25 janvier 2022 10:58

1- 7 septembre 2018

dimanche، 09 septembre 2018 - 03:46

Le président Abdel Fatah El-Sissi a entamé, cette semaine , une tournée à Bahreïn, en Chine et en Ouzbékistan


La Chine

Le président Abdel Fatah El-Sissi a assisté à la première table ronde des dirigeants participant au Forum Chine-Afrique sur les moyens de renforcer la coopération entre la Chine et les pays africains dans les domaines économiques et des investissements outre l'initiative chinoise de "la Ceinture et la Route".
Le Président de la République Abdel Fattah El-Sissi et son homologue chinois, Xi Jinping, ont assisté à la cérémonie de signature de cinq accords de coopération entre les deux pays dans de nombreux domaines.

Ces accords concernent la coopération en matière de qualité industrielle, un prêt chinois à l'Egypte et des projets liés à la capacité de production ainsi que la coopération dans le domaine des trains électriques.

Ils comprennent également un don chinois destiné à fabriquer un satellite égyptien.

Un accord cadre a été signé concernant les projets à achever pendant les trois prochaines années.

Le Président El Sissi a assisté à la signature d'un mémorandum d'entente entre les gouvernements de deux pays afin de conforter la coopération dans le secteur de l'infrastructure et la mise sur place de grands projets nationaux notamment dans la zone économique du Canal de Suez et la Nouvelle Capitale administrative.

2- Ouzbékistan

Le président égyptien Abdel Fattah El-Sissi et son homologue ouzbek, Chavkat Mirzioïev ont assisté, mercredi 5 septembre 2018, à Tachkent à la signature de nombre d'accords et de mémorandums d'entente entre les deux pays, a indiqué le porte-parole de la présidence de la république, Bassam Radi.

Selon M. Radi, les accords couvrent la consolidation de la coopération entre le ministère des Affaires étrangères dans les deux pays et en matière d'investissement, de sport, d'agriculture, de justice, de tourisme, de jeunesse, d’antiquités, de patrimoine culturels, de musées, d'enseignement supérieur et de tarifs.

Le président El Sissi inspecte des projets de développement au Mont d’El Galala

Le président Abdel Fattah El Sissi a visité un nombre des projets de développement au “Mont El Galala”

Le porte-parole de la présidence, ambassadeur Bassam Rady, a affirmé que le chef de l’Etat a écouté les explications détaillées sur le déroulement des travaux dans ce projet de développement globale.

Lors de sa tournée d’inspection, le chef de l’Etat a visité l’usine de dessalement d’eau d’une capacité de 150 milles m3/jour, le pont, la zone d’activités et de sports nautiques “Aqua Park”, et la Marina d’El Galala.

Lors de la tournée, le chef de l’Etat a passé en revue la situation d’un certain nombre de projets touristiques et de services mis en œuvre sur le plateau du mont El-Galala près de la côte de la mer Rouge.

A l’issue de sa rencontre avec un nombre d’ouvriers et d’ingénieurs qui travaillaient dans ce méga-projet en collaboration avec les forces armées, le président a salué leurs efforts déployés pour achever ce projet dans le plus bref délai et selon les normes internationales en souligné les impacts positifs du projet sur les investissements.

A la fin de sa tournée, le président El Sissi a visité l’université sous construction de la cité d’El Galala ainsi que les usines de phosphate et de marbre.

Selon l’ambassadeur Bassam Rady, le projet de Mont El Galala” offre 150 mille occasions de travail directes et indirectes dans les domaines touristiques, éducatifs et commerciaux.

Le projet renferme également l’axe routier d’El Galala de 117 km de longueur qui offre une alternative plus sécurisée que la route du côté de Ein El Sokhna ainsi qu’un certain nombre de zones résidentielles correspondant à toutes les classes sociales afin de faire de la cité un modèle pour les nouvelles cités qui offrent des conditions de vie décentes pour leurs résidents.

Coup d'envoi de la Conférence "Euromoney Egypt 2018" au Caire

La conférence "Euromoney Egypt" a débuté au Caire, en présence des ministres, des économistes, d'hommes d'affaires, des chercheurs de divers centres, institutions financières et économiques de par le monde.

La Conférence s'est déroulée cette année sous le thème " la stabilité dans l'économie égyptienne et les opportunités d'investissements", avec la participation d'environ 1000 personnalités économiques, financières concernées par l'étude des développements de la situation économique en Egypte.

Des mots extraits des participants à la conférence

Mohamed Maeit

 Le ministre des Finances, Mohamed Maeit a estimé que l'économie égyptienne réaliserait un taux de croissance de 6% en 2018.

M. Maeit a fait état des efforts déployés pour éliminer tous les obstacles dressés devant les investisseurs par le biais du développement du système fiscal pour le rendre plus facile et le développement de la loi des douanes pour aller de pair avec la compétitivité mondiale.

L'Egypte s'efforce à améliorer la performance, a dit M. el-Maeit, ajoutant que le gouvernement accordait une priorité à l'amélioration des services offerts au citoyen et à l'assurance sociale et au l'encouragement du secteur privé à contribuer au développement.

Victoria Behn

La directrice des conférences Euromoney au Moyen-Orient, Victoria Behn a indiqué que 2018 était une des années difficiles sur le plan économique pour les preneurs de décision en raison de la forte inflation et du chômage dans la plupart des pays du monde.

Et d'ajouter que l'Egypte avait néanmoins réalisé de bonnes performances économiques et avait réussi d'attirer de nouveaux investissements évalués à 10 millions de dollars dans quelques mois.

Elle a signalé que la conférence aurait pour objectif de créer une liaison entre le gouvernement et le monde des affaires pour rapprocher les visions et parvenir à des décisions économiques soutenant la croissance économique.

Indications économiques

26 milliards de dollars, montant des investissements des zones franches fin juillet

La ministre de l'Investissement et de la coopération internationale, Sahar Nasr a affirmé que les investissements entrepris dans les zones franches, relevant de l'Autorité générale de l'Investissement et des zones franches, avaient totalisé 26 milliards de dollars jusqu'à fin juillet dernier.

Les projets actuellement opérationnels dans ces zones ont atteint le nombre de 1093 dont 889 dans les zones franches publiques et 204 dans les zones franches privées, a déclaré Mme Nasr dans un communiqué.

Le capital total de ces projets se chiffre à 11.3 milliards dollars, auxquels s'ajoutent 2.1 milliards de dollars d'investissements étrangers, et les opportunités d'emplois générés sont au nombre de 192.5 mille, a-t-elle dit.

Dr. Nasr a indiqué que la création de la zone franche de Nuweibaa s'inscrivait dans le plan intégral de développement du Sinaï.

Et d'ajouter que des succursales du centre de services dédiés aux investisseurs seraient établies à Menya, à Fayyoum, à Ismaïlia, à Charm El-Cheikh, à El-Wadi El-Guedid, à Louxor et à Hurghada.

Les dépôts bancaires en Egypte atteignent 3,569 trillions de LE fin juin

Les dépôts auprès des banques opérant en Egypte, à l'exception de la Banque centrale d'Egypte (BCE), ont haussé en juin dernier d'environ 33 milliards de LE, pour atteindre 3,569 trillions de LE, comparé à 3,536 trillions de LE en mai dernier, a déclaré la BCE.

Dans son récent rapport publié jeudi, la Banque a noté que les dépôts du gouvernement auprès des banques opérant en Egypte, s'élevaient à 533,5 milliards de LE, dont 113,6 milliards de LE en devises étrangères.

Les dépôts non-gouvernementaux ont atteint 3,036 trillions de LE en juin 2018, comparé à 2,985 au mois précédent.

Le total des dépôts en devises étrangères s'est établi à 724,6 milliards de LE.

Bourses et Banques

La Bourse d'Egypte clôture en hausse et gagne 2,6 mds de LE

La Bourse d'Egypte termine la semaine par une forte hausse, dopée par des opérations d'achat menées par des institutions et des fonds d'investissement arabes et étrangers.

La capitalisation boursière a gagné 2,6 milliards de LE pour enregistrer 874,6 milliards de LE.

L'indice phare "EGX-30" a grimpé de 0,33% pour atteindre 15803,17 points, alors que l'EGX-70" a bondi de 0,47% pour finir à 749,46 points et "EGX-100" a augmenté de 0,4% enregistrant 1937,88 points.

Energie

Augmentation à 2 mds de pieds cubes/jour de la production du champ Zohr

Le ministre du Pétrole Tarek Al-Molla a déclaré que la production du champ gazier de Zohr s'était élevée à deux milliards de pieds cubes/jour.

Dans un communiqué publié vendredi, le ministre a souligné que le montant des dépenses du projet jusqu’ici avait atteint 7,7 mds de USD, soulignant que les cadres du secteur pétrolier avaient enregistré un record au niveau de la planification de l'exécution du projet qui bénéfice du plein soutien de la direction politique.

M. El-Molla qui conduisait la réunion de l'Assemblée générale de la compagnie pétrolière" Petro chorouk" a indiqué que la coopération entre le secteur pétrolier au ministère, le groupe italien Eni et les compagnies du secteur était un exemple concret des efforts déployés avec les partenaires en vue d'augmenter la production en matières pétrolières.

Le PM tient une réunion pour suivre les efforts destinés à la transformation vers une société numérique

Le Premier ministre, Moustafa Madbouli a tenu jeudi une réunion pour suivre les efforts visant à consolider la transformation vers une société numérique, à réaliser l'inclusion financière et stimuler l'usage des moyens de paiement électroniques.

Ont pris part à la réunion, le gouverneur de la Banque centrale d'Egypte (BCE), Tarek Amer, les ministres de la Planification, des Finances, des Télécommunications, le vice-gouverneur de la BCE ainsi qu'un nombre de responsables des ministères de Planification et des télécommunications.

M. Amer a passé en revue les efforts déployés pour la transformation vers une société numérique et le projet de loi sur le développement des transactions financières non monétaires afin de faciliter aux citoyens dans le paiement des services gouvernementaux.

Le ministre des Finances, Mohamed Maeitt a indiqué que le ministère avait commencé à s'intéresser au développement des systèmes électroniques au sein du ministère et avait entrepris un plan ambitieux pour réactiver le réseau financier égyptien .

La ministre de la Planification, Hala el-Said a fait état des efforts déployés pour l'amélioration des services électroniques du gouvernement dont le portail des services gouvernementaux (www.egypt.gov.eg) qui accorde les services d'état civil, des lignes fixes, la réservation des billets de train, l'inscription aux universités égyptiennes, la réservation de billets pour Egypt Air, les services de compagnies d’électricité, et les réservations de bus pour le Delta et la Haute-Égypte.

Elle a fait état de la coordination avec le ministère de l'Intérieur pour le lancement des services concernant les permis de conduire et de circulation sur le portail.

Le ministre des Télécommunications et de la Technologie de l'information a étalé aussi les services accordés concernant la délivrance des passeports à travers l'internet, en sus des services de remboursement des frais scolaires, le paiement des factures du gaz.

Related Stories

Les plus visités

From To