16 juillet 2019 08:37

1er round de dialogue entre les parties en conflit en Birmanie

mardi، 03 janvier 2017 01:52

Le Caire a abrité mardi, le 03/01/2017, le premier round de dialogue entre les parties en conflit en Birmanie.

Le premier round ayant pour thème "vers un dialogue humain et civilisé en faveur du citoyen birman", tenu sous la conduite du Grand Imam d'Al-Azhar, cheikh Ahmed el-Tayyeb et président du conseil des Sages musulmans, a visé à examiner les moyens d'instaurer la paix dans ce pays situé au sud est de l'Asie.

La tenue de ce round s'inscrit dans le cadre du rôle joué par le Conseil des Sages musulmans pour diffuser la culture de paix et de coexistence de par le monde, indique un communiqué publié par l'Institution d'Al-Azhar.

Le Cheikh d’Al-Azhar Dr. Ahmed Al-Tayeb a déclaré que le Prophète (B&S) a exhorté la fraternité parmi tous les êtres humains sans distinction de religions.

Dans son discours prononcé lors de la conférence du Conseil des Sages Musulmans tenue mardi 3/1/2017 sous le thème “Vers un dialogue humain civilisé pour Myanmar”, Dr. Al-Tayeb a indiqué que le meurtre est la plus grande sédition qui nuit aux peuples au nom de la religion.

Aucune religion telle que le Bouddhisme, le Christianisme ni l’Islam n’incite au meurtre à Myanmar, a ajouté le Dr. Al-Tayeb.

Il a souligné que le Conseil des sages musulmans compte sur la jeunesse qui rejette l’exclusion et la marginalisation et que le Conseil et les membres d’Al-Azhar appellent le Myanmar à traiter le peuple sur un pied d’égalité et sans discrimination.



Les plus visités

From To