêt des deux cotés. Par ailleurs, les deux gouvernements ont exprimé leur disposition à œuvrer en commun pour en tirer le maximum de profit.

 

 

Les plus visités

From To