09 décembre 2022 07:15

Les relations politiques

samedi، 09 décembre 2017 - 10:09

Les relations politiques entre l’Egypte et la Jordanie sont un modèle des relations arabes dans le dynamisme et la durabilité  grâce aux consultations constantes entre les deux pays et aux visites mutuelles les dirigeants égyptiens et jordaniens.

Les relations égypto-jordaniennes ont été renforcées par la convocation des réunions du Haut Comité conjoint égypto-jordanien, considéré comme le plus ancien comité arabe… Ce comité tient régulièrement ses sessions consécutives au Caire et à Amman. L'objectif principal de ce comité est la promotion de la coopération égypto-jordanienne et l’élimination des obstacles qui entravent les échanges commerciaux entre les deux pays.

Le 27 juillet 2017 : Le Premier ministre, Cherif Ismaïl, est arrivé en Jordanie à la tête d’une délégation égyptienne pour participer à la 27ème session du Comité égypto-jordanien… M. Ismaïl et son homologue jordanien, Hani Al Mulki, ont tenu une réunion pour examiner le moyen de promouvoir les relations bilatérales dans tous les domaines et la coordination politique dans les questions d’intérêt commun.

Cette réunion a porté sur les questions liées à la coopération politique, la coordination bilatérale et plusieurs questions d’intérêt commun.

Les deux premiers ministres égyptien et jordanien ont également examiné pendant cette réunion plusieurs questions d’intérêt commun et les moyens de promouvoir la coopération bilatérale dans les domaines de l’économie et de l’investissement… De sa part, le Comité égypto-jordanien a examiné le moyen de promouvoir la coopération entre le Caire et Amman dans les domaines suivants: le développement des exportations, la protection de la production nationale, les petites et les moyennes entreprises, les affaires consulaires, les tarifs douaniers, l’environnement, le logement, la TIC, les ressources hydrauliques, les transports, le tourisme, la bourse, l’énergie, l’éducation , les recherches scientifiques, la formation professionnelle et les services civils. Le Comité a examiné aussi à quelle mesure les recommandations formulées par le Comité  ont été appliquées. Sept mémorandums d'accord ont été signés à la fin des réunions du comité, outre à l'approbation du programme exécutif de l'enseignement supérieur pour les années 2017-2020.

Du 29 au 31 août 2016 : Le Premier ministre, Chérif Ismaïl, s’est entretenu avec son homologue jordanien, Hani Mulki, en marge de sa participation aux travaux de la 26ème session du Comité égypto-jordanien… Ces entretiens ont porté sur les moyens nécessaires pour promouvoir la coordination entre le Caire et Amman  face aux  derniers développements sur les deux scènes arabe et régionale… Les deux responsables se sont mis d’accord  sur l’importance de mettre en œuvre toutes les résolutions adoptées par les sommets arabes ou par le Conseil économique et social de la Ligue Arabe. L’Egypte et la Jordanie ont conclu plusieurs mémorandums d’entente, protocoles et programmes exécutifs à la fin des réunions de la 26ème session du Comité égypto-jordanien.

Related Stories

Les plus visités

From To