29 mai 2024 02:57

L'Egypte aspire à exprimer les préoccupations de l'Afrique pour établir la stabilité

samedi، 16 février 2019 - 11:58

Le président égyptien Abdel Fattah El Sissi a affirmé que l'Egypte aspirait toujours à traduire les préoccupations des peuples africains frères, en vue d’établir la stabilité et le progrès, et de promouvoir le développement.

"Je remercie le président de la Conférence, Wolfgang Ischinger, pour m'avoir invité à participer à cette conférence importante, non seulement en tant que président d'un pays qui joue un rôle principal dans l'instauration de la sécurité, de la stabilité et du développement dans la région du Moyen-Orient et du continent africain, mais aussi après la prise par l'Egypte il y a quelques jours, de la présidence de l'UA pour 2019", a souligné le président El-Sissi dans une allocution prononcée à la séance principale de la Conférence de Munich sur la Sécurité.

Le Rias a expliqué que la conférence se tenait cette année au milieu de défis et risques accrus, dont la poursuite des tensions et de conflits sur la scène internationale et l'escalade des risques du terrorisme et d’extrémisme, ainsi que du crime organisé, outre le changement climatique, la désertification, la pénurie en eau et autres.

De même a réitéré la nécessité de renforcer les efforts internationaux, vu que les défis actuels dépassaient la capacité de n'importe quel pays à les envisager.



Il a confirmé que le sommet arabo-européen, prévu les 24 et 25 février à Charm El-Cheikh constituait une excellente occasion de trouver un terrain d'entente sur les problèmes de la région et développer les relations bilatérales.


"Le monde arabe est considéré comme le premier partenaire de l'Europe; ce qui requiert davantage de dialogue non seulement dans le domaine économique, mais à tous les égards", a dit le président au terme d'une allocution prononcée devant la conférence de Munich sur la sécurité.

"L'instabilité dans la région arabe ou dans quelques pays arabes ont eu un grand impact sur la stabilité en Europe, notamment à travers le phénomène de la migration clandestine", a répondu le président à une question sur ses prévisions pour le prochain sommet arabo-européen.

El-Sissi a ajouté que le monde arabe était considéré comme le premier partenaire de l'Europe; ce qui requiert davantage de dialogue non seulement dans le domaine économique, mais à tous les égards et souligné l'importance de trouver un terrain d'entente sur les problèmes de la région et développer les relations bilatérales.

Le président a, pour ce faire, qualifié "d'occasion" la conférence de Charm El-Cheikh et toute autre activité qui s'en suivrait pour l'amorce d'un dialogue commun.


Related Stories

Les plus visités

From To