09 décembre 2019 08:50

La rétrocession des îlots de “Tiran et Sanafir” à l’Arabie saoudite

mardi، 17 janvier 2017 12:04

La Haute cour administrative égyptienne a confirmé lundi,le16/01/2017, l’annulation de la rétrocession controversée par le Caire de deux îlots de la mer Rouge à l’Arabie saoudite.

La cour a jugé que les deux petits îlots inhabités de Tiran et Sanafir étaient des territoires souverains  égyptiens, contrairement à ce qu’avaient affirmé le gouvernement qui avait annoncé leur rétrocession à l’Arabie saoudite à l’occasion d’une visite en avril au Caire du souverain saoudien, le roi Salman Ben Abdel Aziz.

Cette annonce avait soulevé une vive controverse et déclenché des manifestations.Le gouvernement avait de son côté justifié cette rétrocession en expliquant que les deux îlots, situés près de la pointe sud de la péninsule du Sinaï à l’entrée du Golfe d’Aqaba. appartenaient à l’Arabie mais que Ryad avait demandé en 1950 au Caire d’en assurer la protection.

Les plus visités

From To