26 juillet 2021 03:36

Madbouli : L'économie nationale est en très bon état

mardi، 28 avril 2020 - 11:51

Le Premier ministre, Dr Moustafa Madbouli, a présidé une réunion avec le gouverneur de la Banque Centrale et le Groupe économique. Réunion à l'issue de laquelle, un point presse a été tenu, et au cours duquel, le Premier ministre a affirmé : "Nous avons adopté des mesures anticipées et préventives, pour se préparer à tout, si jamais cette crise de coronavirus continue. Nous avons effectué plusieurs discussions avec le FMI et les institutions financières mondiales pour examiner la situation et décider comment agir dans la prochaine période", a-t-il révélé. Et Dr Madbouli de renchérir la nécessité de poursuivre les efforts pour sauvegarder les avantages de la réforme économique. "Personne ne peut affirmer quand exactement les conséquences de la crise du coronavirus prendront fin", a-t-il souligné.

"Les réformes économiques que nous avons effectuées, nous ont permis d'assurer tous les produits alimentaires sur les marchés, et nous ont permis d'éviter de larges secousses pouvant résulter de cette crise", a-t-il martelé.

Le chef du Gouvernement a ensuite noté : "Nos avons convenu avec le FMI de présenter un appui financier en plus de l'appui technique pour éviter les conséquences négatives qui peuvent découler de cette situation difficile". 

Prenant ensuite la parole, le gouverneur de la Banque Centrale d'Egypte, Tarek Amer,  a pour sa part souligné : "Nous avons, tout au long des années passées entrepris des démarches et adopté des mesures en vue de bien se préparer à n'importe quelle crise...  aujourd'hui, nous cueillons les fruits. Nous nous sommes aussi bien préparés, grâce aux réformes économiques effectuées, au fait de ne pas être surpris par n'importe quelle crise ou difficulté", a-t-il martelé.

Et le gouverneur de la BCE de renchérir :"En tant qu'économie réussie, nous avons pu ouvrir des horizons multiples afin de recevoir des financements internationaux. La perspicacité du Gouvernement a permis d'éviter les grands problèmes résultant de la crise du Covid-19", a-t-il fait savoir

Et de conclure : "Les réserves internationales peuvent supposer les secousses de cette crise pour encore deux ou trois ans. Nous avons travaillé à majorer les réserves et cela pourra contenir la crise et l'économie nationale pourra dépasser cette période sans voir se créer de grandes crises", a-t-il affirmé.

Quant au ministre des Finances, Dr Mohamed Maït, il a souligné : "Nous possédons des capitaux énormes et nous travaillons à sauvegarder les avantages de la réforme économique, comme ont souligné le chef du gouvernement et le gouverneur de la BCE, et nous devons continuer à le faire", a-t-il dit. 

Le ministre des Finances a également affirmé que la situation de l'économie nationale est très bonne. "Le Groupe économique ministériel traite avec les impacts du Covid-19 sur l"économie nationale et travaille à éviter davantage de conséquences néfastes de cette crise. Je suis optimiste et sûr que l'économie se redressera et reprendra ses cours normaux, mais nous nous préparons à tout, et à tout ce qui pourra survenir.

Quant à la ministre du Plan, Dr Hala Al-Saïd, elle a indiqué : "Le gouvernement a établi de nombreux scénarios face aux conséquences de cette crise mondiale. Les indices économiques sur les plans locaux étaient dans leurs meilleures situations avant le début de la crise, ce qui nous a beaucoup bénéficié. L'économie nationale est souple et avantageuse, ce qui a permis de faire face à la suspension survenue dans certains secteurs", a-t-elle noté.

Et la ministre de poursuivre : "Nous avons réalisé les meilleurs taux de croissance à l'échelle mondiale, grâce aux démarches entreprises par le Gouvernement. Le Groupe économique a établi plusieurs scénarios pour se préparer à la phase post-coronavirus. Certains secteurs auront la priorité après la fin de cette crise".

Enfin, la ministre de la Coopération internationale, Dr Rania Al-Machat, a pour sa part souligné: "Au ministère de la Coopération internationale, nous avons collaboré avec les institutions financières internationales pour réaliser la continuité des financements apportés et nous avons tenu à poursuivre cette coopération".

Le Progrès Egyptien. Net


Related Stories

Les plus visités

From To