08 décembre 2022 06:53

La femme 2017

dimanche، 24 décembre 2017 - 09:08


2017, l’année de la Femme égyptienne. Une occasion pour contempler le progrès et les achèvements qui ne pouvaient être accomplis sans une foi dans le rôle efficace que joue la femme égyptienne dans le développement de sa patrie. Cette célébration est également un appel au changement et à l’accélération du rôle exceptionnel de la femme dans le façonnement de l’Histoire de leur pays et de leur société.

 

Dans le cadre de l’intérêt qu’apporte la direction politique en Égypte au rôle considérable de la femme égyptienne et à sa participation efficace dans tous les domaines politiques. Économiques et sociaux, le président 'Abd al-Fattâh al-Sissi a annoncé 2017 l’an de la Femme égyptienne. Cet intérêt a engendré un épanouissement du rôle de la femme égyptienne au cours de cette année, qui se manifeste en ce qui suit :

 

- Marwa al-Sahn : première doctorante au jury de l’IFLA :

 La directrice du Centre des activités francophones à la Bibliotheca Alexandrina, Dr. Marwa al-Sahn, est devenue membre du jury de la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (IFLA) pour la période allant de 2017 à 2019. Elle est la première femme égyptienne et le deuxième représentant égyptien qui décroche ce poste au niveau des pays arabes.

 

- Malak Zaalouk à la tête de l’UIL :

 

L’Institut de l’UNESCO pour l’Apprentissage tout au long de la vie (IUL) a choisi pour chef Dr. Malak Zaalouk, directrice de l’Institut du Moyen-Orient pour l’enseignement supérieur à la Faculté des Études supérieures en Pédagogie, à l’Université américaine du Caire. Dr. Zaalouk, le premier chef égyptien de cet Institut, a également été la première Égyptienne à rejoindre le conseil d’administration de l’Institut en 2012.

 

- Le Prix UNESCO-Sharjah pour la culture arabe à Bahia Chihâb :

 

L’artiste Bahia Chihâb a obtenu en avril 2017 le Prix UNESCO-Sharjah pour la culture arabe pour l’année 2016, en tant que première Arabe qui décroche ce Prix depuis sa fondation en 2001. La directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a décerné le Prix à l’artiste égyptienne au cours d’une cérémonie tenue au siège de l’organisation à Paris.

 

- 7 femmes dans des postes bancaires importants :

 

7 femmes sont devenues membres du conseil d’administration dans 5 banques, dont Sahar al-Damâti au poste de vice-gouverneur de Banque Misr, et Dalia al-Bâz au poste de vice-gouverneur de la Banque al-Ahli.

 

- Amâni 'Asfour à la tête de la BPW Internationale :

 

La présidente du conseil d’affaires du COMESA, Dr. Amâni 'Asfour, est devenue à partie de novembre 2017, présidente de la Fédération internationale des Femmes d’affaires et Professionnelles (BPW international). Elle est la première femme égyptienne et africaine élue à ce poste.

 

- Nasr et Wâli : femmes puissances du secteur gouvernemental :

 

Le magazine Forbes a choisi la ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération internationale, Dr. Sahar Nasr, et la ministre égyptienne de la Solidarité sociale, Ghada Wâli, parmi les 10 femmes arabes les plus puissantes dans le secteur gouvernemental en 2017.

 

- Une assistance au ministre des Waqfs :

 

Compte tenu de son aptitude à proposer un programme intégré pour le développement de la performance du Ministère des Waqfs face au terrorisme, Norhân Gamâl 'Abd al-Nâsser est devenue assistante du ministre des Waqfs.

 

La participation de la femme égyptienne aux conférences en 2017 :

 

- Nasr au Forum de Davos 2017 :

 

La ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération internationale, Dr. Sahar Nasr, a participé le 19 janvier 2017 à la séance des parlementaires et du conseil des dirigeantes du monde, au Forum de Davos, en Suisse.

 

- La Conférence médicale internationale sur la Santé de la femme arabe (du 28 février au 1er mars 2017) :

 

Le Ministère de la Santé et de la Population a donné son aval à une Conférence internationale sur la Santé de la femme arabe, tenue sous le thème de « Votre santé : notre priorité ». La Conférence, tenue en marge de la Conférence des Ministres arabes de la Santé, a émis la déclaration du Caire 2017 en faveur de la femme arabe.

 

- La Conférence internationale sur la femme des sciences :

 

La Conférence internationale sur la femme des sciences, tenue sous le thème du « Rôle de la femme des sciences dans le développement durable, a été organisée du 21 au 23 mars 2017.

 

- « La femme égyptienne dans les recensements démographiques » :

 

Le Conseil national de la Femme a organisé, le 12 octobre 2017, un colloque sur « La femme égyptienne à la lumière des recensements démographiques de 2017 ».

 

- « Des femmes qui dirigent le monde » :

 

Sous l’égide de la Banque centrale égyptienne, du Conseil national de la Femme et du Forum des 50, la Banque al-Ahli a organisé le 23 octobre une conférence sur le démarrage du programme « Des Femmes qui dirigent le monde ». Ce programme s’inscrit dans le cadre d’un accord, le premier de son genre, conclu entre les institutions gouvernementales et privées pour produire des cadres féminins qualifiés à la direction dans tous les secteurs de l’État. 

Related Stories

Moisson touristique
jeudi، 21 décembre 2017 - 03:04
Moisson de la politique égyptienne
jeudi، 21 décembre 2017 - 01:26

Les plus visités

From To