05 décembre 2021 04:48

Nous avons besoin d'une approche globale pour relever les défis auxquels l'Afrique est confrontée

jeudi، 12 décembre 2019 - 11:08
Nous avons besoin d'une approche globale pour relever les défis auxquels l'Afrique est confrontée

Le Président Abdel Fattah El-Sissi a déclaré que l'Afrique avait besoin d'une approche globale pour relever les défis auxquels le continent est confronté, et qui doit être basée sur le développement durable.

"Il est vrai que nous avons besoin d'une approche globale pour relever les défis auxquels l'Afrique est confrontée, qui doit être basée sur le développement durable du continent, que ce soit au niveau de l'Union africaine ou des pays", a dit M. El-Sissi lors de son intervention devant la séance inaugurale du forum d'Assouan sur la paix et le développement durable intitulée "L'Afrique que nous voulons... durabilité de la sécurité, de la paix et du développement".

"Atteindre l'objectif du développement durable assure la stabilité et la sécurité et réalise les aspirations des peuples africains pour un avenir meilleur", a dit le chef de l'Etat dans son intervention.

Le chef de l'Etat a rappelé qu'en 2013, l'Egypte avait affronté plusieurs défis avec en tête le terrorisme et la possibilité d'une guerre civile. "Nous avons agi sur ces deux volets: la lutte contre le terrorisme et le développement; c'est pour cela, qu'en Afrique, nous devons progresser dans le développement durable et renforcer la sécurité et la paix africaines".

"Nous ne pouvons affronter le terrorisme que par une action collective. La lutte contre le terrorisme doit être menée par tous les pays africains, voire par le monde entier", a dit le Président El-Sissi, jugeant impératif de faire preuve de fermeté avec les pays qui soutiennent et parrainent le terrorisme. 

Le président a ajouté: "nous devons avoir une réponse collective face au terrorisme et une position décisive à l'encontre des pays qui le soutiennent vu que les groupes terroristes ne pourraient poursuivre leurs activités sans le grand soutien matériel, militaire et moral qu'ils reçoivent.

"Nous disposons des capacités nécessaires pour relever ensemble nos défis. L'Egypte est seule et continue de lutter au nom du monde entier contre le terrorisme qui n'est pas seulement dans le Sinaï, comme le peuple l'imagine, mais aussi sur nos frontières occidentales (Libye). Nous sommes les premiers à souffrir de la situation qui s'est produite en Libye, et nous appelons à agir pour mettre fin rapidement à cette crise qui affecte notre sécurité et notre stabilité", a poursuivi le chef de l'Etat.

Le chef de l'Etat a espéré qu'un règlement politique global de la crise en Libye soit trouvé dans les prochains mois afin d’éradiquer en grande partie les foyers du terrorisme depuis lesquels des combattants, des armes et des munitions sont envoyés aux pays voisins dont l'Egypte.

"Je suis optimiste ... permettez-moi en tant que président de l'Union africaine de dire que des progrès ont été réalisés au cours des dernières années et pendant la présidence égyptienne de l'UA. Nous continuerons de soutenir les efforts de l'Union africaine dans ce domaine même après la passation de la présidence à l'Afrique du Sud", a conclu le président El-Sissi.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To