25 janvier 2022 10:58

Bulletin économique 22-28 septembre 2018

dimanche، 30 septembre 2018 - 12:50

Participation fructreuse du président El Sissi aux travaux de la 73ème  session de l'Assemblée générale des Nations Unies

  

El-Sissi confirme le souci de l'Egypte de poursuivre la coopération avec le FMI

Le président Abdel Fatah El-Sissi a confirmé la poursuite de la mise à exécution du programme de la réforme économique.

Lors d'un entretien au siège de sa résidence à New York avec la directrice du Fonds Monétaire International FMI, Christine Lagarde, le président a salué le discernement par le peuple égyptien des mesures économiques, partant de sa conviction de la nécessité de traiter efficacement les problèmes économiques afin de réaliser un véritable développement.

Lors de l'entretien, auquel ont assisté les ministres égyptiens des Affaires étrangères Sameh Choukry, la ministre de l'Investissement et de la Coopération Christine internationale Sahar Nasr, le ministre du Commerce et l'Industrie Amr Nassar, le président a affirmé son appréciation de la coopération constructive entre le gouvernement et le FMI dans le cadre de la mise à exécution du programme de la réforme économique.

Il a mis l'accent sur le souci de l'Egypte d'attirer davantage d'investissements étrangers pour améliorer les niveaux de développement, et faire baisser le chômage et la dette publique. Il a passé en revue les mesures administratives et législatives adoptées pour soutenir l'investissement.

Pour sa part, Mme Lagarde a fait l'éloge du progrès réalisé en terme d'exécution du programme de la réforme économique, affirmant son souci de poursuivre la coopération avec l'Egypte pour réaliser les objectifs du développement durable 2030 et soutenir les programmes de la protection sociale des démunis.

El-Sissi confirme le souci de l'Egypte de développer le partenariat économique avec les Etats-Unis

Le président Abdel Fatah El-Sissi a confirmé le souci de l'Egypte de développer le partenariat économique avec les Etats-Unis au profit des intérêts des deux pays.

Lors d'un dîner de travail organisé par la chambre américaine du commerce et le conseil d'affaires égypto-américain, auquel ont participé nombre de dirigeants de grandes entreprises américaines opérant dans divers secteurs, le Président a affirmé que le partenariat égypto-américain était et restera un des piliers de la sécurité et de la stabilité au Proche-Orient, surtout que l'Egypte occupait la première place sur la liste des pays africains et la deuxième au Moyen-Orient au plan des investissements américains.

Le Président a passé en revue les développements de la situation en Egypte qui a réalisé de grands acquis, notamment en terme de stabilité, outre la mise à exécution d'un programme de réforme économique intégral de nature à donner des solutions radicales à des problèmes économiques dont l'économie nationale a souffert pour de longues décennies.

L'Egypte, a-t-il dit, avait réussi à adopter des réformes structurelles nécessaires en terme d'industrie, d'investissement et d'exportation et à mettre à exécution des programmes sociaux efficaces pour la protection des plus démunis.

Aussi, El-Sissi a fait état de l'adoption par l'Egypte de nombre de décisions courageuses et sans précédent pour la réforme économique conformément à la stratégie nationale pour le développement durable "Vision de l'Egypte 2030".
Il a rendu hommage à la volonté et la détermination du peuple égyptien de remédier aux problèmes dont l'économie a souffert; ceci étant l'unique moyen d'améliorer le niveau de vie des citoyens.

Le président a également confirmé que l'Etat poursuivait la réalisation d'une série de méga-projets lancés depuis 2014, ainsi que l'amélioration du réseau national des routes; ce qui aura des répercussions positives sur le mouvement des investissements et du commerce en Egypte et dans la région.

L'Egypte, a-t-il dit, se transforme en un centre régional pour la circulation et le commerce du gaz et du pétrole de manière à contribuer à assurer les besoins du marché local en énergie, soutenir le développement économique et injecter davantage d'investissements dans cette industrie.

Le président a fait état de la détermination de l'Egypte à multiplier les efforts pour la relance des efforts de réforme et l'amélioration des conditions de vie des citoyens, appelant les entreprises américaines à renforcer l'investissement dans les divers domaines pour le bien-être de toutes les parties.

Le porte-parole de la présidence a souligné que le président avait engagé un dialogue ouvert avec des dirigeants des grandes entreprises américaines qui ont rendu hommage à la performance économique distincte et aux résultats du programme de la réforme économique en Egypte.

Ils ont également affirmé leur intention de soutenir leurs investissements sur le marché égyptien.

El-Sissi a qualifié de "stratégiques" et de "fortes" les relations avec les Etats-Unis, lesquelles acquièrent une importance particulière à la lumière des développements de la situation au Moyen-Orient lors des dernières années et de la propagation du terrorisme dans la région.

Il a affirmé que la stabilité en Egypte n'est pas basée uniquement sur les efforts de sécurité, mais sur la conviction du peuple égyptien de l'importance de la stabilité et de la non-soumission au terrorisme, notant que la stabilité de l'Egypte aurait un grand impact sur la région et le Monde et contribuerait à la relance des efforts de développement dans la région.

L'Etat, a-t-il dit, entend soutenir la citoyenneté et l'égalité entre tous les Égyptiens sans distinction aucune.

El-Sissi a enfin confirmé le souci de l'Egypte de poursuivre les contacts avec les investisseurs américains pour pouvoir résoudre et éliminer les problèmes auxquels ils se heurtent.

El-Sissi s'entretient avec le président de la BM


Le président égyptien Abdel Fattah El-Sissi s'est entretenu à sa résidence à New York, avec le président de la Banque Mondiale (BM), Jim Yong Kim, des projets de coopération établis entre l'Egypte et la BM dans les domaines de la santé, l'enseignement surtout l'enseignement technique et la formation professionnelle.

L'entrevue est également axée sur les moyens de développer cette coopération en matière de soutien des efforts de l'Egypte pour réaliser la transformation économique et sociale et attirer les investissements étrangers.

Le Président a confirmé que l'Egypte tenait à développer ses relations avec la BM, un de ses importants partenaires en matière de développement et première institution internationale ayant coopéré avec le gouvernement égyptien pour exécuter le programme de réforme économique.

M. Kim a affirmé que la BM poursuivait son soutien aux réformes économiques entreprises par l'Egypte tout en saluant les résultats positifs réalisés sur le terrain dont la hausse du taux de croissance, la réduction du déficit, la stabilité économique, l’amélioration du climat des affaires et de l'investissement.

Y ont assisté, les ministres égyptiens des Affaires étrangères, de l'Investissement et de la coopération internationale, du Commerce et de l’industrie et le chef du service des renseignements.

Hommage international au pavillon d'investissement égyptien aux Nations Unies



Le pavillon d'investissement égyptien, hébergé par l'Égypte en marge de la 73ème Assemblée générale de l'ONU sous le titre "Invest in Egypt", a témoigné d'un important afflux des pays membres des Nations unies après que le président Abdel Fatah Al Sissi l'avait visité en présence du Dr. Sahar Nasr, ministre de l'investissement et de la coopération internationale.

L'Egypte a profité de cette plus grande instance internationale pour la promotion des investissements vers l'Egypte. 

Des responsables des pays membres de l'ONU et des institutions internationales, ayant visité le pavillon égyptien, se sont félicités des redressements législatifs opérés récemment par l'Egypte pour améliorer le climat des investissements. 

Le pavillon égyptien a exposé les réalisations de l'Egypte en termes de développement durable, et mis en évidence les projets nationaux de développement qui ont été inaugurés par le président et lesquels avaient contribué au développement.

De même, les réformes législatives en faveur des investisseurs comme la loi sur l'investissement et la restructuration économique ont été exposées au pavillon.

Indications économiques

La Bourse égyptienne gagne 1,9 milliard de LE

La Bourse égyptienne a poursuivi sa hausse à la clôture de sa séance de ce jeudi 27 septembre 2018, soutenue par des opérations d’achat des investisseurs égyptiens et arabes.

Le marché des capitaux des entreprises côté à la bourse a gagné 801,9 milliards de LE enregistrant 600 millions de LE, après des transactions qui ont atteint 1,9 milliard de LE.

Le principal indice EGX 30 a augmenté de 0,14% enregistrant 14632,4 points.

L’indice des petites et moyennes entreprises EGX 70 a haussé de 0,43% enregistrant 698,78 points.

Et l’indice le plus élargi EGX 100 a également haussé de 0,17% enregistrant 1784,85 points.

Standard & Poor's relève la note de crédit de la Banque Misr et de la Banque Nationale à "B"

L'agence de notation de crédit, Standard & Poor's (S&P), a relevé la note de la Banque Misr et de la Banque Nationale d'Egypte pour les engagements à long terme envers le "B".

Selon un communiqué publié par la Banque Misr, l’agence a maintenu la notation de la Banque commercial international (CIB) pour les engagements à long terme et à court terme dans la catégorie "B" compte tenu de la hausse du produit intérieur brut (PIB) et de la mise en œuvre du programme de réforme économique égyptien.

La S&P a réitéré que les perspectives stables de la Banque Misr, de la Banque Nationale d'Egypte et de la CIB reflètent la notation souveraine de l'Egypte, soulignant que la performance financière de la Banque Misr, de la Banque Nationale d'Egypte et de la CIB, sera stable l'année prochaine.

Le rapport sur le budget de l'Etat est basé sur une transparence complète

Le ministre des Finances, Mohamed Moeit, a affirmé que le rapport publié pour la cinquième année consécutive sur le budget de l'Etat était basé sur une transparence complète, afin de partager avec les citoyens la vision sur la réforme économique en général et les politiques financières et foncières étant à la base de l’élaboration de ce budget en particulier.

M. Moeit a indiqué que le rapport sur le budget était publié au mois de septembre chaque année après l'approbation du budget général du nouvel exercice financier par la Chambre de députés et le président de la république, précisant que ce rapport visait à révéler les clauses du budget de l'Etat après les avoir publié dans les journaux officiels.

La Bourse égyptienne a rebondi au terme de la séance boursière du mardi, dopée par les opérations d'achat des institutions et des fonds d'investissement locaux et étrangers.

La capitalisation boursière a gagné près de 7,2 milliards de LE pour s'établir à 791,9 milliards de livres.

L'indice phare EGX-30 a grimpé de 1,11% pour atteindre 14358,64 points, l'EGX-70 de 0,39% pour finir à 690,5 points et l'EGX-100 de 0,58% à 1761,5 points.

Related Stories

Les plus visités

From To